AsFaRabat

Foot Marocain [ As Far Rabat ]
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Lille -LOSC-

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant
AuteurMessage
Natalinho
Animateur
Animateur
Natalinho

Masculin
Nombre de messages : 1628
Age : 41
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: petites infos transfert   Lille    -LOSC- - Page 2 EmptySam 30 Déc - 6:01

Lille a besoin de gauchers,car pour le moment le brésilien Bastos n' a pas suffisamment montré son potentiel;Lille a déjà recruté un jeune Brésilien Emerson,cet été qui sera là dès le 1er Janvier celui ci est gaucher et peut jouer au poste d'arrière gauche ou défenseur central;Lille est sur la piste de l'international Algérien Nadir Belhadj qui confirme son potentiel aprés seulement 6 mois en Ligue 1 à Sedan,le Losc est aussi sur Ludovic Obraniak international espoir évoluant à Metz actuellement leader incontesté de L2,que Lille affrontera le 6 janvier pour les 32ème de finale de la coupe de France
Revenir en haut Aller en bas
Natalinho
Animateur
Animateur
Natalinho

Masculin
Nombre de messages : 1628
Age : 41
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: UN NOUVEAU MAKOUN?   Lille    -LOSC- - Page 2 EmptyJeu 4 Jan - 4:14

La CFA du LOSC vient de faire signer un jeune milieu de terrain du FC Rouen.
Arrivé en début de saison 2005-2006 à Rouen, Aurélien CHEDJOU, né le 20 juin 1985, a fait une partie de ses classes à Auxerre où opérait jadis un entraîneur du nom de Pascal Plancque, l'entraîneur de la CFA du LOSC.
Camerounais, il est arrivé en Europe en 2000 à Villareal.
Revenir en haut Aller en bas
Natalinho
Animateur
Animateur
Natalinho

Masculin
Nombre de messages : 1628
Age : 41
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: Interview de Michel Seydoux   Lille    -LOSC- - Page 2 EmptySam 6 Jan - 3:22

Seydoux :«Rien n'est joué !»


Pendant que ses joueurs, qui ne rencontreront la presse pour la première fois de la saison que demain midi, poursuivent leur stage de reprise - notamment physique - au Touquet, le président du LOSC, Michel Seydoux, poursuit avec son équipe administrative le travail de développement du club. Mais il n'oublie pas de s'octroyer un court moment de pause pour faire le point, de façon toujours aussi passionnée, sur l'actualité lilloise.



«Michel Seydoux, que peut-on vous souhaiter pour 2007 ?
Que tout aille bien, que l'on passe une année tranquille. On débute par un déplacement à Metz, en coupe de France, samedi (32èmes de finale). Ce ne sera pas facile. Il va y avoir du jeu ! Nous avons eu des résultats décevants après Milan et la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, avec, notamment, une usure mentale et physique. J'espère que la trêve nous aura permis de recharger les batteries. Au niveau de la régularité, nous sommes encore là, même si nous avons pris quelques longueurs de retard (NDLR : Lille est 5ème de Ligue 1 avec 31 points). Mais rien n'est joué !

Avez-vous vu évoqué 2007 avec vos joueurs, qui étaient en stage cette semaine au Touquet ?
Pas encore. Je le laisse se ressourcer ensemble, avec le staff. Je ne suis pas là pour les pousser sans arrêt. Chacun fait sa route avec détermination. On connaît les possibilités et les limites du groupe. Ensuite, au boulot, et en prenant du plaisir ! C'est comme cela qu'on va un peu plus loin chaque année.

Le LOSC avance sportivement et structurellement. Un mot sur la construction de votre futur centre d'entraînement de Luchin ?
Je lisais justement un rapport sur l'avancement des travaux et des différents chantiers. Luchin est à l'heure, sera au rendez-vous. L'ensemble des déménagements aura lieu cet été. Comme la formation, les jeunes, reprennent un peu plus tard que les pros, cela nous laissera jusque août.

En Ligue des Champions, vous recevrez Manchester à Bollaert. Continuer à Lens était un souhait ? Etait-ce prévu depuis le début en cas de qualification pour les huitièmes de finale ?
Quand on commence une compétition quelque part, on a l'engagement et le devoir, notamment par rapport au public, d'aller le plus loin possible là où on l'a commencée. Le fait de partir, d'aller au Stade de France ou ailleurs, aurait été mal compris par nos supporters. Après, la solidarité nordiste a joué de façon forte. Gervais (NDLR : Martel) a la même position que moi : il aurait préféré que nous jouions ailleurs. Mais c'est un homme de parole, qui connaît nos problèmes. Ca se passe très bien entre nous. Nous sommes simplement dans une métropole où il y a un déficit au niveau des équipements sportifs. On fait contre mauvaise fortune bon coeur.

Faut-il s'attendre à beaucoup de mouvements durant le mercato ?
On va procéder à quelques ajustements (NDLR : Gygax et Vitakic ne jouent plus et pourraient quitter Lille). Ce ne sera pas un mercato d'urgence, comme nous en avons connu il y a quelques saisons. Il n'y a aucune urgence. Claude Puel et Xavier Thuilot (NDLR : le président délégué) travaillent sur les dossiers. Je validerai en bout de course.

Sentez-vous le LOSC plus attractif qu'avant pour les joueurs ?
On a une philosophie depuis cinq ans. Une philosophie de fidélité avec les hommes. Avant, venir à Lille était un acte de foi. Maintenant, le LOSC attire les joueurs, les fait progresser, les met en valeur. C'est attrayant, sans parler à nouveau de notre futur centre d'entraînement, qui sera un merveilleux outil. Ca me fait plaisir quand j'entends Mathieu Bodmer dire que, pour aller dans un plus gros club, en France, il n'y a que Lyon.»

Propos recueillis par Olivier Maillard, à Lille
Revenir en haut Aller en bas
Natalinho
Animateur
Animateur
Natalinho

Masculin
Nombre de messages : 1628
Age : 41
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Lille    -LOSC- - Page 2 EmptySam 6 Jan - 3:37

Emerson : "Une grande chance pour moi" - 04/01/07




Le défenseur brésilien, Emerson (20 ans), s'est engagé en faveur du LOSC jusqu'en juin 2010. Le joueur confie ainsi ses premières impressions en exclusivité à LOSC.fr alors qu'il découvre sa nouvelle formation lors du stage de préparation au Touquet.

Emerson, quelles sont tes premières impressions au moment de rejoindre le LOSC ?
Je suis très content de rejoindre le LOSC. L'essai que j'avais effectué ici même durant la préparation de cette saison 2006-2007 s'était déjà très bien passé. J'ai été bien accueilli par le groupe qui m'a tout de suite mis dans les meilleures conditions pour faciliter mon intégration au sein de ma nouvelle formation. Le LOSC est un grand club qui est en train de grandir et dispute régulièrement la Champions League. Je suis vraiment très heureux d'être ici et je dois désormais tout faire pour m'intégrer le plus rapidement possible et être au plus vite à la disposition du coach.

La présence de deux joueurs brésiliens, Rafael et Bastos, va-t-elle faciliter ton intégration ?
Il est évident que leur présence va beaucoup m'aider. Rafael est au club depuis plusieurs saisons et Bastos est arrivé l'été dernier. Ils peuvent donc me guider pour justement faciliter mon intégration et que je sois ainsi dans les meilleures conditions pour répondre présent sur le terrain.

Peux-tu nous résumer ton parcours depuis le début de ta carrière ?
J'ai commencé à joué à l'âge de quatorze ans et dans les catégories de jeunes, je suis passé dans des grands clubs brésiliens comme Sao Paulo et Cruzeiro. Ensuite, j'ai évolué dans l'ancienne équipe de Rafael, Malucelli Futebol Club. C'est dans ce dernier club que j'ai été repéré par le LOSC.

Quels sont tes objectifs avec le LOSC ?
Je veux donner avant tout le meilleur de moi-même à l'entraînement pour accélérer mon adaptation au sein de ma nouvelle équipe et essayer de me faire progressivement une place. J'ai envie de jouer et il faut que je fasse le maximum pour convaincre mon nouveau coach de me faire confiance, et ensuite, pourquoi pas, plus tard aller chercher une sélection avec l'équipe du Brésil… Mais je suis jeune et j'ai encore beaucoup de chose à apprendre pour pouvoir y prétendre un jour. Je suis, je le répète très content d'être ici, car il y a un très bon groupe, et je vais pouvoir apprendre, progresser et franchir des paliers dans ma progression en travaillant sous les ordres de Claude Puel qui fait confiance aux jeunes joueurs…

Tu as suivi le parcours du LOSC durant cette première partie de la saison…
Après l'essai que j'ai effectué l'été dernier, j'ai toujours pensé à Lille dès que je suis retourné au Brésil. J'ai suivi leur parcours en championnat mais aussi leurs bonnes performances en Champions League. Maintenant, je suis là et espère pouvoir être au plus vite sur le terrain avec mes partenaires. Le club continue de progresser, vient de passer un palier en se qualifiant pour les huitièmes de finale de cette Champions League. C'est donc une grande chance pour moi de pouvoir vivre de tels moments. Le club est également bien classé en championnat et ça me motive encore plus pour travailler afin d'être disponible le plus rapidement possible.

Comment te définirais-tu en tant que joueur ?
Mon poste de prédilection est celui d'arrière gauche mais selon les besoins de l'équipe et du coach, je suis capable de m'adapter à d'autres postes. Je suis polyvalent et prêt à me mettre au mieux au service du club.

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?
C'est une bonne chose pour moi de rejoindre un club comme le LOSC et j'espère que l'équipe va continuer à progresser et que je puisse faire partie de cette équipe pour poursuivre moi aussi ma progression. Je vais me donner à 100% pour aider le club et me faire une place dans ce collectif lillois.
Revenir en haut Aller en bas
Natalinho
Animateur
Animateur
Natalinho

Masculin
Nombre de messages : 1628
Age : 41
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Lille    -LOSC- - Page 2 EmptySam 6 Jan - 3:42

Claude Puel : "Repartir sur de bonnes bases" - 05/01/07




L'entraîneur du LOSC, Claude Puel, livre ses impressions sur les perspectives du LOSC à l'aube de cette deuxième partie de la saison alors que le club lillois s'apprête à retrouver le chemin de la compétition, ce samedi à Metz (21h), dans le cadre des 1/32ès de finale de la Coupe de France.

Quels sont les objectifs de ce stage de préparation au Touquet ?
Il est déjà important de vivre en groupe et de réunir tout l'effectif sur un même lieu. Après cette trêve hivernale, les compteurs sont un petit peu remis à zéro. Il faut donc repartir sur de bonnes bases et refaire également un travail foncier en prévision de toutes les échéances qui nous attendent. Nous avons voulu faire partager aux joueurs cette vie de groupe. Nous avons eu jusqu'à trois séances quotidiennes durant ce stage de préparation et nous n'aurions pas pu faire ce genre de chose à Luchin.

Comment allez-vous gérer la reprise de la compétition à Metz alors que vous joueurs ont fourni beaucoup d'effort sur le plan physique cette semaine ?
Il est normal par rapport aux efforts physiques déployés que ce rendez-vous soit difficile. Mais si nous ne l'avions pas fait, les joueurs auraient subi le contrecoup au fil des matchs. Nous avons donc choisi de leur établir un programme de travail foncier au risque de souffrir un peu sur le plan physique à Metz mais également à Lens lors de la reprise du championnat. Mais il faut bien évidemment réaliser une bonne entame et également préparer toute cette deuxième partie de la saison. Cette trêve hivernale est toujours particulière car il faut essayer de la gérer au mieux, ce qui n'est jamais évident…

Que pensez-vous de cette équipe de Metz ?
C'est une équipe compacte avec beaucoup de valeur, de solidarité. Elle ne lâche rien et n'est pas là par hasard car elle met beaucoup d'intensité dans ses matchs. C'est une rencontre très difficile qui nous attend car cette formation n'est pas facile à jouer et elle le prouve depuis le début de la saison en Ligue 2. Il faudra faire le meilleur match possible pour, je l'espère, se qualifier. Nous rentrons très rapidement dans le vif du sujet. J'attends de mon équipe qu'elle dispute un vrai match de coupe mais si on sait que le résultat peut être aléatoire.

Quelle image forte gardez-vous de cette première partie de la saison ?
On ne reste pas sur des images ou sur des matchs. Ce qui m'embête est d'avoir été éliminé de la Coupe de la Ligue. Je regrette que nous soyons passés à côté de ce match. On se devait de faire une bonne prestation, ce qui n'a pas été le cas. C'est le bémol de cette première moitié de la saison. Ensuite, nous avons atteint l'objectif que nous nous étions fixés en Champions League avant même le coup d'envoi de la compétition. Nous avons passé le tour préliminaire avant de se qualifier pour les huitièmes de finale de cette prestigieuse compétition. Maintenant, nous voulons toujours plus pour continuer à avancer. C'est pour cette raison que nous ne nous focalisons pas sur un match en particulier car je dirais que le plus beau reste à venir mais le plus dur aussi. En championnat, nous sommes cinquièmes et donc toujours placés mais il faudra être beaucoup plus performant durant la deuxième moitié car notre classement actuel ne suffirait pas pour accrocher le podium en fin de saison. Il y a donc encore de très gros challenges à relever avec beaucoup de douleurs et de sacrifices et j'espère, à l'arrivée, beaucoup de satisfaction.

La reprise en championnat s'annonce difficile avec ce derby à Lens
Tous les matchs sont couperets et celui là n'échappera pas à la règle. Le championnat est très serré et disputé à part pour Lyon. Chaque rendez-vous est donc très important. Cette équipe de Lens nous précède au classement et il faudra être capable de répondre présent pour maintenir au minimum cet écart et si nous pouvons faire mieux, nous le ferons…

Le LOSC reste sur trois nuls et une défaite en championnat. Comment expliquez-vous ces résultats avant la trêve hivernale ?
Je pense qu'il y a eu une certaine usure physique et mentale. Le groupe a beaucoup donné durant cette première partie de la saison et nous n'avons pas su gérer au mieux l'après Champions League, notamment après notre victoire à Milan. Nous avons un groupe qui est jeune et qui a encore besoin de s'aguerrir. Nous avons fait le point là-dessus et repartons sur de nouvelles bases. D'un point de vue mental, il faudra continuer à relever de très gros défis et nous devrons être encore meilleurs pour décrocher quelque chose à la fin de la saison.

Quels sont vos objectifs pour cette deuxième partie de la saison ?
Nous voulons passer les huitièmes de finale de la Champions League face à Manchester même si nous savons pleinement que ce rendez-vous ne sera pas simple à négocier. En championnat, nous devrons être bien placés pour disputer le sprint final même si ce sprint est déjà amorcé depuis un petit moment. Et en Coupe de France, nous prendrons les matchs les uns à la suite des autres pour essayer de franchir une à une les étapes.

Pouvez-vous nous faire un point sur Dumont et Tafforeau ?
Stéphane Dumont a repris et il faudra voir comment ça se passe au niveau de la répétition des efforts. Concernant Grégory Tafforeau, il sera probablement présent pour la reprise du championnat à Lens la semaine prochaine.

Un petit mot sur la recrue lilloise du mercato, Emerson…
C'est un joueur brésilien qui évolue dans le couloir gauche avec des prédispositions pour jouer en défense. C'est un jeune joueur qui est encore brut et qu'il faudra façonner. Nous devrons le faire évoluer, progresser tactiquement, techniquement, dans ses qualités de centre. Il faut le perfectionner et il rentre dans la logique de la politique sportive que nous avons au LOSC depuis quelques années. Il possède des qualités qui au départ semble intéressante mais ce n'est pas un joueur confirmé qui va débuter automatiquement dans les prochaines semaines. La présence de Rafael et Bastos va l'aider dans un premier temps à s'intégrer pour qu'il y ait une meilleure compréhension au niveau de la langue notamment. Et si nous l'avons pris lors de cette trêve hivernale, c'est pour qu'il puisse s'aguerrir à tous les niveaux. Il y a un gros travail à faire avec lui et nous serons patients comme nous le sommes avec la majorité de nos jeunes joueurs.

Faut-il s'attendre à d'autres mouvements dans l'effectif durant ce mercato hivernal ?
Il y a toujours des possibilités. Les joueurs qui manquent un peu de temps de jeu sont susceptibles d'être prêté voire éventuellement transféré. Tout dépendra des opportunités qui se présenteront mais il n'y aura pas de gros mouvement au sein de notre effectif. Et s'il y a une possibilité d'avoir une arrivée en dehors de celle d'Emerson, ce sera le maximum…

Quelles sont vos souhaits pour cette année 2007 ?
Nous souhaitons rester opérationnel sur tous les tableaux d'un point de vue sportif. Il faudra garder notre niveau de jeu, ce qui est de plus en plus difficile au regard de la concurrence qui est de plus en plus vive. Ensuite, nous allons intégrer le nouveau "centre de vie" du LOSC l'été prochain et c'est vraiment une grosse avancée pour le club. Il faut souligner que ce sera certainement le plus beau centre en Europe. Nous aurons donc un outil de travail extraordinaire. Enfin, il reste le dossier du futur grand stade. D'une faisabilité quasiment certaine, il faudra que cette année, ce soit sûr et que les dates soient clairement fixés de façon à ce que nous puissions garder notre ambition pour le club et s'inscrire dans la durée avec tous nos meilleurs éléments. Cette année 2007 sera donc très chargée pour nous et j'espère qu'elle nous amènera à une très grosse avancée pour le club.
Revenir en haut Aller en bas
Natalinho
Animateur
Animateur
Natalinho

Masculin
Nombre de messages : 1628
Age : 41
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: Nicolas Plestan : "Etre costaud !" – 06/01/07   Lille    -LOSC- - Page 2 EmptyDim 7 Jan - 4:21

Comment se déroule ce stage de préparation au Touquet ?
Le stage se passe très bien et il a fallu remettre la machine en route, ce qui n'est pas évident. Nous avons eu trois entraînements quotidiens durant les deux premiers jours. اa a été assez difficile mais nous savons qu'il faut passer par là pour réaliser une deuxième partie de saison à la hauteur de nos ambitions. Les séances ont été plus légères en fin de semaine pour bien aborder la première échéance à Metz en Coupe de France. La coupure durant la trêve hivernale nous a vraiment fait du bien surtout psychologiquement. J'ai vraiment coupé avec le football en me ressourçant en famille tout simplement.

Le coach vous avait-il donné un programme avant la trêve hivernale ?
Nous avions un programme spécifique à suivre durant cette trêve hivernale mais le plus important était de bien récupérer mentalement, de réussir à faire le vide dans nos têtes et de profiter de cette période de fête car il était important de revenir dans de bonnes conditions psychologiques pour cette reprise.

Quel bilan tires- tu de cette première partie de saison ?
Nous avons atteint l'objectif que nous nous étions fixés pour cette première partie de saison, à savoir la qualification pour les huitièmes de finale de la Champions League. En championnat, nous avons terminé la phase aller à quatre longueurs du second. Nous aurions pu faire mieux et avons laissé s'échapper des points à domicile notamment. Mais nous sommes tout de même là et un gros match nous attend lors de la reprise du championnat à Lens. Nous sommes toujours présents car au sein du groupe, tout le monde a faim et en veut toujours plus pour poursuivre notre progression. C'est ce qui ce qui fait notre force.

Et d'un point de vue personnel, tu as disputé 15 matchs de championnat et toutes les rencontres de la phase de groupe de l'UEFA Champions League. Es-tu satisfait de tes prestations ?
Je préfère faire un bilan en fin de saison car nous ne sommes qu'à mi-parcours. Je suis content de jouer car je travaille tous les jours à l'entraînement dans ce sens. Mon objectif est de jouer tous les matchs. Le coach me fait confiance et sur le terrain, ça ne se passe pas trop mal pour moi. Mais le plus important reste l'équipe. A la limite, je préfère être un peu moins bon sur un match et que l'équipe gagne 1-0 plutôt que je sois très bon et que l'on fasse 1-1. Maintenant quand on enchaîne les matchs, on se sent mieux, plus en confiance, ce qui permet de franchir des paliers. اa aide à en vouloir encore plus… Je vais continuer à travailler pour continuer à progresser.

Quel est le moment le plus fort que tu retiens de cette première partie de saison ?
Je retiens la victoire à Milan en Champions League car elle démontre que nous avons su franchir un palier par rapport à l'an dernier. Nous continuer à avancer et à s'inscrire justement dans cette progression. La qualification à Milan a été un grand moment pour les supporters et toutes les personnes qui aiment le LOSC mais pour nous en tant que joueur, nous aurions voulu se qualifier avec cet ultime rendez-vous décisif. Maintenant, nous sommes toujours en lice dans cette compétition et en tant que compétiteurs, nous voulons poursuivre notre route et décrocher notre qualification pour les quarts de finale. Pour cela, nous allons devoir passer l'obstacle Manchester qui est en tête du championnat d'Angleterre. Mais nous n'avons peur de personne et on l'a démontré jusqu'à présent. Et si nous sommes en huitième de finale, c'est que nous le méritons autant qu'eux.

Quels sont les regrets que tu peux avoir sur cette première partie du championnat ?
Je pense aux trois derniers résultats nuls à domicile en championnat et la défaite à Sedan (2-0). En fait, ce sont les matchs après Milan où je pense que nous avons accusé le coup psychologiquement. Avec la Champions League, nous avons enchaîné pas mal de matchs de haut niveau et, même si ce n'est pas un relâchement de notre part, les vacances sont arrivées à temps car on avait besoin de souffler. Nous sommes passés à travers à Sedan et je pense que nous aurions pu avoir au moins trois de plus au compteur à la fin de ces matchs allers.

Dans quel état d'esprit vas-tu aborder la suite ?
Il faut déjà commencer par bien négocier ce match à Metz en Coupe de France, ce qui ne sera pas évident. Et après, nous devrons rester dans le haut du classement en championnat car si nous ne sommes pas compétitifs en Ligue 1, on passera à travers en Champions League. Le plus gros objectif de la saison, il ne faut pas oublier que c'est de finir deuxième en championnat ou au minimum sur le podium.

Avez-vous des ambitions en Coupe de France ?

Nous avons des ambitions dans cette compétition également car nous réalisons de belles choses depuis deux trois saisons et nous n'avons encore rien gagné. اa serait donc bien de pouvoir accrocher une Coupe de France à notre palmarès même s'il y a beaucoup de matchs. En championnat, il faut être clair et net, Lyon est déjà champion de France et en Champions League, ça va être très difficile. Il faut donc aller chercher cette Coupe de France, ce qui passe par un match très difficile à Metz. A nous d'aller chercher cette qualification. Ce serait vraiment magnifique de décrocher un trophée pour le groupe, le club et les supporters. اa permettrait de marquer, de concrétiser la progression de l'équipe.

Quelles seront les clés de ce match à Metz ?
ça ne va pas être facile mais notre objectif est de passer ce tour. Il va falloir être costaud car même s'ils sont en Ligue 2, ils survolent un peu leur championnat. A nous d'être rigoureux même si on ne va peut-être pas être super bien sur nos jambes après cette semaine de stage. Il faudra compenser par de la communication. Il sera important de bien commencer la nouvelle année…

L'an dernier, vous aviez gagné à Metz (0-2) en championnat…
Oui, mais chaque match est différent suivant les saisons et le contexte sera complètement différent cette année car ils évoluent en pleine confiance. Et ce n'est pas parce qu'ils sont en Ligue 2, que ça va être facile, au contraire…

Après la Coupe de France, il faudra se replonger dans le championnat avec la deuxième manche du derby contre Lens…
C'est un match de Champions League… Il restera certes beaucoup de matchs mais je parle à titre personnel, ce sera, je le répète, un match de Champions League qu'il faudra bien négocier. Personnellement, je n'ai pas trop apprécié l'entraîneur de Lens qui fait toujours des petites remarques négatives ou péjoratives par rapport à nous. Ce sera une rencontre vraiment spéciale avec un parfum européen. Et nous connaissons bien la pelouse de Bollaert…

Propos recueillis par Frédéric Coudrais au Touquet
Revenir en haut Aller en bas
Natalinho
Animateur
Animateur
Natalinho

Masculin
Nombre de messages : 1628
Age : 41
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Lille    -LOSC- - Page 2 EmptyVen 12 Jan - 4:07

OWONA
Dieudonné OWONA, qui avait signé son premier contrat pro d'une durée d'un an avec le LOSC la saison dernière, vient de s'engager pour six mois (avec option d'une année supplémentaire) avec le FC Brussels (D1 Belge). Charleroi était aussi sur les rangs.
Revenir en haut Aller en bas
Natalinho
Animateur
Animateur
Natalinho

Masculin
Nombre de messages : 1628
Age : 41
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Lille    -LOSC- - Page 2 EmptyVen 12 Jan - 4:10

Aprés l'échec sur Belhadj une bonne nouvelle pour Lille
OBRANIAK a fait son choix. Il a rencontré son président pour lui faire part de sa décision de rejoindre le LOSC selon le républicain lorrain et la voix du nord.
Il sera donc lillois au plus tard en juin, étant en fin de contrat.
Revenir en haut Aller en bas
Natalinho
Animateur
Animateur
Natalinho

Masculin
Nombre de messages : 1628
Age : 41
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: Interview de Makoun   Lille    -LOSC- - Page 2 EmptySam 13 Jan - 5:27

Réaliser un grand match" - 09/01/07




La semaine qui précède un derby du Nord est toujours particulière. Jean II Makoun, qui connaît désormais très bien l’approche de ce genre d’événement, fait de ce Lens-LOSC une étape à ne pas manquer...

A 23 ans, l'expérimenté milieu de terrain défensif du LOSC ne cesse de s’aguerrir avec les Dogues. Jean II Makoun, utilisé par Claude Puel à 26 reprises depuis le début de saison, toutes compétitions confondues (17 fois en L1, 8 en UEFA Champions League et 1 en coupe de France pour 1 but), est un élément clé de la formation lilloise, véritable moteur de l’entrejeu. Si l’international camerounais se dit prêt à répondre présent face à Lens, il sait que ce derby s’annonce d’ores et déjà bouillant...


Jean II, tout d’abord, peux-tu nous dire comment s’est passé le stage hivernal au Touquet ?
Cela nous a fait le plus grand bien. Nous avions vraiment besoin de couper, de nous ressourcer après le match d’Auxerre. L’usure était présente donc la trêve était bienvenue pour retrouver de la fraîcheur. Après, nous sommes partis en stage où nous avons bien travaillé pour être prêts car de grosses échéances nous attendent. Nous nous sommes préparés en fonction du calendrier de cette deuxième partie de saison, tout en sachant que les conditions de jeu seront sans doutes plus difficiles, avec notamment des terrains plus gras.

Le week-end dernier, Vous avez parfaitement négocié votre reprise en vous imposant à Metz (0-2)...
Malgré la lourde charge de travail accomplie au Touquet, nous avons su répondre présent. D’un côté, nous avons réussi à gérer les bonnes situations en marquant par deux fois et de l’autre, nous sommes restés solidaires jusqu’au bout, même avec les jambes un peu plus lourdes. C’est donc un bon match, très encourageant pour la suite car nous avons montré de bonnes choses collectivement.

Venons-en à la prochaine échéance Lens LOSC. Comment te projettes-tu ce derby ?
Cela reste un match entre deux équipes qui se disputent une place pour accéder la saison prochaine à l’UEFA Champions League. Les Lensois possèdent quatre points d’avance sur nous, le calcul est simple : il faut tout faire pour éviter de se retrouver à sept points. Au final, tout le monde souhaite évidemment décrocher les trois points.

Placé en cinquième position, le LOSC est-il néanmoins dans l’obligation de gagner ?
Je pense que rester à quatre points du RCL ne serait pas mal non plus, ce qui équivaudrait à réaliser un match nul là-bas. Mais il n’y a pas trop de questions à se poser. Si nous voulons nous imposer, nous savons qu’il faudra réaliser un grand match. Bien sûr, l’idéal serait de rééditer la performance du début de saison au Stadium Lille Métropole (4-0) et tout faire pour éviter le naufrage de l’an dernier à Bollaert (4-2). Mais les deux équipes ont bien évolué depuis et ce sera un tout autre match.

Justement, comment estimes-tu cette équipe lensoise en ce moment ?
Disons que les Lensois sont en un très bonne forme ces derniers temps, ils l’ont encore prouvé en coupe à Nancy où ils n’ont pas lâché le résultat. Nous savons également que l’ambiance risque d’être très chaude. Mais nous avons l’habitude de gérer ce genre de situations, nous savons aborder les matchs quel que soit l’environnement.

Dans un stade Bollaert que vous connaissez bien...
Même si ce n’est pas notre stade, c’est vrai que nous avons quelques points de repères avec nos trois matchs disputés en UEFA Champions League cette saison. Mais nous le savons pertinemment, nous jouerons bien un match à l’extérieur samedi après-midi...

Propos recueillis par Jonathan Martin, à Luchin.
Revenir en haut Aller en bas
Natalinho
Animateur
Animateur
Natalinho

Masculin
Nombre de messages : 1628
Age : 41
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: Seydou Keita : « Un tout autre match »   Lille    -LOSC- - Page 2 EmptySam 13 Jan - 5:30

Le capitaine du RC Lens, Seydou Keita, nous livre ses impressions sur le prochain derby face au LOSC, samedi (17h10) au stade Félix Bollaert, dans le cadre de la 20è journée de Ligue 1 Orange.

Quels souvenirs gardes-tu de la première manche du derby face au LOSC (4-0) au Stadium Lille Métropole ?
Aucun (sourire). Dans une saison, il y a des victoires et des défaites. Nous avons lourdement perdu à Lille au match aller mais aujourd’hui, cette rencontre est oubliée et ce rendez-vous face au LOSC sera un tout autre match. Ce ne sera pas une revanche car nous avons aujourd’hui quatre points d’avance sur eux au classement et c’est ça le plus important pour moi. Nous avons juste envie de gagner ce match pour garder cette avance sur un concurrent direct…

L’enjeu de ce derby est important pour les deux équipes au moment d’aborder la phase retour de ce championnat 2006-2007…
Les deux clubs vont vouloir s’imposer devant leurs supporters. Si on fait 0-0, ça serait un mauvais résultat pour les deux équipes qui veulent gagner cette seconde manche du derby. Nous évoluerons à domicile et aurons donc l’avantage du terrain devant notre public. A nous de faire le maximum pour prendre les trois points.

Comment imagines-tu le scénario de ce match ?
Il est difficile de le prévoir car les derbys sont généralement fermés mais lors de nos deux dernières confrontations, il y a eu au minimum quatre buts. Je ne sais pas si ça sera la même chose cette fois-ci mais si c’est le cas, j’espère que ça tournera en notre faveur. A l’aller, Kader Keita avait fait son boulot en délivrant de bons ballons à ses partenaires mais ce jour là, nous étions moins biens. Samedi, le scénario sera tout autre et il ne faut pas se tromper d’objectif, c’est un match qui vaut trois points. A nous de faire ce qu’il faut sur le terrain pour parvenir à nos fins.

Lens a bien démarré l’année 2007 avec cette qualification au bout du suspense en Coupe de France à Nancy…Ça nous était déjà arrivé à Nice en championnat avant la trêve hivernale. Nous étions menés 1-0 alors que nous jouions en infériorité numérique et au final, on a réussi à inverser la tendance pour prendre les trois points. A Nancy, ça a été la même chose mais il ne faut pas s’attendre tout le temps à ce genre de scénario. A nous de bien aborder ce derby pour se mettre dans de bonnes conditions sur le terrain dès le coup d’envoi.

Quelles relations entretiens-tu avec les joueurs du LOSC ?
Il y a certains joueurs que je connais bien comme Kader Keita ou Jean II Makoun. Avant et après le match, on va se serrer la main mais dans le jeu, ça va aller à deux cent à l’heure et on se fera pas de cadeau.

Que penses-tu du potentiel de cette équipe lilloise ?
Lille possède une bonne équipe et collectivement, ils sont très costauds. C’est ce qui fait leur force. Maintenant, lors de leurs derniers matchs avant la trêve hivernale, ils étaient peut-être un peu moins bien, ça fait partie des aléas d’une saison. Je pense qu’ils vont bien repartir en 2007 mais nous n’allons pas les laisser développer leur jeu et le contexte d’un derby est toujours un peu particulier. C’est certainement un avantage pour nous de jouer à domicile ce genre de match. On l’a vu l’an dernier chez nous ou lors de la première manche à Lille. Mais une chose est certaine, notre public sera à fond derrière nous à Bollaert pour nous pousser à aller chercher la victoire.

Ce rendez-vous est en effet très important pour les supporters…Au niveau de la fierté, les supporters ont encore en travers de la gorge le 4-0 encaissé au match aller. De notre côté, nous essayons d’oublier cette mésaventure pour continuer à avancer dans cette saison 2006-2007. Mais il est certain qu’il serait bien de gagner ce derby pour nos supporters car même si nous sommes devant eux au classement actuellement, la défaite de l’aller n’est pas encore oubliée.

Quelles seront les clés de ce match ?
Il faudra être prêt à 200% pour pouvoir répondre présent sur le terrain et espérer gagner ce match car sinon, ça risque d’être difficile pour nous. Je pense qu’à un moment dans le match, Lille sera obligé de reculer sous la pression ambiante de ce derby. Ce sera alors à nous d’en profiter pour aller forcer la décision.

Propos recueillis par Frédéric Coudrais à la Gaillette
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lille    -LOSC- - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Lille    -LOSC- - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lille -LOSC-
Revenir en haut 
Page 2 sur 29Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» Association Universitaire de combat sur Lille: RECHT
» Tournoi International - Lille (Belgique)
» Lille-Caen au zcaffe
» [Z Caffé] Toulouse - LOSC
» [Déplacement] LOSC - Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AsFaRabat :: FOOTBALL :: FOOT INTERNATIONAL :: Football Clubs-
Sauter vers: