www.AsFaRabat.com


 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lille -LOSC-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: le point côté lillois   Sam 13 Jan - 5:56

Sylva dans le groupe ?
Du côté de Lille, Tony Sylva, victime d'une fracture de l'auriculaire de la main gauche au début du mois de décembre, a repris le chemin de l'entraînement et pourrait figurer dans le groupe retenu par Claude Puel. Il y a de fortes chances que son retour, initialement prévu fin janvier.
Au cas où il ne retiendrait pas le portier sénégalais, Grégory Malicki se tient prêt. Le coach nordiste pourra compter aussi sur son défenseur Grégory Tafforeau, définitivement remis de sa blessure aux adducteurs. En revanche, le milieu Stéphane Dumont, de retour avec la réserve en milieu de semaine, risque d'être un peu juste pour jouer contre les Sang et Or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Gillot : «Faire le break»   Sam 13 Jan - 5:59

Lens et Lille disputent un derby de haut niveau ce samedi sur la pelouse d'un stade Bollaert que les Dogues connaissent bien pour y évoluer en Ligue des champions. Francis Gillot, l'entraîneur lensois, affiche de hautes ambitions pour ce match. Pas forcément pour une question de rivalité régionale mais, plus sûrement, pour «faire le break» avec l'un des adversaires du Racing dans la course à la C1.

«Francis gillot, sur Onzeo, la chaîne du RC Lens, Gervais Martel, a déclaré : «On va le gagner ce match, il faut le gagner !». Qu'en pense l'entraîneur ?
Evidemment qu'il faut le gagner, comme tous les matchs. Ce n'est pas une nouveauté qu'il ait dit cela. Que ce soit Lille ou un autre club, on est presque dans l'obligation de l'emporter pour faire le break avec les clubs qui suivent : Lille, Saint-Etienne, qui nous rendra visite dans quinze jours. On va tout faire pour gagner. On verra si on peut effectivement le faire samedi.

Existe-t-il une volonté de revanche par rapport au match aller, perdu 4-0 au Stadium de Villeneuve d'Ascq ?
C'est du passé. Il ne faut pas tout confondre et rentrer dans une bataille de rue qui ne va rien nous amener, pour nous ou pour le spectacle. On a d'autres arguments. Nous avions été très mauvais au niveau de l'esprit et du football lors du match aller. Nous avions pris quatre buts en étant réduits à dix au bout de trente minutes de jeu. On avait confirmé dans le mauvais sens nos mauvaises dispositions quinze jours après, à Saint-Etienne, en étant menés 3-0. Depuis, nous avons rétabli la situation en reprenant quatre points d'avance sur Lille. C'est pas mal. En août, on ne pensait jamais être quatre points devant Lille cinq mois après. Il faut apprécier.

Le mois de janvier 2006 n'avait pas été bon. Avez-vous des craintes en 2007 ?

Il n'y a que l'année dernière où nous n'avons pas été bons pendant le 15 janvier et le 15 février. Maintenant, il n'y a qu'un mois où nous n'avons pas été bons. Il y a des clubs qui ne sont pas bons pendant six mois ! L'année dernière c'était un petit peu spécial. Il y a deux ans, quand nous avions repris l'équipe avec le staff, nous avions eu une très bonne période, avec trois victoires consécutives. Il ne faut pas tout mélanger. Le passé est le passé. On a bien démarré 2007 à Nancy en nous qualifiant en Coupe de France. Il faut rectifier ce qui n'a pas été.

C'est-à-dire ?
On a des problèmes pour vite rentrer dans les matchs. On sait également que nous sommes capables de refaire surface quand nous comptons un ou deux buts de retard. On l'a prouvé à Nice, avant la trêve, et à Nancy. C'est toujours intéressant de pouvoir compter sur des joueurs qui ne lâchent rien, même menés au score.

Les Lillois connaissent Bollaert puisqu'ils y évoluent en Ligue des Champions. Est-ce un avantage pour eux ?
Je n'en sais rien. L'année dernière, à Bollaert, ils n'avaient pas été bons et avaient vite été menés 3-0 (4-2 au final). D'une année à l'autre, on ne sait jamais comment cela va se passer, même s'il est vrai qu'ils ont fait deux trois matchs chez nous et ont peut-être un peu plus de repères. Mais ce n'est pas là-dessus que cela va se jouer.

C'est un derby de haut de tableau. Peut-il être décisif selon vous dans la course à la Ligue des Champions ?
Il faut arrêter les "guéguerres" entre Lille et Lens. Il y a un bon match à jouer, pour le public, qui a envie de voir du spectacle. Il faut laisser de côté toute cette rancoeur. Je ne sais pas d'où elle vient. Avec Valenciennes, elle n'existe pas. En plus, après le derby aller, à Villeneuve d'Ascq, j'ai vu des joueurs de Lens, même en ayant pris 4-0, aller vers des Lillois. Ils se connaissent. Ce n'est pas là-dessus qu'il faut jouer. Il faut arrêter d'envenimer un peu une atmosphère qui peut être une atmosphère de fête. Cela n'amène pas grand-chose. De toute façon, on a envie de gagner tous les matchs. Lille est concurrent pour jouer la Ligue des Champions. Mais, dans quinze jours, nous recevrons Saint-Etienne et nous serons dans le même état d'esprit.»

Propos recueillis par Olivier Maillard, à la Gaillette, Avion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Dim 14 Jan - 7:20

1-1 dommage pour Lille mais le score est assez logique;joli but de Bastos qui se révèle en ce début d'année 2007 aprés déjà une bonne prestation face à Metz( avec un corner direct et une passe décisive toujours sur corner) et une belle égalisation lensoise suite à un centre de la droite d'Aruna et un reprise du plat du pied de Jussie qui venait juste d'entrer;l'écart reste de 4 points entre les équipes!

Du beau monde
Raymond Domenech, Pierre Mauroy et Martine Aubry notamment étaient présents dans les travées de Bollaert pour assister à ce derby qui s'est conclu sur un match nul (1-1).
Martine AUBRY s'est vu faire cette remarque cinglante de Guy Roux, consultant sur Canal plus et un rien persifleur.
"Martine Aubry vient voir ce qu'est un stade de football"

Réaction Françis GILLOT (Lens)
"On prend un but que l'on n'attendait pas, Lille ayant peu d'occasions. En un quart d'heure, il a fallu marquer un but et on a égalisé de jolie façon. Le match nul est logique. Les deux équipes ont essayé de faire du spectacle même si ce n'était pas du grand spectacle"

Réaction Claude PUEL"Vu la physionomie du match et les occasions, on est déçu de s'être fait rejoindre. Le match était fermé, solide avec beaucoup d'intensité. On n'avait fait le plus difficile mais on n'a pas su garder le résultat. C'est la déception qui domine. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: [b]Le Postollec et Owona prêtés au FC Brussels[/b]   Ven 19 Jan - 2:48

Les deux jeunes joueurs lillois, Flavien Le Postollec et Dieudonné Owona, ont été prêtés pour les six prochains mois au FC Brussels (D1 belge).
Le jeune milieu de terrain du LOSC, Flavien Le Postollec (22 ans), lié au club lillois jusqu’en juin 2008, vient de s’engager pour les six prochains mois avec le FC Brussels (D1 belge), actuellement seizième da la Jupiler League et entraîné par l’ancien joueur et entraîneur du FC Metz, Albert Cartier, dans le cadre d’un prêt.
Arrivé en provenance de Martigues en juillet 2005, Flavien Le Postollec a fait ses premiers pas en Ligue 1 Orange la saison dernière lors de la réception de Metz (3-1) dans le cadre de la 24è journée de championnat en remplaçant Matthieu Chalmé à la 84e minute de la partie. Dans la foulée, le joueur fêta sa première titularisation à Lorient (0-1) lors des seizièmes de finale de la Coupe de France.

Le jeune défenseur latéral gauche, jusqu’ici pensionnaire de l’équipe de CFA du LOSC, Dieudonné Owona (20 ans) – lié au club lillois jusqu’en juin 2007 – a suivi le même chemin en signant également aujourd’hui un prêt de six mois en faveur du club belge du FC Brussels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Interview Cabaye   Ven 19 Jan - 2:51

Cabaye : "Refaire le coup de Metz..." - 17/01/07
Les Dogues ont effectué un passage éclair du côté de la L1 samedi dernier à Lens (1-1). Ils retrouvent la coupe de France samedi à Strasbourg. A cette occasion, Yohan Cabaye livre son ambition d’aller le plus loin possible dans cette compétition...
Yohan Cabaye a fêté ses 21 ans le 14 janvier dernier. Le milieu de terrain défensif revient sur le derby du Nord qu’il a disputé la veille avec le LOSC et nous fait vivre ce Lens-LOSC de l’intérieur. Mais il ne s’arrête pas là. L’International Espoirs évoque son ambition et celle du club dans la prochaine compétition à disputer, la coupe de France...
Yohan, peux-tu revenir sur le dernier match du LOSC à Lens ?
A Bollaert, nous sommes sortis frustrés d’avoir subi cette égalisation. Il nous a manqué dix minutes, c’est vraiment dommage. Je pense que nous aurions largement mérité la victoire. Sur le plan de la combativité, de l’envie, nous y étions. Nous avons été présents jusqu’au bout mais nous perdons deux points importants dans la course au championnat. Heureusement, le chemin de la L1 est encore long et nous avons encore le temps de revenir sur eux.

C’était un match de haut niveau. On imagine que ça s’est ressenti sur le terrain ?
Nous nous attendions à livrer ce genre de combat. Nous avions étudié le jeu de Lens et nous avons fait notre boulot. Malheureusement, nous prenons un but qui coûte cher. Après, mis à part ce dénouement, c’était un très beau match, un vrai match de coupe d’Europe. C’est vrai que nous étions préparés à disputer une rencontre de ce niveau.

A l’occasion de ce derby, tu étais titulaire. Peux-tu nous parler de ta prestation ?
Personnellement, je me suis senti bien dans le rythme, dedans. Après, je n’ai pas pu toucher énormément de ballon car il n’y avait pas beaucoup d’espace dans l’entrejeu. J’ai fait mon travail, mais quand tu ne touches pas trop la balle à ce poste, c’est gênant.

Comment s’est sentie l’équipe au coup de sifflet final ?
Au terme de cette rencontre, nous étions tout de même un peu émoussés, comme après chaque match, car on se donne tous à fond. Mais se faire égaliser sur la fin, ça fait mal. Du coup, il n’y avait pas d’euphorie dans le vestiaire, au contraire, c’était très calme. Nous étions même un peu abattus. Mais tout cela est terminé, mettons cela de côté et reconcentrons-nous. Car samedi, un gros match nous attend.

Justement, venons en à la coupe de France avec ce nouveau tirage à l’extérieur...
Strasbourg, c’est très dur. C’est une autre compétition mais on s’attend à une rencontre difficile. On sait que ce n’est pas le même style de match à disputer qu'en championnat. Quoi qu’il en soit, nous allons là-bas pour gagner et passer. Il faudra donc être mentalement et physiquement prêts à relever le défi.

Peux-tu nous dire un mot sur l’adversaire ?
On connaît cette bonne équipe de Strasbourg, très bien classée en Ligue 2 et en route pour la remontée en L1 (le RCS est 3e de L2 avec 38 pts). Attention donc à ne pas tomber dans le piège. L’objectif, c’est de gagner, tout en réalisant un bon match. Après, il faudra surtout éviter les prolongations car nous rejouons très vite en championnat, le mercredi, face au PSG.

La coupe de France est-elle un objectif prioritaire ?
Il nous reste trois compétitions, trois épreuves dans lesquelles nous souhaitons nous donner à fond. L’année passée, nous étions parvenus à nous hisser jusqu’en quart de finale de cette coupe au Parc des Princes (élimination face au PSG 2-1). Nous ne voulons pas passer à côté de la qualification et atteindre la finale. Avant cela, nous avons déjà un gros seizième à disputer.

La dernière confrontation face à Strasbourg en élimination directe, c’était en 21 décembre 2004 en coupe de la Ligue. Il faisait -10°...
J’étais présent sur la pelouse ce soir là. Ce n’est pas un très bon souvenir. Je pense cependant que les conditions seront différentes. Mais Strasbourg est une équipe qui joue bien, composée de joueurs de qualité avec un coach médiatique (Jean-Pierre Papin) en route pour la montée. Tout comme l’était notre premier adversaire dans cette compétition début janvier. A nous de refaire le coup de Metz...

Propos recueillis par Jonathan Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 19 Jan - 2:54

GAMBARDELLA

Le LOSC s'est facilement qualifié pour le tour suivant de la coupe Gambardella (réservée aux 18 ans) en l'emportant 4-1 face à son voisin Wasquehal.
Les buts lillois ont été marqués par Obino (2 fois) Mazurier et Sadki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 19 Jan - 2:56

Statu quo pour Obraniak

La journée de lundi n’a pas permis au FC Metz d’éclaircir la situation de son milieu de terrain Ludovic Obraniak. Convoité par Lille, ce dernier a fait part de son envie de retrouver le club de Claude Puel, attiré notamment par la Ligue des Champions.
Prenant en considération la volonté du joueur, les dirigeants messins ont étudié les propositions formulées par le LOSC. Pour l’instant, celles-ci ne suffisent pas à compenser la perte sportive que représenterait un départ du joueur. « La nouvelle offre faite par le LOSC ne nous convient pas, affirme Carlo Molinari. Nous avons décidé, avec Lille, de nous laisser quelques jours de réflexion afin de trouver un éventuel terrain d’entente. » Dans les négociations, le club nordiste avait proposé deux de ses joueurs pour faire pencher la balance : Audel et Gygax. Le premier est un attaquant, Metz en compte déjà beaucoup. Le profil du second plait davantage au club mosellan. L’international suisse ne serait d’ailleurs pas contre l’idée de rejoindre la Lorraine. Affaire à suivre, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: [b]Personne ne manque [/b]   Sam 20 Jan - 3:34

Pour son déplacement à Strasbourg samedi en 16es de finale de la Coupe de France (20h45), le LOSC sera au complet. Les problèmes d'adducteurs ne sont qu'un vieux souvenir pour le latéral gauche Grégory Tafforeau.

L'autre défenseur Nicolas Plestan a reçu des soins pour une cheville douloureuse en début de semaine mais devrait pouvoir tenir sa place. Enfin, pas de problèmes pour le gardien Tony Sylva qui a pu reprendre un peu plus tôt que prévu, le week-end dernier à Lens (1-1), après sa fracture de l'annulaire de la main gauche début décembre. L'ancien capitaine Stéphane Dumont a retrouvé la compétition avec l'équipe réserve mais ne devrait pas être retenu par Claude Puel, soucieux de le protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Gambardella   Sam 20 Jan - 3:38

Le tirage au sort des 32ièmes de finale de la Coupe Gambardella a eu lieu ce jeudi.
Le LOSC devra se déplacer à Amiens. Après Wasquehal éliminé au tour précédent, il s'agit encore d'une équipe évoluant au niveau national et encore dans le même groupe que le LOSC.
Lors du match aller en championnat, le LOSC avait été étrillé 0-3 par cette formation à domicile. Mais depuis, le LOSC a repris du poil de la bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: b]Makoun : « Rentrer avec la qualification »[/b] -   Sam 20 Jan - 3:42

Le milieu de terrain du LOSC, Jean II Makoun, s’est confié à LOSC.fr pour présenter le prochain rendez-vous des Lillois à Strasbourg, samedi (20h45) au Stade de la Meinau. L’international camerounais espère que les Dogues vont poursuivre leur route dans cette Coupe de France.

Jean II, le LOSC a ramené un point du derby à Lens (1-1)…
Je pense qu’au regard de notre prestation, nous aurions mérité de prendre les trois points en se créant plusieurs situations nettes devant les buts lensois. Si nous avions été plus « tueur » devant le but, on aurait pu se mettre à l’abri pour ne pas se faire rejoindre au score. Maintenant, nous avions à cœur de ne pas se faire distancer au classement par Lens, et c’est ce qui a été fait car l’écart est toujours de quatre points après ce derby. A nous de s’appuyer sur ce match pour les échéances à venir.

Le LOSC est mieux reparti à tous les niveaux en ce début d’année 2007…
Il est vrai que nous avons terminé difficilement ce mois de décembre 2006 en concédant notamment plusieurs matchs nuls à domicile. Nous avions montré quelques signes de fatigue. Mais je pense que nous sommes bien revenus, ce qui s’est traduit par une bonne prestation à Metz, malgré des jambes lourdes après le stage de préparation au Touquet. Nous avons été sérieux sur le terrain et solidaires pour ramener cette qualification. Contre Lens, nous avions plus de fraîcheur et démontré que nous étions biens dans les têtes et dans les jambes. J’espère que ça va nous aider pour la suite, notamment samedi à Strasbourg.

Justement, comment vas-tu aborder ce match de Coupe de France à Strasbourg ?
Nous aurons une très bonne équipe en face de nous et c’est un très bon match de coupe à disputer. Il est toujours intéressant de jouer ce genre de rencontre et je me souviens que notre dernière sortie à Strasbourg en championnat l’an dernier n’avait pas été très bonne même si nous étions revenus avec un point. Mais là, dans un autre contexte, il faut s’attendre à un match complètement différent. A nous de réitérer le même genre de prestation qu’à Metz ou à Lens. En étant plus réaliste dans le dernier geste, on peut espérer rentrer avec la qualification.

Les voyages dans l’Est vous réussissent bien cette saison puisque vous avez gagné à Nancy en championnat et à Metz en Coupe de France…(Rires). Nous espérons que la série va continuer à Strasbourg mais ce ne sont que des détails même s’il est toujours bien de penser à ce genre de chose. Le plus important reste la qualification dans un match de coupe et nous savons que nous allons avoir une grosse semaine à négocier derrière avec la réception de Paris et un déplacement à Bordeaux. A nous de bien l’entamer.

Vous êtes ambitieux dans cette Coupe de France…
Nous avons à cœur de la jouer à fond avec à l’esprit de pouvoir aller jusqu’au bout. Tout le groupe est prêt à se battre pour aller loin dans cette compétition, à commencer par ce match à Strasbourg, quelque soient les joueurs qui seront amenés à jouer la rencontre de samedi.

Comment imagines-tu le scénario de ce match à Strasbourg ?
Le match devrait ressembler à une rencontre de championnat car nous allons nous mesurer à une équipe qui a beaucoup de qualité. Elle tourne bien en ce moment et je pense que le scénario peut ressembler à celui que nous avons vécu à Metz au tour précédent. Strasbourg va selon moi jouer son jeu comme ils ont l’habitude de le faire en championnat. Je l’espère en tout cas pour que la rencontre soit ouverte pour les deux équipes.

Quelles seront les clés de ce match ?
Il faudra être très concentré du début à la fin car ça peut se jouer sur des détails. L’idéal serait de marquer rapidement comme nous l’avons fait à Metz pour pouvoir mieux gérer la suite du match.

Pour finir, que peut-on souhaiter à Jean II Makoun pour cette année 2007 ?
Ne pas se blesser, terminer sur le podium en championnat et peut-être espérer aller au bout d’une coupe nationale ou européenne (rires)… Mais le plus important est la santé.

Propos recueillis par Frédéric Coudrais au Domaine de Luchin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Malicki prolonge au LOSC jusqu’en 2009   Sam 20 Jan - 3:44

Initialement en fin de contrat en juin 2007, le gardien de but lillois, Grégory Malicki (33 ans), a prolongé aujourd’hui son contrat de deux saisons supplémentaires avec le LOSC, club avec lequel il est désormais lié jusqu’en juin 2009.

Arrivé au LOSC lors de la saison 2001-2002 en provenance de Rennes, l’actuel doublure de Tony Sylva a toujours répondu présent lorsque Claude Puel a fait appel à ses services dans les buts lillois avec des prestations à la hauteur de son talent. Dans le cadre de la réception d’Auxerre (1-1) au Stadium Lille Métropole lors de la 19è journée de championnat, Grégory Malicki disputaient son 35è match de Ligue 1 Orange.

L’ancien portier de Niort a débuté sous les couleurs du LOSC, le 3 mars 2002, lors de la 23è journée de Ligue 1 Orange face à Troyes (1-0). Le gardien des Dogues, qui a participé à 5 rencontres de championnat cette saison, a également contribué à la qualification historique du LOSC pour les huitièmes de finale de l’UEFA Champions League en disputant le match face à l’AC Milan (0-2) sur la pelouse de San Siro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Lun 22 Jan - 6:09

En l'emportant 2-3 à Strasbourg, Lille se qualifie pour les huitièmes de finale de la Coupe de France.

Avec DUMONT
Du fait des matchs rapprochés (PSG dès mercredi et déplacement à Bordeaux samedi) et afin de maintenir tout le groupe sous pression, Claude Puel avait choisi de faire tourner son effectif.
Ainsi, ce match s'est joué sans Bodmer Chalmé Tavlaridis Odemwingie ou encore Sylva mais avec Audel et Dumont pour leur grand retour en équipe première.

La Maîtrise puis la peur et la délivrance
On n'aura vu qu'une équipe en première mi-temps : le LOSC. Avec deux buts marqués durant cette période Audel 26', Mirallas 28'), les lillois pensaient avoir fait le plus difficile.
Mais les strasbourgeois revenaient avec les crocs et parvenaient à égaliser (Gasmi 56', Gameiro 65'), semant le trouble dans les esprits lillois.
Le temps pour le coach de faire quelques changements, Cabaye et Bastos faisant leur apparition, et les lillois repartaient de l'avant, trouvant leur récompense à l'entame du dernier quart d'heure par Cabaye 75').
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Après Strasbourg-LOSC (2-3), les réactions – 20/01/07   Lun 22 Jan - 6:16

Après la qualification du LOSC face à Strasbourg sur la pelouse de la Meinau, retrouvez les réactions à la sortie des vestiaires de Claude Puel et des buteurs lillois, Johan Audel, Yohan Cabaye et Kévin Mirallas.

Claude Puel (entraîneur du LOSC) : "Mon premier sentiment est la satisfaction d'avoir passé ce tour en Coupe de France car l'essentiel reste la qualification. Maintenant sur le match en lui-même, pour les spectateurs, c'est intéressant car il y a eu beaucoup de buts et de rebondissements. Je pense que c'était un bon match de football même si en tant qu'entraîneur, j'aurais préféré que nous maintenions l'écart à 2-0 sans se faire reprendre de la sorte. Strasbourg évoluait à domicile et jouait son vatout en seconde période. Ils sont revenus sur le terrain avec plus d'agressivité et d'ambition. Et de notre côté, nous sommes rentrés un peu plus timorés dans cette deuxième mi-temps et sur la défensive. Nous avons alors subi et je dirais qu'ils sont presque logiquement revenus au score avec deux buts magnifiques. L'important est, je le répète, d'avoir décroché la qualification et je retiens aussi la bonne réaction de mes joueurs pour aller marquer ce troisième but en repartant de l'avant. Nous avons su faire preuve de caractère après le retour au score de cette équipe de Strasbourg. Et il est bien d'avoir su aller forcer la décision dans le temps réglementaire. Nous avons des objectifs et la Coupe de France en fait partie. Le groupe est mobilisé dans ce sens et cette compétition permet également de maintenir tout le monde à flot car nous allons avoir besoin de tout le groupe en enchaînant des matchs tous les trois jours. A commencer par la réception de Paris mercredi et ce sera encore un autre match. Et maintenant en championnat, on se doit de décoller un petit peu car nous faisons pas mal de surplace et on recule au classement à force de faire des matchs nuls. Il serait bon de forcer la décision à domicile mais s'il faut s'attendre à un match compliqué."

Johan Audel (attaquant du LOSC) : "Je suis content d'avoir retrouvé le chemin de la compétition même si physiquement, c'est devenu plus difficile pour moi sur la fin. Mais Nico (ndlr : Fauvergue) est entré en jeu et nous a permis de bien garder le ballon. Les joueurs frais nous ont aidé à reprendre l'ascendant en fin de match. Sinon, dans l'ensemble, nous avons réalisé un match correct et nous avons eu raison de les prendre au sérieux car c'est une bonne équipe. Nous menions 2-0 à la pause mais ils sont revenus avec plus de hargne en seconde période. Ils avaient plus faim et c'est pour ça qu'il fallait continuer de les presser dans leur camp pour ne pas les laisser s'approcher de notre but. Ils ont poussé pour revenir et c'est ce qu'ils ont réussir à faire. Ce qui nous a réveillé et nous avons ensuite la chance de marquer ce troisième but qui nous permet de nous qualifier. Et d'un point de vue personnel, je suis content de marquer pour mon retour. C'est une bonne chose pour moi mais aussi pour l'équipe. Maintenant, il faut continuer à travailler car les matchs vont s'enchaîner. Hormis en Coupe de la Ligue, nous sommes encore en lice sur tous les tableaux. Et nous allons essayer d'aller le plus loin possible dans cette Coupe de France."

Yohan Cabaye (milieu de terrain du LOSC) : " Le plus important est cette qualification, après que je marque ce troisième but est une bonne chose pour moi et ça fait toujours plaisir mais ça reste anecdotique. L'essentiel demeure cette qualification car ça n'a pas été facile pour nous. A 2-0, on pensait à tort que le match était plié et nous nous sommes mis en danger tout seul. Ils revenus à notre hauteur et il n'a pas été simple de repartir pour aller marquer ce troisième but. On s'attendait à une forte entame de la part des Strasbourgeois en seconde période et c'est ce qui s'est passé. Ils ont recollé au score mais nous n'avons pas lâché le morceau pour aller chercher cette victoire. Nous sommes qualifiés pour les huitièmes de finale de cette Coupe de France et nous allons désormais attendre le tirage au sort et bien préparer la réception de Paris mercredi. Mon but ? En fait, je vois Kévin Mirallas qui est sur le côté et il me met le ballon. Je suis à la lutte avec un défenseur et le ballon tape sur ma cuisse ou mon tibia, je ne me souviens plus bien. Les défenseurs sont un peu surpris et il termine sa course au fond des filets. Hormis à Metz au tour précédent, il est vrai que sur nos derniers matchs, on laisse souvent l'équipe adverse revenir dans la partie et il faudra rectifier tout ça pour le match face au PSG car il est très important de bien négocier ce rendez-vous. A nous de faire 90 minutes pleines et de ne pas être cyclique comme nous avons pu l'être ces derniers temps."

Kévin Mirallas (attaquant du LOSC) : " Nous menions 2-0 à la mi-temps et nous avons eu un petit relâchement au retour des vestiaires. Ils ont tout tenté et sont revenus à notre hauteur. Il est certain que ça a été difficile mais nous n'avons pas douté et les changements du coach ont été payants. Yohan (ndlr : Cabaye) met ce troisième but qui est très important. Cette Coupe de France est vraiment une compétition que nous aimerions gagner et ça fait donc plaisir de se qualifier. Nous sommes en course sur trois tableaux et gagner cette Coupe serait une formidable récompense de ce que nous réalisons depuis plusieurs saisons maintenant. Personnellement, je suis content ce soir car j'ai marqué mon premier but de la saison et en plus je délivre une passe décisive sur le but de la qualification. Je suis satisfait de ma prestation et de celle de l'équipe car même dans la difficulté, nous avons su restés soudés et solides pour aller arracher cette victoire qui me fait vraiment plaisir. Mon but ? Sur un dégagement de Rafael, le défenseur se loupe et je passe devant lui avant de filer au but. Je ne me pose alors pas de question et je la place calmement. De toute façon, nous avions travaillé ça cette semaine à l'entraînement et je suis très content que ce travail ait payé."

Jean Pierre PAPIN
"On espérait croquer le gros mais Lille est très fort. On a eu les ressources pour égaliser. Je suis satisfait de ce que j'ai vu en seconde mi-temps et c'est de bonne augure pour la suite. Il y a de bonnes choses à retenir pour nous de ce match."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Lun 22 Jan - 6:30

ça fait plaisir de voir que 6 joueurs du centre de formation ont pris part au match et que 2 ont marqué (Mirallas et Cabaye)
Le Losc continue de valoriser ses jeunes joueurs et c'est une garantie pour l' avenir;
rappel des joueurs formés au club qui joue régulièrement en L1:Debuchy,Dumont,Makoun,Cabaye,Fauvergue,Mirallas,Mathieu Robail,Franquart et Zywiecki;Samuel Robail attend encore son heure
certains joueurs sont prétés pour s'aguerrir:Le Postollec et Owona au Fc Brussels,Larsen Touré à Gueugnon et Lacroix à l'Entente Sannois St Gratien
Bravo à Claude Puel pour cette confiance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Obraniak va signer à Lille   Lun 22 Jan - 6:51

Ludovic Obraniak sera à Lille lundi pour parapher un contrat de trois ans et demi avec le LOSC. Selon L'Equipe de dimanche, le Messin sera transféré pour 1,2 millions d'euros plus le prêt de Daniel Gygax. L'International suisse, très peu utilisé par Claude Puel, arriverait en Lorraine pour six mois avec option d'achat.

C'est un recrutement dans la politique lilloise,Obraniak est jeune,pas cher,talentueux et ambitieux.J'éspère que Gygax va s'eclater à Metz et retrouver le niveau qu'il a en équipe nationale suisse car il a peu montré son talent à Lille quelques buts magnifiques et puis c'est tout !allez Gygy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40207
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Lun 22 Jan - 6:59

gruyelle a écrit:
ça fait plaisir de voir que 6 joueurs du centre de formation ont pris part au match et que 2 ont marqué (Mirallas et Cabaye)
Le Losc continue de valoriser ses jeunes joueurs et c'est une garantie pour l' avenir;
rappel des joueurs formés au club qui joue régulièrement en L1:Debuchy,Dumont,Makoun,Cabaye,Fauvergue,Mirallas,Mathieu Robail,Franquart et Zywiecki;Samuel Robail attend encore son heure
certains joueurs sont prétés pour s'aguerrir:Le Postollec et Owona au Fc Brussels,Larsen Touré à Gueugnon et Lacroix à l'Entente Sannois St Gratien
Bravo à Claude Puel pour cette confiance !

oui cest une tres bonne chose de faire confiance et de donner la chance aux jeunes cest un signe de grands clubs Very Happy je pense que lille va faire un bon parcours

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Mar 23 Jan - 6:20

S. Robail à Boulogne-sur-Mer

Le jeune milieu de terrain du LOSC, Samuel Robail, a paraphé aujourd’hui un contrat en faveur du club de Boulogne-sur-Mer (National), dans le cadre d’un prêt jusqu’à la fin de cette saison 2006-2007.

Samuel Robail, formé au LOSC, reste lié au club lillois jusqu’en juin 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Tafforeau : "Afficher plus de solidité" - 22/01/07   Mar 23 Jan - 6:23

Après une qualification acquise à Strasbourg en coupe de France (2-3), Grégory Tafforeau, le défenseur latéral gauche du LOSC, souhaite se projeter au mieux sur l’importante échéance de mercredi face au PSG en championnat...

A désormais 30 ans, le vice capitaine du LOSC, fort d'une prolongation de contrat avec le club nordiste l'été dernier, continue de faire parler son expérience. Grégory Tafforeau, utilisé à 25 reprises depuis le début de saison, toutes compétitions confondues (18 fois en L1, 6 en UEFA Champions League et 1 en coupe de France), est un élément clé de l'arrière garde lilloise. Le Normand revient sur la qualification du LOSC acquise à Strasbourg et se projette sur le match de mercredi face au PSG en championnat...

Grégory, peux-tu revenir sur la performance du LOSC en coupe de France ?
A Strasbourg, on se qualifie au terme d’un bon match. Mais le scénario fut étonnant et parfois même inquiétant. Tu montres bien ce que tu sais faire en première mi-temps, puis à 0-2 après la pause, tu es acculé sur ton but, tu n’arrives plus à ressortir proprement le ballon et tu te fais rejoindre au score. Face à de bons jeunes joueurs strasbourgeois, c’est quand même embêtant. Sur la deuxième période, on connaît un certain relâchement et on se retrouve en difficulté alors que ça n’avait pas lieu d’être. On marque tout de même le troisième but mais on est content que le match se termine. Et au final, entre le très bon et le catastrophique, tu ne retiens que le mauvais.

A quoi est dû ce relâchement selon toi ?
Ces derniers temps, nous parvenons souvent à débloquer les situations en premier. Par contre derrière, il faut tenir. Pour cela, il faut plus de constance et de solidité dans notre jeu. Le problème, c’est que nous bataillons dur pour ouvrir la marque et, avec le sentiment du devoir accompli, nous connaissons une sorte de relâchement. Lors de nos dernières prestations, nous devons souvent inscrire plus d’un but pour gagner le match. Donc retrouvons rapidement cette solidité défensive qui nous fait défaut. Cela fait un moment que nous ne sommes pas sortis d’un match sans encaisser de but alors que ce n’est vraiment pas le genre de la maison.

Désormais, les têtes sont tournées vers la réception du PSG mercredi...
Paris est une équipe qui nous réussi plutôt à domicile. J’espère que cette statistique se confirmera mercredi au Stadium Lille Métropole car c’est loin d’être gagné d’avance. Avec Bordeaux à jouer samedi, ce sont deux grosses échéances à préparer en une semaine.

Justement, à propos du PSG, comment perçois-tu le chamboulement récent qu’a vécu ce club ?
C’est peut être le début du renouveau pour eux. Avant cela, c’est tout de même une situation difficile pour les joueurs et pour l’entraîneur. Il y a déjà du mieux lors de leurs derniers résultats face à Toulouse (0-0) et Gueugnon (1-0). Mais c’est encore une équipe convalescente. Nous devrons donc soigner notre entame et afficher plus de solidité. Ce ne sera donc pas facile pour nous face à une équipe qui redémarre à zéro. Pourtant, nous devons désormais avancer dans ce championnat. Notre objectif est de prendre le maximum de points pour regagner quelques places au classement. Si on en ramène trois, on pourrait peut être grappiller une ou deux places.

Ne crains-tu pas que le PSG connaisse un déclic en se déplaçant à Villeneuve d’Ascq ?
Nous ne nous posons pas de questions. Chaque équipe à sa situation à gérer. Nous sommes focalisés sur nous, notre jeu. La seule chose que nous savons c’est que nous n’obtenons rien dans la facilité, ce sera donc un nouveau combat à remporter. PSG, Bordeaux, Nantes... Ce sont des équipes qui n’ont pas forcément réussi leur première moitié de saison et c’est ça le danger ! Ce sont des rencontres que nous devons absolument bien négocier.

Championnat, coupe de France, UEFA Champions League, vous entrez dans le vif du sujet. Comment abordes-tu cette période ?
Nous avons la chance d’être encore en lice dans trois compétitions différentes. La coupure lors de la trêve hivernale nous a fait du bien car il y avait une réelle usure mentale. Ce fut court mais nous sommes revenus beaucoup mieux dans les têtes en janvier. Avant de penser à la coupe de France et à la coupe d'Europe, c’est d’abord un autre championnat qui démarre. Et sur ce plan, il ne faut surtout pas rester sur nos acquis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Jeu 25 Jan - 8:51

Puel : «On ne va pas bouder»


L'entraîneur de Lille Claude Puel était soulagé après la victoire des siens contre le Paris-SG (1-0). «On a gagné ce match au courage et Tony Sylva nous a sorti quelques ballons chauds sur la fin, a reconnu le technicien lillois. Le partage des points aurait peut-être été plus équitable, mais on ne va pas bouder notre plaisir. Cette rencontre pouvait basculer dans un sens comme dans l'autre, ça a été très difficile pour nous de jouer contre cette équipe qui présentait un gros bloc défensif, avec sept ou huit joueurs derrière. On a essayé de développer du jeu, on n'a pas lâché mais en première période on n'était pas assez présent sur les deuxièmes ballons notamment. Et Paris était toujours dangereux en contre. C'est bien pour le groupe, on a perdu beaucoup de points en route et cette victoire est importante pour la confiance et pour le classement.»

De son côté, l'entraîneur du Paris SG Paul Le Guen a affiché une grande frustration après la défaite de son équipe, qui, pour lui, ne méritait pas de perdre. «Ce soir, je ressens de la frustration : on a vraiment fait ce qu'il fallait pour les gêner, on a eu quelques situations favorables, quelques occasions et on concède un but sur coup de pied arrêté. Il y avait faute pour nous, l'arbitre a sifflé contre nous. On a beau m'avoir dit qu'il fallait s'y habituer, je n'y arrive pas... C'est frustrant, parce qu'on a fait les efforts nécessaires mais on manque de confiance. Les joueurs manquent un peu de personnalité quand ils ont le ballon. Il faut qu'ils soient plus disponibles, qu'ils arrivent à mener le jeu mieux que ça. Mais je continue à penser qu'ils sont très mobilisés pour tenter d'améliorer la situation. On n'est pas loin, dans le jeu, les attitudes, c'est pas mal mais ça pourrait être mieux.» (avec AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40207
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Jeu 25 Jan - 9:08

lille enfonce paris par 1/0 Very Happy

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Jeu 25 Jan - 9:33

LOSC-PSG (1-0) : La patience récompensée…




Après avoir longtemps butté sur un bloc défensif parisien compact, les Lillois ont réussi à forcer la décision en seconde période par l'intermédiaire de Makoun suite à un coup franc de Cabaye (75è). Le LOSC renoue ainsi avec la victoire dans son antre de Villeneuve-d'Ascq.

Après sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de France à Strasbourg (2-3) samedi, le LOSC retrouve le championnat avec la réception du Pa ris-SG au Stadium Lille Métropole dans le cadre de la 21è journée de Ligue 1 Orange. Auteurs d'un bon match nul lors de la seconde manche du derby à Lens (1-1) lors de la reprise du championnat, les Dogues veulent désormais renouer avec la victoire en championnat, d'autant que les Lillois restent sur trois résultats nuls dans leur antre de Villeneuve-d'Ascq face à Saint-Etienne (2-2), Monaco (1-1) et Auxerre (1-1). Mis au repos lors du match de Coupe de France à Strasbourg, Odemwingie, Bodmer, Chalmé et Tavlaridis retrouvent une place de titulaire dans le onze de départ au sein d'une formation articulée autour d'un 4-2-3-1 par Claude Puel. Sylva est ainsi de retour dans les buts puisque Malicki officiait sur la pelouse de la Meinau samedi dernier. Plestan étant suspendu pour ce match, Rafael est associé à Tavlaridis en défense centrale. Chalmé et Tafforeau venant compléter ce quatuor défensif. Au milieu de terrain, Makoun et Cabaye sont en charge de la récupération devant un trio Keita-Bodmer-Bastos. Odemwingie se positionnant à la pointe de l'attaque. Du côté du Paris-SG, Paul Le Guen doit composer avec les absences de Chantôme (blessé) et Diané (suspendu). Le nouvel entraîneur parisien a choisi de mettre Gallardo et Frau sur le banc des remplaçants au coup d'envoi et mise sur le trio Kalou-Pauleta-Rodriguez pour tenter de déstabiliser l'arrière garde lilloise. Le décor est planté, place aux vingt-deux acteurs de cette rencontre.

Keita tente d'enflammer le Stadium !

Le LOSC veut entrer de la meilleure des manières dans cette rencontre et Bastos est le premier à se mettre en action suite à un ballon récupéré après une relance de Landreau mais sa tentative est finalement interceptée par le portier parisien (1ère). Le monopole du ballon est à l'avantage des joueurs de Paul Le Guen dans les premières minutes de la partie. Mais les Lillois restent bien en place pour construire leurs offensives dans le camp parisien. Bastos adresse ainsi un bon centre fuyant au premier poteau de son couloir gauche mais Landreau peut se saisir du ballon (3è). Les partenaires de Tafforeau tentent d'installer leur emprise sur les débats au fil des minutes et sur un centre de Keita, il faut une intervention décisive de Mendy de la tête pour éloigner le danger (9è). Les deux équipes quadrillent bien le terrain et l'essentiel du jeu se déroule au milieu de terrain. Les Parisiens vont ensuite se créer leur première occasion du match par l'intermédiaire de Rodriguez mais la frappe à ras de terre de ce dernier est captée par Sylva (13è). Les Dogues ne sont pourtant pas en reste à la sortie du premier quart d'heure de cette rencontre et Keita part dans une longue chevauchée dans son couloir droit avant de rentrer de la surface de réparation après s'être débarrassé de deux parisiens mais Landreau peut capter son centre en retrait devant la menace Odemwingie (18è).

Un bloc défensif parisien difficile à contourner

Les Lillois veulent intensifier leur pression et dans la foulée, Rafael est tout proche de catapulter le ballon de la tête au fond des filets parisiens suite à un corner de Cabaye (19è). Les Dogues doivent néanmoins se méfier des contres parisiens et sur l'un d'entre eux, Pauleta prend sa chance mais Sylva est bien placé et peut intervenir (25è). Ce même Pauleta lance ensuite Mulumbu qui est repris de justesse dans la surface de réparation, avant qu'un centre fuyant à ras de terre de Rothen ne soit capté par Sylva (33è). Les minutes défilent sur la pelouse du Stadium Lille Métropole et les joueurs de Claude Puel ne parviennent pas, pour le moment, à contourner un bloc défensif parisien très compact. Et alors que nous sommes entrés dans la dernière ligne droite de cette première période, les Lillois essayent toujours de faire plier la muraille parisienne et sur un centre de Chalmé, Rozehnal est tout près de tromper son propre gardien de la tête (36è). Odemwingie prend ensuite sa chance à l'entrée de la surface de réparation et il manque quelques centimètres à Bodmer et Keita pour reprendre le ballon (39è). Malgré une dernière frappe hors cadre de Kalou (44è) et un centre de Bastos qu'Odemwingie ne peut reprendre (45è), l'arbitre renvoie les deux formations aux vestiaires pour la pause après une minute de temps additionnel.

Tacle décisif de Tavlaridis dans sa surface de réparation

Les Lillois reviennent sur la pelouse du Stadium Lille Métropole avec la ferme volonté de trouver la faille dans la défense parisienne. Mais les joueurs de Paul Le Guen repartent sur des bases similaires à celle affichées au cours de la première période. Et ce sont même les Parisiens qui se créent la première opportunité de cette seconde mi-temps avec une offrande de Kalou pour Rodriguez qui file vers le but et il faut un superbe tacle de Tavlaridis dans la surface de réparation pour éviter le pire à sa formation (49è). Kalou prend ensuite sa chance sans parvenir à trouver le cadre (54è). Les Lillois repartent de l'avant et une percée de Bastos est ponctuée par un centre détourné par un défenseur parisien. Landreau est ainsi obligé de se détendre pour détourner le ballon sur son propre poteau (58è). Les Lillois éprouvent pourtant toujours des difficultés à s'approcher des buts parisiens. Les Dogues ne se découragent pas et veulent profiter de la moindre opportunité qui pourrait s'offrir à eux dans ce match fermé. Sur un centre de Bastos, Bodmer reprend le ballon de la tête mais sa tentative n'est pas suffisamment appuyée, avant qu'un centre de Keita ne trouve pas preneur (64è).

Makoun libère le Stadium

Claude Puel décide alors décide alors d'apporter du sang frais sur le plan offensif avec l'apparition de Fauvergue sur la pelouse du Stadium Lille Métropole à la place de Bodmer (65è). Et les Lillois continuent de pousser pour trouver une brèche dans la défense parisienne et sur un centre de Chalmé, la reprise de la tête de Fauvergue ne trouve pas le cadre (68è). La réponse parisienne intervient sur un coup franc de Pauleta mais la reprise de Rozehnal passe heureusement juste à côté des buts de Sylva (72è). Dans la foulée, un coup franc lointain de Bastos est capté par Landreau (73è). L'entraîneur lillois décide ensuite de lancer Mirallas à la place d'Odemwingie (74è). Et la délivrance va survenir sur un coup de pied arrêté. Cabaye se charge de tirer un coup franc et Makoun s'élève plus haut que tout le monde dans les airs pour catapulter le ballon de la tête au fond des filets parisiens (1-0, 75è). La patience des Dogues est ainsi récompensée par son infatigable travailleur de l'ombre au milieu de terrain. Bastos est ensuite remplacé par Debuchy dans la dernière ligne droite de cette rencontre (83è). Les Dogues ne ferment pourtant pas le jeu et Keita lance Mirallas qui prend sa chance mais Landreau peut intervenir en deux temps (86è). Dans la foulée, Sylva est obligé d'intervenir devant Frau servi par Gallardo (87è), avant qu'une frappe de ce même Gallardo ne frôle la lucarne des buts de Sylva (90è). Le LOSC résiste à la pression parisienne et après cinq minutes de temps additionnel, l'arbitre siffle la fin du match sur ce précieux succès lillois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fair_play_only
capitaine de l EN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7892
Age : 99
Localisation : essonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Jeu 25 Jan - 9:49

ca c'est joué a tres peu de choses(grosse erreur de marquage sur le coup franc)
le PSG pour une fois n'a pas demérité. ils ont posé bcp de problemes a Lille
un match nul aurait été plus equitable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Sam 27 Jan - 10:02

c est vrai qu'on sort bien!mais bon de temps en tepms ça fait plaisir de gagner sans le mériter,vu tous les points perdus à Nantes,Troyes,Lens etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Lun 29 Jan - 8:47

belle victoire de Lille à Bordeaux grâce à une belle tête de ....Chamakh



Puel : «Une très belle opération»


Claude Puel, l'entraîneur de Lille, s'est félicité du bénéfice comptable réalisé par le LOSC à Bordeaux (0-1) : «C'est une très belle opération. Je pense qu'on a assisté à un très bon match du haut de tableau entre deux équipes très solides qui ont essayé de jouer. A l'arrivée, c'est un carton plein pour nous cette semaine», après la victoire contre le Paris-SG (1-0), mercredi à Villeneuve d'Ascq.

Pour son premier ballon sous le maillot lillois, l'ancien messin Ludovic Obraniak a débloqué la situation (son coup franc a été détourné de la tête par Marouane Chamakh dans ses propres filets, 77e) : «Je ne pouvais pas rêver meilleur début avec le LOSC. Ce soir, j'ai la chance de faire marquer. J'ai été tellement bien accueilli ici que je suis vraiment content d'avoir pu apporter ma pierre à l'édifice.»

Ricardo, le manageur de Bordeaux, est évidemment déçu de ce revers à domicile après la belle victoire à Lyon (1-2), mercredi : «On a perdu une belle occasion de recoller, mais c'est comme cela. Il faut savoir l'accepter et ne pas pleurer après chaque défaite.» Le défenseur Gérald Cid reconnaît une «grosse frustration» mais se projette déjà sur la suite : «D'un point de vue comptable, le bilan (de la semaine) est mitigé. Il va falloir réagir de suite car on a une grosse semaine qui nous attend», avec un 8e de finale de Coupe de France à Montceau (CFA), mercredi, et un déplacement en championnat samedi prochain à Nice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Lun 29 Jan - 9:13

C’est le joli coup de la 22e journée de Ligue 1 Orange. Le LOSC s’empare temporairement seul de la deuxième place en allant battre Bordeaux sur son terrain (0-1). Retrouvez les réactions d’après match de quelques acteurs de la partie…

Claude Puel (Entraîneur Général du LOSC)
« Ce soir, c’est une très belle opération. Contre Paris, c’était indécis et ça s’était joué sur des détails. Là nous avons réalisé un match très solide, il y avait beaucoup de bonnes choses. Cette semaine, c’est carton plein. Engranger des points maintenant est important pour la suite, surtout si nous voulons être bien placés au printemps pour le sprint final. Nous avons vraiment été très consistants, solides, avec le brin de réussite qui suffit.
C’est un coup plus que parfait. Ça nous sourit ces derniers temps mais c’est aussi parce que nous allons chercher les résultats. Là, on enchaîne en plus en prenant six points un trois jours. Les deux équipes ont livré un match solide, les deux formations étaient bien organisées. Ça fait plaisir car on a l’impression de tout donner et nous sommes récompensés.
Si j’ai fait sortir Kader (Keita), c’est parce qu’il avait plus de mal à se replacer et à récupérer des efforts entrepris. Je voulais simplement amener de la vivacité et de la percussion en faisant entrer Obraniak. »

Yohan Cabaye (Milieu de terrain du LOSC)
« Cette victoire est très importante. Nous restons en haut et nous confirmons également notre victoire de mercredi. Ce n’est pas évident du tout face à une bonne équipe bordelaise. Nous marquons une nouvelle fois sur coup de pied arrêté, tout en ne prenant à nouveau pas de but. Il faut continuer comme ça. Nous nous attendions à devoir livrer ce genre de combat, notamment après leur victoire à Lyon. Un succès comme celui-ci fait du bien dans les têtes. Mais l’important reste dans le fait d’avoir empocher trois points, qu’importe la manière. Nous connaissions le résultat de l’OM plus tôt dans l’après midi au Mans (2-0) donc nous savions qu’il était important de ramener quelque chose de Chaban-Delmas. Nous n’avons rien lâché. »

Rafael (Défenseur central du LOSC)
« Nous voulions réaliser un très bon résultat ici à Bordeaux et pourquoi pas les trois points ; c’est fait. Nous savions très bien que le combat allait être rude face à cette bonne formation bordelaise et c’était le cas. Ils nous ont très bien pressé en première mi-temps, mais nous sommes restés en place comme il le fallait jusqu’au bout. Personnellement, mon duel avec Chamakh était très beau. C’est un joueur talentueux, d’un grand gabarit, avec qui j’ai dû batailler pour ne pas qu’il passe. C’est bien pour nous de conserver le cap. Sur le but, je monte sur le coup franc d’Obraniak. Quand le ballon part, je suis en duel dans les airs avec Chamakh et c’est lui qui mets la balle au fond. »

Rio Mavuba (Milieu de terrain de Bordeaux)
« Nous sommes tombés sur une très bonne équipe de Lille. Je pense que nous avons réalisé le match qu’il fallait, simplement, nous rompons à nouveau sur coup de pied arrêté. Nous sommes frustrés car les Lillois ont eu une certaine réussite. Niveau comptable, nous aurions bien signé pour au moins quatre points pris face à Lyon et Lille. Maintenant, je pense que nous avons laissé filer trop d’occasions. Lille était pas mal, très bien en place. A nous de vite nous ressaisir. Je ne crois pas que ce soit un hold-up parfait car les Lillois étaient costauds et se sont également créés des situations intéressantes, même si le match nul aurait été mérité. Ça s’est joué sur un coup du sort. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lille -LOSC-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lille -LOSC-
» [Déplacement] Chantilly - Lille (samedi 7 janvier, 20h45)
» vend place : lille-sofia
» Réservations PSG - LOSC - 21 mai en tribune visiteurs (21h)
» LOSC - RENNES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.AsFaRabat.com :: FOOTBALL :: FOOT INTERNATIONAL :: Football Clubs-
Sauter vers: