www.AsFaRabat.com


 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Frank Rijkaard, l'héritier de Johan Cruyff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40231
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Frank Rijkaard, l'héritier de Johan Cruyff   Lun 22 Mai - 0:47




Frank Rijkaard, l'héritier de Johan Cruyff




Le sourire est timide et l'émotion palpable. Dans les entrailles du Stade de France, après la victoire en finale de la Ligue des champions face à Arsenal, mercredi 17 mai, Frank Rijkaard savoure cette soirée particulière. L'entraîneur du FC Barcelone, âgé de seulement 43 ans, vient de rentrer dans le cercle très fermé de ceux qui ont remporté la plus prestigieuse compétition européenne interclubs d'abord comme joueur puis en tant qu'entraîneur. Il rejoint Miguel Munoz, Giovanni Trapattoni, Johan Cruyff et Carlo Ancelotti.


Parmi ces grandes figures du football européen, le Néerlandais se sent évidemment plus proche de son illustre compatriote. Il y a quatorze ans, Johan Cruyff, ancien joueur de génie devenu tacticien hors pair, permettait au FC Barcelone de remporter sa première Ligue des champions. Aujourd'hui, c'est bien son fils spirituel qui offre au club catalan sa deuxième Coupe aux grandes oreilles. "Franck a trouvé l'équilibre entre beau jeu et efficacité. Comme moi, il sait que l'addition de talents individuels ne sert à rien si les joueurs alignés sur la pelouse ne pensent pas au collectif. C'est un homme que j'estime énormément...", souligne Maître Johan en parlant de son brillant élève.
Cultivant l'élégance, adepte du dialogue, capable d'imposer sa vision du football avec une grande rigueur tactique héritée de ses années milanaises, Franck Rijkaard a acquis ses lettres de noblesse. Vainqueur à trois reprises du prestigieux trophée européen en tant que joueur (deux fois sous le maillot du Milan AC, une fois avec l'Ajax Amsterdam), il ne transige pas avec les principes. Elevé à la fois dans une culture de football "ouvert", offensif (façon Johan Cruyff) et plus équilibrée tactiquement (Arrigo Sacchi fut son maître à penser à Milan), le Néerlandais a trouvé l'équilibre avec ce "Barça" capable de marquer beaucoup de buts mais avant tout de ne pas en encaisser : "Le football est un jeu très sérieux. Si chaque joueur, aussi doué soit-il, voulait faire son numéro, cela n'aboutirait à rien."

Cette victoire de Saint-Denis, Franck Rijkaard est allé la chercher en faisant les bons choix : entrée d'Henrik Larsson à l'heure de jeu, puis de Juliano Belletti à vingt minutes de la fin. Le Suédois a donné deux passes décisives, le Brésilien a inscrit le but vainqueur.

Alain Constant



un entraineur tres efficace et cest un exploit pour son age cheers et que japreciais beaucoup en tant que joueur Mr. Green bravo

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40231
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Frank Rijkaard, l'héritier de Johan Cruyff   Dim 22 Mar - 5:40



1 legende vivante




lepoque hahaha avec Voeller lol! lol!












ca rapelle des supers souvenirs surtout avec la Hollande de Gullit , Van Basten ... on va essayer de retrouver des videos cultes de lui


en voici une

http://video.google.fr/videosearch?hl=fr&client=firefox-a&channel=s&rls=org.mozilla🇫🇷official&um=1&q=frank%20rijkard&ndsp=20&ie=UTF-8&sa=N&tab=iv#

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com
fair_play_only
capitaine de l EN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7892
Age : 99
Localisation : essonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Frank Rijkaard, l'héritier de Johan Cruyff   Dim 22 Mar - 9:07

je garde l'image de la coupe du monde 1990 quand il a craché sur voller suite a des insultes racistes de ce dernier
l'arbitre avait expulsé les 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40231
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Frank Rijkaard, l'héritier de Johan Cruyff   Sam 29 Oct - 10:10

Rijkaard : "Il reste beaucoup de travail"



Au moment de fêter la victoire de son pays contre l'Arabie saoudite (2:1) au premier tour de la Coupe du Monde de la FIFA, Etats-Unis 1994™, Frank Rijkaard était sans doute bien loin de se douter qu'il se retrouverait 17 ans plus tard sur le banc des Faucons Verts.

Après une immense carrière de joueur et un parcours d'entraîneur non moins glorieux avec la sélection néerlandaise, le Sparta Rotterdam, le FC Barcelone et Galatasaray, l'ancien milieu de terrain international a en effet posé ses valises au Moyen-Orient et plus précisément en Arabie saoudite. Son nouveau défi consiste désormais à qualifier la sélection nationale pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™.

Mais à mi-parcours des préliminaires de la Zone Asie, Rijkaard n'a toujours pas décrocher la moindre victoire. Jusqu'à présent, les supporters saoudiens ont dû se contenter de matches nuls contre Oman et la Thaïlande, entrecoupés d'une défaite contre l'Australie. Le sélectionneur néerlandais devra donc réussir un carton plein lors des trois prochains matches s'il veut conserver ses chances de qualification pour la reine des compétitions. L'absence de l'Arabie saoudite lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™ a été d'autant plus mal vécue que le pays restait sur quatre participations consécutives à la phase finale.

Au micro de FIFA.com le technicien de 49 ans revient sur les raisons qui l'ont poussé à se lancer dans cette nouvelle aventure. Il évoque également le niveau du football saoudien, sans oublier les récents succès de l'équipe des Pays-Bas.

Frank Rijkaard, pourquoi avez-vous acceptez de prendre les rênes de la sélection saoudienne ?
J'étais en négociations avec plusieurs équipes lorsque la fédération saoudienne m'a contacté. Le principal objectif de la sélection saoudienne est de se qualifier pour la prochaine Coupe du Monde au Brésil. Mais la fédération m'a engagé pour un projet sur le long terme. Ma mission consiste à mettre le football saoudien sur de bons rails. Je découvre pour le moment une nouvelle culture et je suis conscient qu'il y a encore beaucoup de travail, aussi bien au niveau des structures que sur le plan purement sportif.

La sélection saoudienne n'a pas négocié au mieux ses trois premiers matches de qualifications de la Zone Asie pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Comment expliquez-vous ce mauvais départ ?
Il faut admettre que nous avons eu du retard à l'allumage. Lors du premier match, nous nous sommes déplacés à Oman, où nous avons obtenu un nul (0:0). Il faut se rappeler que l'Arabie saoudite a perdu ses deux dernières confrontations face à cet adversaire, ce résultat n'est donc pas si mauvais. Pour le second match, nous étions confrontés à l'Australie, qui a montré pourquoi elle occupe la vingtième place au classement mondial, tandis que nous nous situons autour du 90ème rang. Les Australiens ont dominé et ils méritent leur victoire. Toutefois, je tiens à rappeler que nous avons joué ce match alors que notre championnat national n'avait toujours pas démarré et que nous sortions tout juste du mois de Ramadan. Les circonstances ne jouaient donc pas en notre faveur.

Que pensez-vous du football asiatique en général ?
Certaines nations asiatiques ont connu un développement spectaculaire. Celles qui possèdent une bonne organisation, des structures et une formation dignes de ce nom occupent les premières places du continent.

Parlons un peu de la sélection des Pays-Bas, que vous avez dirigé pendant l'Euro 2000. Quelles sont les différences entre l'équipe dont vous disposiez et la formation actuelle ?
Tout d'abord, douze ans séparent ces deux équipes. Entretemps, le football a évolué et de nouveaux joueurs ont fait leur apparition. La plupart des joueurs sélectionnés pour l'Euro 2000 sont aujourd'hui à la retraite. À l'époque, nous avons échoué à deux doigts de la finale. Je pense que la génération actuelle peut remporter une grande compétition internationale, si elle arrive à maintenir le niveau de jeu qui est le sien aujourd'hui.

Les belles performances des Pays-Bas en Afrique du Sud vous ont-elles surpris ?
Je n'étais pas du tout surpris. Dans un bon jour, notre sélection peut battre n'importe quelle équipe. Pour moi, le talent de la nouvelle génération, son état d'esprit, sa soif de titres et sa volonté de rentrer dans l'histoire du football néerlandais sont les principaux facteurs de ces résultats positifs.

Quel regard portez-vous sur le travail accompli par le sélectionneur Bert van Marwijk ?
Bert van Marwijk fait du très bon boulot. Il a sélectionné les meilleurs joueurs et a réussi à composer une équipe soudée et motivée. Il mérite d'être salué pour son travail.

Avez-vous suivi la Coupe du Monde de la FIFA™ en Afrique du Sud ? Qu'avez-vous ressenti après avoir vous-même participé deux fois à la plus grande compétition mondiale ?
Oui, j'ai regardé les matches depuis les gradins. J'ai bien entendu supporté mon pays. Beaucoup de souvenirs me sont revenus en tête. J'ai été enchanté par le style de jeu de notre équipe.

Vous faisiez partie de l'équipe des Pays-Bas qui a remporté l'UEFA EURO 1988. Pensez-vous que la génération actuelle est capable de renouveler cet exploit l'été prochain ?
Absolument. Le titre européen est à notre portée, même si c'est plus facile à dire qu'à faire. Pour l'emporter, nous devrons être au top et avoir ce petit coup de pouce du destin qui fait la différence. Si les joueurs conservent leur état d'esprit actuel, je ne doute pas de leurs chances.

Pour continuer sur leur lancée, les Pays-Bas devront produire une deuxième génération de ce niveau. Est-ce envisageable ?
Parfaitement. Les Pays-Bas sont connus pour être un vivier de futures stars internationales. C'est dû aux infrastructures, à l'organisation et à l'excellence de notre formation, mise en place par Rinus Michels et Johan Cruyff.



(FIFA.com)

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frank Rijkaard, l'héritier de Johan Cruyff   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frank Rijkaard, l'héritier de Johan Cruyff
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frank Rijkaard, l'héritier de Johan Cruyff
» JOHAN CRUYFF
» des nouvelle de frank grassin
» TEAM ASTIBOYS (Lephil)
» [0910-D] Johan BOU(IL)LON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.AsFaRabat.com :: FOOTBALL :: FOOT INTERNATIONAL :: Joueurs - Entraineurs - Legendes de Football-
Sauter vers: