www.AsFaRabat.com


 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Racisme dans les stades europeens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Racisme dans les stades europeens   Mer 30 Nov - 6:01

Tottenham : Mido victime de chants racistes

Mido a été victime ce week-end de chants racistes provenant des supporters de West Ham. Son coéquipier Paul Stalteri s’est dit indigné par un tel comportement.


Lors du match Tottenham-West Ham, l’attaquant egyptien de Tottenham, Ahmed Hossam Mido, a été la cible de chants racistes de la part des supporters des Hammers. Une attitude qui a indigné son coéquipier Paul Stalteri. « Cela n’a aucun sens, cela n’a rien à voir avec le sport. Je ne pense pas que Mido ait été affecté par tout cela. Il a marqué un but fantastique c’est la meilleure réponse qu’il pouvait donner à ces chants. » a déclaré le défenseur des Spurs au quotidien britannique The Sun. Tottenham a obtenu le match nul 1-1 face à West Ham à White Art Lane.

C'EST UNE HONTE !!!

rebelote hier aussi contre zoho 1 joueur ivoirien a linter mais lui il a carement pris le ballon et arrte le match et ensuite il est revenu au stade Shocked cest du nimporte quoi

_________________
As Far Forever.


Dernière édition par le Ven 20 Avr - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Jeu 1 Déc - 5:27


_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Ven 2 Déc - 12:00

Racisme : Protestations des Interistes

Afin de protester contre les insultes racistes proférées par des supporters de l'Inter Milan, dimanche à Messine, à l'encontre de l'Ivoirien Marc Zoro, les 8e de finale aller de la Coupe d'Italie ont débuté mercredi avec cinq minutes de retard, sur instruction de la Fédération italienne.

Mais cette mesure n'a pas eu beaucoup d'effet. Au cours du match Parme-Inter Milan (0-1), en effet, le nom de Zoro a été en plusieurs fois l'objet de quolibets et d'insultes racistes de la part d'un petit nombre de tifosi «ultras» de l'Inter sur les gradins du stade Tardini pratiquement déserts.

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Mer 14 Déc - 5:00

(AFP) - L'attaquant de la Lazio Rome Paolo Di Canio
a une nouvelle fois remercié ses supporteurs par un salut fasciste
dimanche à Livourne, lors de la 15e journée du Championnat d'Italie
de football, neuf mois après avoir été condamné à 10.000 euros
d'amende pour ce geste.
La rencontre entre Livourne, une ville du centre de l'Italie
ancrée à gauche et la Lazio Rome, connue pour les dérives fascistes
d'une partie de ses supporteurs avait fait craindre des débordements
aux autorités, mais aucun incident majeur n'a été signalé.
Remplacé en seconde période, Paolo Di Canio s'est pour sa part
distingué en saluant ses supporteurs d'un geste semblable au salut
fasciste, bras droit tendu et doigts de la main serrés.
Le joueur avait été condamné en mars dernier à 10.000 euros
d'amende par la Fédération italienne de football, pour avoir commis
le même geste lors d'un derby remporté contre l'AS Rome.
La rencontre, remportée 2-1 par Livourne, a aussi été marquée
par les slogans des supporteurs de la Lazio à la gloire du dictateur
italien Benito Mussolini, auxquels les "tifosi" de Livourne ont
répondu en entonnant des chants révolutionnaires italiens.





rebelote pour cet imbecile de raciste qui nas riena faire dans les stades de foot Mad

di canio version 2004 Mad



supporter de la lazio la photo date de 87 affraid

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Ven 16 Déc - 10:06

La Liga s'unit contre le racisme
[ jeudi 15 décembre 2005, - L'équipe.fr ] -
La 16e journée du Championnat d'Espagne, disputée samedi et dimanche, sera une journée «d'action contre le racisme», a annoncé la Ligue espagnole (LFP).

«La journée de Liga du 18 décembre a été désignée comme celle de +l'Action contre le racisme+, avec l'organisation dans les stades de football de différentes opérations de sensibilisation contre ce fléau», a expliqué la LFP. «Cette initiative entre dans le cadre de la +Semaine d'action contre le racisme 2005+ (...) organisée par la Coalition espagnole contre le racisme (CECRA) et l'association Chassez le racisme du football (PRAFF)», poursuit l'instance espagnole.

Des événements seront organisés autour de joueurs «leaders», qui feront part de leurs «opinions sur le racisme et la diversité dans le football», ajoute la LFP. Les manifestations racistes, le plus souvent sous la forme de cris imitant les singes, ne sont pas rares dans les stades espagnols, surtout au Vicente-Calderon (Atletico Madrid), au Santiago-Bernabeu (Real Madrid) et au Coliseum Alfonso-Perez (Getafe).
(Avec AFP)

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Mar 20 Déc - 3:44

encore di canio a fait son geste en plus les tifos de la juve ont mis une pancarte honneur a di canio Mad *




Tatouage en hommage à Mussolini sur le biceps, crâne rasé, bras tendu : Paolo Di Canio, l'attaquant vedette de la Lazio, a une nouvelle fois quitté la pelouse du stade olympique de Rome, samedi soir, à l'issue du match contre la Juventus de Turin (1-1), en faisant le salut fasciste. Le joueur était déjà sous «observation spéciale» après un geste identique, la semaine dernière à Livourne. Il avait alors affirmé que son salut était une forme de réponse aux supporters locaux, très orientés à gauche, dont certains avaient attaqué le car de la Lazio. Mais il avait également précisé : «Je ne peux pas m'empêcher de saluer comme cela.» A l'adresse de ses tifosi, dont les plus extrémistes ont encore déployé un drapeau à croix gammée à Livourne, Paolo Di Canio avait aussi indiqué : «Ils ont de vraies valeurs, ils sont dans le juste. Je suis orgueilleux de faire partie de ce peuple laziale.»

Pour le drapeau nazi, la Lazio a été condamnée par la fédération à payer une amende de 8 000 euros. Paolo Di Canio, lui, n'a pas été encore sanctionné. Les instances du Calcio se sont pour l'heure limitées à ouvrir une enquête. L'an passé, pour un même geste à l'issue du derby contre l'AS Rome, il ne s'était vu infliger qu'une amende de 10 000 euros et aucun match de suspension. «Ce serait grave si on devait prendre des mesures disciplinaires à mon encontre après que la communauté juive s'est indignée», a enchéri la semaine dernière Di Canio, défendu par son club qui s'est contenté de «répudier» génériquement le racisme et la politisation du football. Pour Sepp Blatter, le président de la Fifa : «Les amendes ne servent à rien. Dans des cas comme celui-là, les seules sanctions efficaces sont la pénalisation en termes de points ou l'exclusion des compétitions.»










+ le pire



Le président de la Lazio défend Di Canio affraid

Aussi incroyable de cela puisse paraître, Claudio Lotito, le président de la Lazio, explique que le geste de Di Canio n’a rien de politique.

Interrogé par la Gazzetta dello Sport, Claudio Lotito, le président de la Lazio, est revenu sur les saluts fascistes répétés de Paolo Di Canio, son capitaine, en direction d'une frange extrême des supporters du club : «C’est un geste d’appartenance à une communauté. Et lorsque je dis appartenance, cela peut être appartenance à n'importe quoi, à une secte religieuse, à un parti politique, à un club, à une équipe… Il ne s’agit que d’un geste de salut vers les supporters, comme l’a déjà dit Paolo, et rien de plus.»
cest vle monde a lenvers Mad

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Sam 31 Déc - 12:21

zolo livoirien et son coup de colere a paye , quatre supporters de linter ont ete identifies par camera et sanctionne par cinq ans d interdiction de stade .

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
7nuit
remplacant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Jeu 5 Jan - 9:39

b ien fait pour leur faces
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Jeu 10 Aoû - 8:33

Football : l'Uefa durcit les sanctions contre le racisme


L'Union européenne de football (UEFA) a décidé de durcir les sanctions pour des comportements à caractère raciste et des simulations, en publiant lundi son nouveau barème disciplinaire pour la saison 2006-2007.



L'UEFA prévoit au moins cinq matches de suspension pour quiconque insulte la dignité humaine d'une personne ou d'un groupe de personnes, incluant la couleur de peau, la race, la religion ou l'origine ethnique.

Une amende de 30.000 francs suisses (19.000 euros) est également prévue pour une fédération ou un club dont les supporteurs se seraient rendus coupables de tels comportements, indique l'UEFA sur son site internet.

"La commission de discipline peut imposer des sanctions supplémentaires à la fédération et au club responsables, comme jouer un ou plusieurs matches à huis clos, perdre la rencontre sur tapis vert, se voir retirer des points ou être disqualifié", indique l'UEFA.

Par ailleurs, l'Union européenne de football a décidé de sanctionner d'au moins deux matches de suspension toute tentative de simulation ayant échappé à la vigilance de l'arbitre.

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
VITALOGY
Vip
Vip
avatar

Masculin
Nombre de messages : 235
Age : 41
Localisation : Casablanca
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Le racisme et le foot   Ven 22 Sep - 10:08

J'ouvre ce topic pour parler de ce fléo qui est malheureusement en plein developpement pour une decadence du foot ;(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Dim 3 Déc - 4:38

Le Danois Perez suspendu cinq matches pour racisme !!!

L'attaquant danois de l'Ajax Amsterdam, Kenneth Perez, sera suspendu durant cinq matches pour son comportement raciste lors la rencontre de championnat des Pays-Bas de football le 19 novembre face à Twente, a annoncé vendredi la Fédération néerlandaise. En plus de cette suspension, Perez devra payer une amende de 12.500 euros. Le buteur de l'Ajax s'en était pris à l'arbitre assistant noir de peau, Nicky Siebert, en lui adressant une insulte raciste ("kankerneger", cancer noir, ndlr).

"Je me sens profondément honteux pour ces propos blessants à l'encontre de Monsieur Siebert, à qui je présente mes plus plates excuses. La bêtise de ma remarque contraste pleinement avec la manière dont je me conduis dans la vie de tous les jours et avec les normes selon lesquelles j'élève mes enfants", s'était excusé par écrit Perez. Le Danois a reconnu sa faute après qu'elle a été établie par la commission de discipline de la Fédération néerlandaise (KNVB) et il a accepté la sanction.

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Ven 20 Avr - 22:19

je pense que Barros va en prendre un coup apres son geste envers un joueur Camerounais ....

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Sam 21 Avr - 12:22

Le jeune milieu de terrain rennais Stéphane M’Bia n’est pas prêt d’oublier sa rencontre avec l’attaquant tchèque de l’OL, Milan Baros. Auteur d’un geste impardonnable, l’ancien joueur de Liverpool, pourtant peu coutumier de ce genre de geste, a indigné le monde du football.

Si Baros, par le biais d’un communiqué de presse a voulu expliqué ce geste comme "oublie moi et fais moi de l’air" et non comme un message à caractère raciste, le milieu de terrain camerounais ne comprend pas ce geste et s’interroge sur les motivations de Baros. "J’ai revu la scène à la télévision. Tous ceux qui sont autour de moi me disent que c’est du racisme. Ça me fait mal. Ça me touche. Il veut dire quoi ? Que je pue ? Que je suis une merde ? Franchement, aurait-il eu la même attitude vis-à-vis d’un blanc ?" a déclaré le joueur à l’Equipe

Quoi qu’il en soit, le dossier est désormais dans les mains de la commission de discipline qui devrait statuer prochainement sur l’éventuelle suspension de l’attaquant lyonnais, on parle déjà de 6 matchs.

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Sam 3 Nov - 2:22

Matumona rompt son contrat !




"Monte dans un arbre et mange un régime de bananes". Le joueur du Brussels Zola Matumona n'a pas apprécié le discours de son président, Johan Vermeersch, et a indiqué résilier pour motif grave son contrat le liant au Brussels.

"La décision de Matumona, 23 ans, est justifiée par les propos racistes et xénophobes prononcés à son encontre par Johan Vermeersch, en sa qualité de président du club du FC Molenbeek Brussels Strombeek, devant l'ensemble des joueurs de l'équipe première et en présence du staff technique ce mardi 30 octobre," suivant Me Denis.

"Propos relatés par presse écrite et audiovisuelle et confirmés, voire à tout le moins non démentis par M. Vermeersch, M. Zola Matumona a résilié le contrat de travail le liant au club bruxellois et ce, pour motif grave conformément à la Loi du 3 juillet 1978 relative au contrat de travail," précise le communiqué. "M. Matumona se réserve tout droit d'action et de réclamer des dommages et intérêts au club FC Brussels," conclut encore le communiqué.

Johan Vermeersch avait sérieusement sermonné ses joueurs mardi suite aux dernières mauvaises prestations de son équipe, rappelant à chacun ses devoirs, indiquait mercredi le site internet du FC Brussels. A la suite de cette discussion de groupe, le président avait aussi confirmé l'entraîneur Albert Cartier dans ses fonctions.

"J'ai essayé mardi de rappeler à tout le monde qu'ils étaient des footballeurs professionnels et qu'ils se devaient donc de prendre leurs responsabilités comme des professionnels. J'ai eu un échange vif avec entre autres Julien Gorius, Matumona Zola et Flavien Le Postollec car j'attends d'eux bien davantage. Pas seulement sur mais aussi en dehors du terrain. Je déments formellement avoir tenu des propos racistes envers Zola. Et si quelqu'un devait s'être senti offensé et blessé par mes propos, je tiens à présenter mes excuses ici-même, car jamais cela n'a été mon intention," a encore tenu à préciser Johan Vermeersch sur le site de son club.


Dernière édition par le Sam 3 Nov - 2:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Sam 3 Nov - 2:23

La première conséquence de ces propos racistes n'a pas tardé. Le Brussels vient de perdre son sponsor principal...


KIA n'a pas apprécié les bananes



Le Brussels a perdu son sponsor principal, le constructeur automobile Kia. En cause: les propos racistes tenus cette semaine par le président du club Johan Vermeersch envers son joueur congolais Zola Matumona.

Johan Vermeersch avait sérieusement sermonné ses joueurs mardi suite aux dernières mauvaises prestations de son équipe et avait, suivant Me Laurent Denis, le conseil de Matumona, tenu des "propos racistes et xénophobes prononcés à son encontre (de Zola Matumona) devant l'ensemble des joueurs de l'équipe première et en présence du staff".

En réaction à ces incidents relatés par l'ensemble de la presse écrite et audiovisuelle, le joueur avait indiqué jeudi résilier son contrat avec le FC Brussels pour motif grave, conformément à la Loi du 3 juillet 1978 relative au contrat de travail.

"Je vous confirme que nous avons averti ce vendredi matin le FC Brussels que nous suspendions définitivement notre collaboration," a déclaré Benoît Morenne, le directeur général de la division belge du constructeur sud-coréen. "Cette affaire de prend des proportions qui ne nous permet plus d'associer notre image avec le club bruxellois. Nous ne voulons pas être liés de quelque manière qu'il soit avec des propos racistes. Nous sommes en train d'examiner avec notre service marketing la manière de stopper avec effet immédiat toutes les actions promotionelles s'appuyant sur le club."

Pour sa part, le FC Brussels, par la voix de son directeur commercial Gyno Gilain, ne désirait ni confirmer, ni infirmer la nouvelle. "Notre président Johan Vermeersch est à l'étranger, et nous ne pouvons réagir sans son avis," selon le manager bruxellois.

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Lun 18 Fév - 12:05

Football: l'affaire Ouaddou provoque des remous






Reuters
L'affaire Ouaddou provoque de nouveaux remous dans le football français et pourrait rapidement aboutir sur une nouvelle polémique sur l'arbitrage.
Victime d'insultes racistes lors du match Metz-Valenciennes samedi, Abdeslam Ouaddou, le capitaine du VAFC, a porté plainte dès le soir de la rencontre, rejoint dimanche matin par le FC Metz, qui s'est constitué partie civile.

Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnel, a annoncé que la LFP déposerait elle aussi plainte dès lundi et amorcé une réflexion sur l'arbitrage.

"Concernant l'arbitrage, au début de cette saison, des consignes ont été données sur la conduite à tenir en cas d'incidents racistes. Les arbitres ont désormais une plus grande latitude d'action pouvant aller jusqu'à l'arrêt temporaire ou définitif de la rencontre", dit-il dans un communiqué.

"Cela suppose une appréciation parfois délicate de la situation. J'attends le rapport détaillé que doivent nous adresser les arbitres et les délégués du match. La commission de discipline de la Ligue, organisme indépendant, aura dès jeudi tous les éléments pour prendre une décision."

Lors de Metz-Valenciennes, Ouaddou a essuyé des insultes et l'a signalé à l'arbitre Damien Ledentu à plusieurs reprises, aux dires de l'international marocain.

CARTON JAUNE POUR OUADDOU

"Ces propos étaient très durs. J'en ai fait part à l'arbitre qui m'a dit de rester dans mon match. Mais la personne a continué. Très énervé, je suis passé au-dessus des panneaux publicitaires (à la mi-temps) pour m'expliquer avec elle et la raisonner", a expliqué le défenseur du VAFC.

Cette tentative de rejoindre les tribunes pour s'expliquer avec l'homme, âgé de 38 ans, a valu à Ouaddou un carton jaune.

Damien Ledentu aurait pu prendre la décision de suspendre ou d'arrêter le match, comme le précise le règlement évoqué dimanche par Frédéric Thiriez.

Les stadiers sont intervenus pour évacuer le spectateur incriminé, qui a été placé en garde à vue, ce qui va dans le sens des voeux émis par le président de la Ligue.

"On ne veut plus de ces individus racistes ou violents dans nos stades", a affirmé Thiriez, rejoint dans ses points de vue par Carlo Molinari, le président du FC Metz.

"Je déplore le comportement de ce type, c'est regrettable. Ce sont des choses que l'on ne devrait pas voir sur des stades", a dit Molinari à Reuters.

"Il s'agit d'un cas isolé et c'est pénible. J'espère que la justice interviendra rapidement. Il faut l'interdire de stade - c'est la moindre des choses - pour de longs mois et de longues années. De tels comportements, cela n'a pas de nom."

Chrystel Boulet-Euchin, avec Dimitri Rahmelow à Metz


ca fait du bruit cette affaire Mad

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Lun 18 Fév - 12:11

Insultes racistes hier soir pendant un match





http://www.dailymotion.com/video/x4eiwm_me...acistes_extreme

Hier soir, lors de la rencontre METZ-VALENCIENNES, le joueur de Valenciennes Ouaddou a été victime de propos virulents et racistes de la part de supporters messins.

La fête a été à nouveau gâchée par l'imbecilité de certains. D'après le joueur au micro de "Jour de Foot" sur Canal plus, Abdeslam Ouaddou, défenseur de l'équipe de V.A. et orignaire du Maroc a été victime durant tout le match de propos racistes venant du kop messins.

Le joueur affirme de ce fait en avoir fait part à plusieurs reprises à l'arbitre de la rencontre Monsieur LeDentu, afin qu'il règle le problème, dixit le joueur.

Pourtant, l'arbitre n'a pas réagi et la rencontre s'est déroulée plus ou moins normalement. Sauf qu'à la mi-temps, le joueur excédé par les propos, s'est rendu dans les tribunes des supporters messins pour régler ses comptes. A la fois dangereux et surtout interdit par le réglement de la ligue, à son retour sur le terrain, le joueur a écoppé d'un carton jaune pour "jeu anti-sportif" comme le prévoit le réglement.

Incompréhension totale dans l'esprit du joueur puisque celui-ci attendait une autre réaction de l'arbitre. (Petite piqure de rappel : l'arbitre a la possibilité de suspendre ou d'arrêter le match si de tel fait se rencontre, afin de laisser le temps au staff du club pour régler le soucis). Ouaddou a de suite porter plainte après la rencontre auprès de la Police présente sur les lieux.

Aujourd'hui, dans l'Equipe, la direction du club de Metz affirme qu'elle aussi portera plainte devant la justice afin de se constituer partie civile contre le supporter. Si une amende sera attribuée au club pour le préjudice du joueur et l'éthique du football, le club se retournera contre le joueur pour s'acquitter de cette dette. Le Club de Metz espère aussi que le joueur sera interdit de stade durant plusieurs rencontres.

Ce n'est pas la première fois que les supporters messins se font remarquer cette année, déjà lors des rencontres à Strasbourg de nombreux échauffourées avaient eu lieu à l'intérieur et à l'extérieur du stade. Le club a écoppé pour ce fait d'un match à huit clos avec sursis.

A la fin de la rencontre, le bus de Valenciennes a été pris à partie par des supporters Messins, attaqué par des jets de pierre, les vitres du bus se sont brisées. Ce qui a blessé très gravement au visage un jeune garçon de 9 ans qui était venu supporter son équipe valenciennoise. Triste soirée dans la région de la Moselle.

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Lun 31 Mar - 9:56

Source Eurosport :
La commission de discipline de la LFP a sanctionné Metz d'un retrait d'un point et d'un match à huis clos suite à l'affaire Ouaddou. Abdeslam Ouaddou, défenseur de Valenciennes, avait été victime d'injures racistes de la part d'un supporter messin lots du match Metz-Valenciennes.

"Le FC Metz a été sanctionné du retrait d'un point et d'autre part a été sanctionné d'un match à huis clos par révocation d'un sursis qui lui avait été récemment accordé (après les incidents du match Metz-Strasbourg, ndlr)", a déclaré jeudi soir Jacques Riolacci, le président de la commission de discipline de la LFP. Le signal envoyé par la commission de discipline est à la hauteur de l'émotion qui avait touché les responsables du sport et du football français et de la vaque d'indignation qui avait suivi l'incident survenu le 16 février au stade Saint-Symphorien. Pris à partie par un spectateur messin, le Marocain Abdeslam Ouaddou s'était rendu dans la tribune pour s'expliquer avec lui avant de regagner les vestiaires à la mi-temps du match.

"C'est une plaisanterie", a commenté le joueur à l'AFP jeudi soir, estimant que cette sanction démontre que la Commission de discipline n'a "pas envie de se pencher" sur la lutte contre le racisme. "Ce n'est pas la première fois" qu'il y a des insultes racistes, a ajouté le défenseur, qui pensait que le "match allait être donné à rejouer". La LFP avait ouvert une instruction mais décidé de retarder les éventuelles sanctions pour pouvoir entendre les responsables valenciennois, le 20 mars. Sur le plan pénal, le parquet de Metz a déjà requis trois mois de prison avec sursis, mise à l'épreuve, et trois ans d'interdiction de stade à l'encontre du supporteur lorrain, le délibéré devant être rendu le 8 avril.

Recommandations

La sanction décidée par la commission de discipline épouse celle qu'elle avait prise lors d'une affaire similaire qui avait touché le joueur burkinabé de Libourne-Saint-Seurin, Kébé, victime d'insultes racistes de supporteurs de Bastia, le 14 septembre en Gironde. Elle avait décidé de retirer un point au club corse. Sans doute la commission, indépendante de la LFP, a-t-elle également entendu les recommandations à peine voilées du président de la LFP, Frédéric Thiriez, qui n'avait pas hésité à faire appel de la sanction de match à huis clos infligé à Bastia dans la deuxième affaire Kébé, celle de la banderole qui avait accueilli le joueur, le 22 février à Bastia ("Kébé, on n'est pas racistes. La preuve, on t'enc...").

Le directeur général de la LFP, Jean-Pierre Hugues, avait dénoncé le soir même de l'incident le caractère raciste, homophobe" de ces calicots, alors que la commission de discipline n'avait retenu que leur caractère injurieux. Cette vision divergente allait à l'encontre de la volonté de la Ligue d'"une extrême fermeté dans la répression" demandée par son président Frédéric Thiriez. "La commission a fait son boulot, elle est indépendante de tous les pouvoirs y compris du pouvoir central car on nous a trop souvent sermonné en nous disant que l'on était à la botte du pouvoir, a assuré Jacques Riolacci. Elle a démontré que ce n'était pas le cas." Le FC Metz, dernier du championnat de L1, a encore la possibilité de faire appel de cette décision devant la commission supérieure d'appel de la Fédération française de football.




1 video sur laffaire Ouaddou

www.megavideo.com/?v=AK2BAE0M

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40249
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   Ven 20 Fév - 6:22

cette histoire prends de lampleur surtout en Angleterre
cest criminel ce qu ils ont fait comme a dit Cameron le président britannique

http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Incident-raciste-avant-le-match/537170

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Racisme dans les stades europeens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Racisme dans les stades europeens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Racisme dans les stades europeens
» [ITA] Di Canio ou le raciste
» Racisme dans la BD ?
» prix de revient panneaux publicitaire autour des stades
» chlorate, nitrate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.AsFaRabat.com :: FOOTBALL :: FOOT INTERNATIONAL :: Divers-
Sauter vers: