www.AsFaRabat.com


 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lille -LOSC-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Mer 21 Fév - 3:17

Conférence de presse à La Gaillette - 19/02/07




Le LOSC et Manchester United ont participé à la traditionnelle conférence de presse de veille de match. Sir Alex Ferguson, Patrice Evra, Grégory Tafforeau et Rafael ont représenté leur club à cette occasion. Retrouvez leurs principales déclarations…

Sir Alex Ferguson (Entraîneur de Manchester United)« Lorsque Manchester United est venu ici pour la première fois il y a plusieurs années, le LOSC jouait dans un plus petit stade. Aujourd’hui, ce club a d’autres ambitions à l’image de la future enceinte qu’ils veulent construire. Et Lille est à l’image de sa Région. C’est une région de travailleurs. Le LOSC est une équipe qui travaille rigoureusement. Je ne comprends pas que le LOSC ne puisse pas jouer au Stadium Lille Métropole. C’est une bonne enceinte avec une bonne pelouse donc il n’y a pas de raison. Notre équipe n’a pas été construite pour gagner l’UEFA Champions League à la base. Elle l’a d’abord été pour se placer le plus haut possible en championnat. Maintenant, avec les joueurs d’avenir dont nous disposons, qui vont continuer à grandir ensemble, pourquoi pas la gagner. Ce n’est pas un problème de ne pas pouvoir nous entraîner à Bollaert. L’état du terrain ne le permettait pas. »

Patrice Evra (Défenseur latéral de Manchester United)
« Toutes les équipes sont différentes. Avec MU, nous avons la responsabilité de gagner le plus possible. Nous avons des joueurs et un état d’esprit faits pour ça. Mais tout cela passe déjà par le match de demain face au LOSC. Nous ne parlons pas beaucoup de la défaite de l’an dernier. Mais beaucoup de mes équipiers ont énormément de respect pour Lille. On espère simplement éviter le piège dans lequel nous étions tombés au stade de France. Les joueurs sont assez confiants pour le match de demain. C’est vrai que ça fait bizarre de revenir jouer dans son pays. Néanmoins, je dois aborder ce match comme les autres. Nous venons ici pour gagner et pour pouvoir repartir tranquillement à la maison. »

Grégory Tafforeau (Défenseur latéral du LOSC)« C’est mon cinquième match face à Manchester. L’équipe anglaise a bien changé. Ce n’est pas forcément la meilleure période pour les prendre. De ce fait, c’est un challenge encore plus relevé cette année. Bien sûr qu’aller le plus loin possible dans cette compétition est un rêve. Mais ce n’est pas trop la mentalité chez nous. Nous savons qu’il reste beaucoup d’étapes à franchir, notamment demain. Maintenant, le fait d’être ambitieux permet aussi de ne pas se manquer dans ce genre de rendez-vous. Bien sûr, il faut aussi rester mesurés. Nous accumulons de l’expérience même si là nous entrons dans une phase que nous ne connaissons pas. Si nous sommes dans un bon jour, nous savons que nous sommes capables de battre n’importe qui. »

Rafael (Défenseur central du LOSC)

« Manchester United ne nous fait pas peur. Nous savons, nous, défenseurs, que les Mancuniens possèdent des attaquants redoutables. A nous d’être bien dans notre tête. Ce genre de match se joue sur des petits détails. Nous devrons être présents, jouer les coups à fond et ne pas donner trop d’occasions. »

Propos recueillis par Jonathan Martin, à La Gaillette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Mer 21 Fév - 3:18

Puel : "Jouer notre meilleur football" - 19/02/07




A la veille du 1/8e de finale d’UEFA Champions League historique à disputer pour le LOSC, Claude Puel livre ses impressions à la presse. Il reconnaît que Manchester United est un adversaire redoutable, mais aussi que son équipe a un coup à jouer…

Claude, le fait d’avoir remporter un match l’an dernier face à MU au stade de France (1-0) va-t-il changer l’approche des Mancuniens pour la rencontre de demain ?
Qu’importe ce que les Mancuniens pensent de nous. Nous serons pris au sérieux. Il faut s’attendre à une autre opposition de leur part, même s’il faut se souvenir que nous avions réalisé deux bons matchs. Nous devons être capables d’appliquer ce que nous savons faire au mieux le jour J et être solides par ailleurs.

Le Manchester d’en ce moment est redoutable. Qu’en pensez-vous ?
Je pense qu’il y a toujours de petites choses à exploiter par rapport à n’importe quel adversaire. Mais c’est surtout par notre jeu que nous devrons faire la différence. Si nous voulons avoir des opportunités, l’équipe doit être à 100% et nous devons nous sentir très bien dans notre football, dans l’animation et devant le but. اa doit être un match parfait.

Pour vous, y a-t-il tout de même un favori qui se dégage naturellement ?
Si on compare les deux équipes, il y a forcément des différences. Mais on sait que sur un match aller-retour de ce type, tout est jouable et nous aurons notre chance. Je ne sais pas si c’est du 50-50, mais le premier match est important et permet d’aborder si possible au mieux la seconde manche. A nous de ne pas hypothéquer nos chances pour ce retour à Old Trafford.

Est-ce que l’approche de ce 1/8e de finale est différente de l’approche d’un match de poules ?
C’est une autre sorte de compétition qui commence puisque nous sommes passés par une phase de mini-championnat et que désormais, c’est éliminatoire. Nous avons déjà eu la possibilité de goûter à ce genre d’exercice avec la coupe UEFA. Et pour passer, il faut être à 100% sur les deux rencontres.

Selon vous, des points faibles de Manchester seront-ils à exploiter ?
Je pense qu’en championnat, Manchester United n’est jamais vraiment repoussé dans ses derniers retranchements. Nous verrons bien si nous parvenons à les pousser un peu pour constater si oui ou non ils ont un problème à ce niveau là. Mais nous comptons d’abord sur notre collectif. Nous connaissons bien MU, mais comme face à Milan auparavant, l’important c’est de voir ce que nous sommes capables de mettre dans notre jeu.

Les derniers résultats en Ligue 1 sont-ils préjudiciables avant ce match européen ?
Nous sommes passés à autre chose. En UEFA Champions League, il faut élever encore le niveau de jeu et être encore plus concentrés. Mais c’est aussi au niveau technique qu’il faut s’élever. Je pense que dans les six matchs que nous avons proposés lors de la phase de poules, nous avons répondu présent. Là, il faut parvenir à mettre notre meilleur football en place sur ce match.

Un petit mot sur l’absence de Kader Keita ?
Kader est suspendu, certes. Mais personne n’est indispensable. Le turnover que nous avons l’habitude d’effectuer nous permet justement de disposer d’autres joueurs capables de relever le défi. Nous avons déjà réussi à obtenir des résultats sans tel ou tel joueur. Nous verrons la configuration du match. Je répète, l’important est d’être en mesure de se qualifier au match retour et de passer là-bas. Tout cela dépend bien sûr d’un bon résultat demain à Bollaert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Mer 21 Fév - 3:20

Jean II Makoun : « Leur mettre la pression » - 20/02/07




Le milieu de terrain du LOSC, Jean II Makoun, s’est confié en exclusivité à LOSC.fr pour présenter ce grand rendez-vous du club lillois, ce mardi (20h45), au stade Félix-Bollaert dans le cadre des huitièmes de finale allers de l’UEFA Champions League face à Manchester United.


Comment vas-tu aborder ce grand rendez-vous face à Manchester United ?
Nous avons la chance de recevoir même si ce n’est pas à Lille. Nous commençons à avoir nos repères à Bollaert pour y avoir disputé la première phase dans cette prestigieuse épreuve. Nous savons que le stade affichera complet et nous comptons bien évidemment sur le soutien de nos supporters pour bien négocier ce grand évènement. Et nous espérons que le scénario de cette rencontre tournera en notre faveur. A nous de tout faire pour prendre un avantage avant le match retour et surtout ne pas concéder de but à domicile. Mais il y aura aussi une seconde manche à Old Trafford qui sera tout aussi difficile.

Quel est ton sentiment sur cette équipe de Manchester United ?
Cette formation tourne différemment par rapport à la saison dernière mais de notre côté, nous avons également des arguments à faire-valoir avec deux places sur le podium en L1 ces deux dernières années et nous sommes à nouveau bien placés en championnat même si rien n’est encore joué. Maintenant, il est certain que cette équipe de Manchester United évolue en ce moment en pleine confiance et réalise une belle saison. Je pense que ça devrait donner lieu à un beau match de football de la part des deux formations.

Crains-tu des joueurs en particulier dans cette équipe ?
Nous savons qu’ils possèdent des joueurs capables de faire la différence à tout moment grâce à leurs individualités comme Cristiano Ronaldo et Giggs dans les couloirs ou des finisseurs comme Rooney, Larsson et Saha. Ils ont un groupe complet dans tous les compartiments du jeu. Le danger peut venir de partout, que ce soit sur des coups de pied arrêtés ou des actions individuelles. Il faudra être très attentif de la première à la quatre-vingt quinzième minute…

Cristiano Ronaldo est actuellement le meilleur buteur de MU en championnat…Il faudra le surveiller de près mais également tous les joueurs qui tournent autour de lui et qui sont capables de lui donner de bons ballons. Il est très fort individuellement et peut faire basculer le match à lui seul. Mais nous n’allons pas non plus nous focaliser uniquement sur lui et faire attention à toute l’équipe.

Lors de la première phase le LOSC est l’équipe qui a le plus tiré au but juste derrière le Real Madrid et devant le FC Barcelone…C’est une très belle statistique et c’est encourageant par rapport à ce que nous avons démontré l’année dernière en Champions League. Il faut vraiment s’appuyer là-dessus pour continuer à avancer. Mais maintenant, il faut s’appliquer pour les cadrer nos frappes (rires)… J’espère que nous serons capables de le faire face à Manchester.

Comment imagines-tu le scénario de cette première manche face à MU ?
Il faut s’attendre à un match ouvert car ils tournent bien actuellement en championnat et marquent pas mal de buts. Je ne pense pas que cette formation va fermer le jeu. Mais par rapport à notre succès de l’an dernier face à eux dans cette même compétition, ils ne vont pas non plus nous craindre. A nous d’essayer de s’appuyer sur nos points forts pour aller forcer la décision. Nous allons comme d’habitude aller de l’avant et il sera important de leur mettre la pression pour les faire douter, et pourquoi pas essayer de marquer rapidement dans ce match… Maintenant, nous avons conscience qu’il y aura une deuxième manche quel que soit le dénouement de ce match aller. A nous de tout faire pour gagner cette rencontre pour aborder dans de bonnes conditions la rencontre à Old Trafford.

Un petit mot sur l’absence de Kader Keita, suspendu pour ce match aller à Bollaert…
Il est vrai que durant cette compétition, il nous a beaucoup apportés et nous savons que dans ce genre de match, il peut nous aider à faire la différence avec sa puissance, ses dribbles, ses centres... Mais je pense que celui qui sera appelé à jouer à sa place sera prêt à relever le défi. Et Kader va bien se reposer pour nous aider au match retour. On va essayer de lui préparer le terrain (rires)…

Ce match face à Manchester pourrait permettre au LOSC d’écrire une nouvelle page de son histoire…
Nous avons vraiment à cœur de passer ce tour et j’espère que nous écrirons une nouvelle page de l’histoire du LOSC et que la ville, le club, les supporters, les joueurs… auront beaucoup de joie dans le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Sam 24 Fév - 4:01

Bodmer : « Au niveau dans cette Champions League » - 21/02/07




A l’issue du décrassage au Domaine de Luchin, le milieu de terrain du LOSC, Mathieu Bodmer, a accepté de revenir pour LOSC.fr sur les évènements qui ont émaillé cette première manche de la double confrontation avec Manchester United.

Dans quel état d’esprit es-tu au lendemain de ce cruel dénouement face à Manchester ?
La nuit a été très courte et j’ai beaucoup repensé au match, à tout ce qui nous est arrivés, l’action que j’ai ratée, le but... Beaucoup de choses se sont bousculées dans ma tête et ça a été difficile de trouver le sommeil. De nombreuses images nous reviennent à l’esprit et ce n’est pas évident à gérer.

Comment était l’ambiance ce matin dans le vestiaire lors du décrassage ?
Nous avons reparlé du match et le coach nous a dit que, dans l’ensemble, nous avions fourni une bonne prestation en étant solide dans tous les compartiments du jeu. En première mi-temps, nous n’avons peut-être pas joué à notre juste valeur. Nous avons été alors un peu trop attentistes mais en seconde période, nous avons fait ce qu’il y avait à faire. Nous avons dominé les débats et bougé cette équipe de Manchester. C’est là-dessus qu’il faudra s’appuyer pour le match retour à Old Trafford mais aussi pour la dernière ligne droite du championnat car ces derniers temps, nous n’arrivions peut-être pas à bouger nos adversaires comme nous avons été en mesure de le faire sur la pelouse de Bollaert. C’est le point positif à retenir de cette soirée.

Pourtant le LOSC a vécu une nouvelle fois une fin de match cauchemardesque…Je faisais le compte hier soir avec Nico Plestan et nous avons constaté que cela fait cinq matchs de suite où les fins de match nous sont défavorables. Nous prenons d’abord un but sur coup franc à la 120è minute à Nantes en coupe de France. A domicile, contre cette même équipe, nous touchons plusieurs fois les montants, ensuite on cède sur le fil contre Toulouse à la 93è puis contre Lyon sur deux coups de pied arrêtés, là aussi en fin de match. Enfin contre Manchester, nous concédons un but que nous n’aurions pas dû prendre. Nous sommes « noirs » depuis cinq rencontres. Maintenant, dans une saison, il y a toujours des bonnes et des mauvaises périodes. J’espère que nous allons pouvoir inverser cette tendance défavorable dès samedi à Nice en championnat. Des fois, nous aimerions bien que ça tourne un petit peu en notre faveur mais nous apprenons toujours dans la difficulté…

Le LOSC a montré qu’il était capable d’élever son niveau de jeu en UEFA Champions League…
Nous avons en effet démontré que nous étions au niveau dans cette Champions League en bousculant cette équipe de Manchester, leader de son championnat en Angleterre. Elle fat partie des meilleures formations européennes actuellement. Le fait de dominer ce genre d’équipe dans le jeu, c’est rassurant, mais dans le même temps, nous constatons qu’en championnat, il est parfois plus difficile de poser notre jeu.

Comment expliques-tu le geste de Giggs sur le coup franc ?
Il n’est pas question de fair-play on non. Ils ont tenté le coup et ont mis le ballon au fond des filets. C’est plutôt l’arbitre qui est en cause. Après, les joueurs de Manchester ont bien joué le coup et sont contents d’avoir gagné 1-0 cette première manche. Ils débuteront le match retour à Old Trafford avec un but d’avance… C’est l’arbitre qui n’a pas été clair à ce niveau là, au moins dans la communication. Il aurait pu nous parler sur ce coup là… Si nous avions fait la même chose, je ne sais pas ce qui se serait passé…

Quel est ton sentiment sur le but refusé à Odemwingie ?
Je pense qu’il pose la main sur l’épaule de Vidic. Maintenant, les défenseurs le font souvent. Là, c’est l’attaquant qui pousse peut-être un petit peu mais on voit aussi que le défenseur accentue aussi beaucoup. Il est d’ailleurs déjà à terre alors que le ballon n’est pas encore arrivé. Il y a une légère poussette mais je pense qu’une équipe anglaise voit ce genre d’action tous les week-ends en championnat. C’est difficile mais je suis beaucoup plus amer par rapport au coup franc que par rapport au but refusé.

Peux-tu nous décrire l’action sur ta grosse occasion en seconde période ?
Je ne l’ai pas encore revu… je ne sais pas trop comment ça se passe. Je n’ai que les images en tête. Je pense que le ballon est un peu près de moi et je vois Van Der Sar qui se couche de l’autre côté. Je veux mettre le ballon au premier poteau mais je ne le lève pas assez. Le gardien tend son pied et réussit à détourner le ballon…

Comment envisages-tu aujourd’hui la seconde manche face à cette équipe de MU ?
Manchester est très à l’aise cette saison dans son stade d’Old Trafford mais je pense que tout est encore possible car nous possédons une équipe qui aime bien avoir des espaces pour jouer. Nous savons que chez eux, ils vont forcément aller de l’avant car c’est une formation qui ne sait pas défendre un résultat et aime attaquer. Ils l’ont démontré hier soir à Bollaert. Nous aurons donc des espaces à exploiter et des occasions comme ce fut le cas sur la pelouse de San Siro face à l’AC Milan. Il faudra les mettre au fond au bon moment pour les faire douter un maximum. Ensuite, on ne sait jamais ce qui peut arriver si nous marquons le premier but…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Sam 24 Fév - 4:01

Tavlaridis suspenduUne seule absence, mais de taille, côté lillois pour le déplacement à Nice, samedi lors de la 26e journée de L1 : le Grec Efstathios Tavlaridis - auteur de la faute qui a amené le but contesté de Ryan Giggs en Ligue des champions - sera suspendu. Nicolas Plestan et le Brésilien Rafael occuperont donc la charnière centrale.

A Nice aussi, un forfait devrait se faire particulièrement ressentir, celui du milieu brésilien Ederson, victime d'une entorse du ligament latéral interne du genou gauche contre Valenciennes. En revanche, le latéral gauche Cédric Varrault (cuisse droite) est de nouveau opérationnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Mer 28 Fév - 3:18

Lille a encore perdu cela fait 3 défaites consécutives en championnat,et 4 toutes compétitions confondues,ça fait aussi 1 nul et 5 défaites en comptant la coupe de france et le match à domicile face à Nantes...dire que lille n'avait pas connu la défaite pendant 10 journée en championnat,il set temps de réagir si on veut accrocher quelquechose en fin de saison;sur les 5 dernières défaites Lille a pris 6 buts dans les dernieres minutes:à la 119 ème en coupe face à Nantes,à la 93ème à Toulouse,à la 83ème et 89ème face à Lyon,à la 83ème face à Manchester,et enfin à la 85ème à Nice,sans oublier le but à la 85ème lors du match nul à Lens....cela fait beaucoup,peut être que Lille devrait jouer 80 minutes xcomme au rugby Confused les joueurs disent que ce n'est pas un problème physique puisqu souvent ils sont supérieurs à leurs adversaires,cela serait peut être un problème mental;Lille est habitué de connaitr 1 trou en championnat à la fin de l hiver,l'an dernier et l'année d'avant le mois de février était aussi 1 mois catastrophique pour Lille;éspèrons qu'ilqs vont réagir,moi en tous cas je suis trés confiant pour la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Mer 28 Fév - 3:23

Stephan Lichtsteiner : "Continuer à travailler" - 27/02/07




Le défenseur du LOSC, Stephan Lichtsteiner, revient sur la nouvelle défaite lilloise à Nice (2-1), tout en se projetant sur le prochain rendez-vous des Dogues en L1 face à Troyes, samedi (20h), au Stadium Lille Métropole.

Encore une fois, le LOSC a cédé en toute fin match à Nice (2-1), malgré une bonne prestation…Nous n’avons pas réalisé une très grande première mi-temps face à cette équipe niçoise mais le groupe a su réagir ensuite pour aller chercher cette égalisation. Mais une nouvelle fois, nous avons concédé un but en toute fin de rencontre. On peut l’expliquer par un manque de concentration de notre part, un manque d’agressivité dans les duels dans les dernières minutes. Je ne sais pas, c’est difficile à dire… Ce match est un peu à l’image de ce qui nous arrive depuis le début de l’année 2007. Nous réussissons à produire de bonnes prestations comme ce fut notamment le cas contre Lyon et Manchester United. Pourtant au final, la défaite fut à chaque fois au rendez-vous. A nous d’être plus concentré et agressif pour faire pencher la balance en notre faveur.

Que faut-il faire justement pour inverser cette tendance défavorable ?
Les résultats ne sont pas là pour le moment mais je pense qu’il faut continuer à mettre de la qualité dans notre jeu car en dehors de notre première période à Nice, nous avons toujours su répondre présent dans le jeu lors de nos dernières prestations. Il faut poursuivre dans ce sens et ça va finir par payer au niveau des résultats. Restons concentrés sur le championnat sans penser au match retour de Champions League à Manchester pour ne pas faire fausse route.

Comment vas-tu aborder le prochain rendez-vous face à Troyes ?

Il ne faut pas se poser la question car on se doit de gagner car, en termes de résultats, nous avons raté les trois derniers matchs de championnat en ne prenant aucun point. Nous sommes désormais à six points du second, Lens, et pour nous, il est important d’essayer de rattraper cette équipe lensoise.

Comment imagines-tu le scénario de cette rencontre face à l’ESTAC ?
Nous avons souvent rencontré des problèmes face à cette équipe de Troyes, notamment la saison dernière car elle nous avait battu sur les deux matchs. Ils jouent bien au ballon. A nous de répondre présent et de toute manière, nous n’avons pas d’autre solution que de prendre les trois points. Ils sont souvent dangereux car ils possèdent des joueurs de qualité sur le plan offensif mais je pense que nous devons avant tout nous focaliser sur notre jeu. Nous allons rentrer dans le dernier sprint de ce championnat puisqu’il rester douze journées à disputer. A nous de redémarrer dans le bon sens pour faire une nouvelle bonne série.

Malgré cette mauvaise période au niveau des résultats, le LOSC est toujours en course pour une place en UEFA Champions League…
Il est certain que c’est le gros point positif à retirer de cette période. Nous sommes à deux points de la troisième place et à six de la seconde même s’il ne sera pas simple de revenir sur cette équipe de Lens. Nous avons « le couteau sous la gorge » et ça doit nous rendre encore plus fort ! A nous de marquer contre Troyes et de répondre présent pendant quatre-vingt dix minutes en corrigeant les petits détails qui n’ont pas été sur nos derniers matchs car il est vraiment important de gagner cette rencontre.

Quel regard portes-tu sur tes performances depuis le début de la saison ?
Je joue tout de même assez régulièrement que ce soit en championnat ou lors de nos parcours dans les coupes nationales. J’essaye de progresser en accumulant le maximum de temps de jeu que le coach peut me donner. Je pense avoir progressé au niveau de mon jeu dans le domaine défensif. Pour le moment, ça ne paye pas complètement car je n’ai pratiquement pas joué en Champions League cette saison. A moi de continuer à travailler pour poursuivre ma progression mais le plus important reste le groupe, et ça passe, je le répète, par une victoire samedi contre Troyes.

As-tu des nouvelles de Daniel Gygax qui a été prêté à Metz durant le mercato hivernal ?
On se parle souvent au téléphone et ça ne se passe pas trop bien actuellement pour lui car il est blessé et indisponible pour les trois prochaines semaines. J’espère pour lui le meilleur…

Pour finir, un petit mot sur la sélection Suisse…
J’ai joué une fois lors d’un match amical contre le Brésil. C’était un bon premier match mais je n’ai pas joué ensuite contre l’Allemagne. J’espère que je pourrais refaire partie du groupe lors des prochaines échéances. A moi de continuer à travailler toujours et encore…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 2 Mar - 2:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 2 Mar - 2:45

Alors que l'AG de l'international FA Board va se tenir le 3 mars à ...Manchester en présence de Sepp Blatter, le président de la FIFA, celui-ci a tenu à faire part de ses sentiments à propos des incidents de Bollaert
« Je ne peux pas comprendre que ceux qui organisent la Ligue des Champions acceptent des stades comme celui de Lens pour un tel match. Nous avions eu les mêmes problèmes durant le Mondial 1998 à Lens et à Saint-Etienne. Ils ne veulent pas enlever les barrières, mais des matchs de Ligue des Champions ne devraient pas pouvoir être joués dans un tel stade. »

Ah le clientèlisme ou quand Blatter déblatère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 2 Mar - 2:47

Gaël Danic : "À Lille en outsider !" - 28/02/07




Auteur d’un doublé et d’une passe décisive face à Lorient (3-0), samedi dernier, le milieu de terrain de l’ESTAC, Gaël Danic, nous présente le prochain match des troyens face au LOSC au Stadium Lille Métropole dans le cadre de la 27è journée de Ligue 1 Orange.

Gaël, comment vas-tu aborder ce déplacement ?
Je sais qu’il s’agira d’un match difficile. On connaît la qualité de cette équipe et son potentiel technique et physique. Nous, nous allons essayer de faire ce que nous savons et nous ferons le bilan à la fin du match.

A quel type de match t’attends-tu ?
Comme ce sera un match à fort enjeu pour les deux équipes, ça devrait être tendu. J’espère que le LOSC aura déjà un peu la tête à Manchester, où il aura encore une belle carte à jouer. Pour ce qui nous concerne, nous sommes toujours en quête de points et nous nous concentrerons sur notre jeu. Je pense que nous avons les arguments pour faire déjouer les Lillois. Physiquement, nous ne possédons pas les mêmes qualités qu’eux, mais nous nous appuierons sur notre jeu en mouvement.

Que penses-tu du potentiel de cette équipe lilloise ?
C’est une équipe jeune, complémentaire et équilibrée, composée de joueurs de talent et avec une grande marge de progression. Sa force, c’est aussi d’être dirigée par un grand entraîneur, qui a construit cette formation. Quand on voit qu’il est capable de faire tourner son effectif sans que cela n’affecte les résultats, c’est impressionnant.

Y a-t-il des joueurs que tu crains en particulier ?

Non, c’est un tout, un collectif. Lorsqu’on parle de Lille, on évoque déjà l’équipe. Il n’y a pas d’individualités qui ressortent, même si, bien sûr, certains sont plus connus que d’autres, comme Bodmer, par exemple, mais, je me répète, leur point fort, c’est le collectif, et, à partir de là, on peut craindre tout le monde.

Le LOSC est actuellement dans une mauvaise passe et craque dans les dernières minutes. Qu’en penses-tu ?
Les résultats ne sont pas au rendez-vous, pas plus que la réussite, mais le contenu reste bon. Il ne faut donc pas tirer de conclusions trop hâtives. Cela ne remet pas en question la qualité de cette équipe.

A l’inverse, Troyes reste sur deux succès face à Bordeaux et Lorient. L’opération maintien est-elle bien engagée ?
A partir du moment où on prend des points et qu’on laisse des équipes derrière nous, tout va bien pour nous. Mais rien n’est acquis et il faut continuer. On ne va pas se gargariser par rapport à notre réussite actuelle. Il reste encore douze matches.

Quelles sont les forces et les faiblesses des deux équipes ?
La force du LOSC, c’est son collectif. C’est un peu aussi pareil pour nous. Quant aux faiblesses, cela peut être un petit coup de fatigue chez les Lillois, mais pour ce qui concerne l’ESTAC, ne comptez pas sur moi pour vous les révéler…

Quelles seront les clés de ce match ?
La fraîcheur physique comptera beaucoup, mais en fin de compte, l’équipe qui en voudra le plus aura de grandes chances de s’imposer. Le LOSC aura l’avantage d’évoluer à domicile et partira avec les faveurs du pronostic. Mais jouer les outsiders est un rôle qui nous a toujours convenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 2 Mar - 2:49

Plestan: "Nous mettre à l’abri plus tôt" - 28/02/07

Suspendu pour la réception de Troyes, Nicolas Plestan se livre et revient sur la mauvaise période que traverse le LOSC. Mais même s’il conçoit que la passe est difficile, le défenseur central garde un véritable espoir de renversement de situation...

A 25 ans, le défenseur central du LOSC a vécu une période agitée la semaine dernière. Nicolas Plestan, utilisé par Claude Puel à 31 reprises depuis le début de saison, toutes compétitions confondues (20 fois en L1, 8 en UEFA Champions League, 1 en coupe de la Ligue et 2 en coupe de France), était de la partie face à Manchester United (0-1), mais reste surtout sur une expulsion dans le match l’opposant à sa ville natale, Nice (2-1).

Nicolas, le LOSC est en difficulté ces derniers temps. Tu partages cet avis ?
Nous sommes dans une mauvaise passe, c’est clair. Quand vous cumulez trois défaites consécutives en championnat, plus une défaite en coupe d’Europe, ça commence à faire beaucoup. Et cela ne nous était pas arrivé depuis bien longtemps. Il faut donc absolument gagner face à Troyes pour repartir de l’avant et rester accrocher le plus près possible du haut du tableau.

Cela met-il en péril la bataille pour les place seuropéennes ?
Notre objectif était clairement affiché en début de saison. Ce à quoi nous prétendons est simple : nous voulons une place sur le podium, voire une deuxième place. Et c’est uniquement ça qui nous trotte dans la tête à l’heure actuelle. Mais pour atteindre ce but, il faut déjà recommencer à gagner et à prendre des points, cela va de soi.

Comment expliques-tu cette série incroyable de buts pris dans les derniers instants des matchs ?
Je pense que nous devrions tout faire pour nous mettre à l’abri bien plus tôt dans chaque rencontre. Je ne crois pas que ces buts pris dans les dernières minutes soient simplement synonymes de relâchement. Si on regarde de plus près ceux que nous avons récemment encaissés, ce sont surtout des coups de pied arrêtés ou des contres fulgurants. Dans le détail, on prend un but en pleine lucarne à Nantes imparable, deux coups franc bien placés face à Lyon et un coup franc sur lequel nous ne reviendrons pas face à Manchester United. Ensuite on prend deux buts dans le jeu à Toulouse et à Nice sur des contres assassins. Maintenant, c’est sûr qu’il y a certainement des choses à régler, mais ça passe d’abord par une remise en question de nous tous. Nous ne doutons pas. Nous avons des qualités et il faut les démontrer là, samedi face à Troyes.

Lors de la dernière rencontre, après l’égalisation de Yohan Cabaye, vous sembliez pourtant tenir le bon bout ?
A Nice, à 1-1, nous aurions dû fermer derrière et laisser jouer. Au lieu de ça, nous avons cherché à obtenir la victoire car ça nous semblait faisable. Au final, on en prend un deuxième qui nous coûte cher. Nous devons absolument réussir à mieux gérer nos fins de match. Nous verrons bien comment cela se passe lors de nos prochaines échéances.

Pour finir sur ce match face au Gym, cette équipe savait qu’elle pouvait faire la différence dans les derniers instants de la partie étant donné la mauvaise passe lilloise à ce niveau. As-tu ressenti ça sur le terrain ?
C’est toujours un contexte particulier à Nice. Il ne faut pas oublier qu’avant cette rencontre, les Niçois étaient reléguables et avaient une obligation extrême de l’emporter. Ils ont gagné quatre fois d’affilée mais ils se devaient de le faire. Tant mieux pour eux. Je n’ai pas envie de m’attarder sur cette équipe. Ce qui compte, c’est le LOSC et il doit prendre des points urgemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40231
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 2 Mar - 2:50

gruyelle a écrit:
le résumé de Lille -Manchester

http://www.dailymotion.com/visited/search/lille%2Bmanchester/video/x19ht8_lille-01-manu

merci khouya et grand dommage pour lille mais il reste le retour

pour tout les autres resumes ou buts de la CL cest ici

http://asfar.forumactif.com/MEDIATHEQUES-c7/MEDIATHEQUE-FOOTBALL-INTERNATIONAL-f9/Champions-league-2006-2007-t2172.htm

enjoy Very Happy

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 2 Mar - 2:52

Seydoux répond à BlatterLe président de Lille, Michel Seydoux, a réagi jeudi aux déclarations du président de la Fifa Sepp Blatter, qui avait indiqué mercredi «ne pas comprendre» comment l'UEFA pouvait accepter que le stade Felix-Bollaert de Lens puisse accueillir des matches de Ligue des Champions.

«Bollaert est admis en compétition, point barre, a affirmé le président lillois. Il est homologué. La commission de sécurité de l'UEFA a validé trois fois l'organisation de Lille-Manchester à Lens.» «M. Blatter rappelle les événements de 1998 mais depuis nous, et surtout Lens, avons organisé un grand nombre de rencontres européennes sans aucun problème, a encore rappelé M. Seydoux. Je suis totalement solidaire de Gervais Martel (président du RC Lens). On respecte le règlement : le Stadium Nord n'est pas homologué, on n'y jouera pas.»

Des incidents sont survenus lors du huitième de finale aller de la Ligue des champions entre Lille et Manchester United (0-1) la semaine passée. Des supporteurs anglais, apparemment écrasés contre les grilles séparant les tribunes de la pelouse, ont tenté de passer par dessus les barrières pour s'échapper. Les forces de police sont intervenues sans ménagement pour les repousser, s'aidant notamment de gaz lacrymogènes.

«Je ne peux pas comprendre que ceux qui organisent la Ligue des Champions acceptent des stades comme celui de Lens pour un tel match», a déclaré Blatter à Londres mercredi. «Nous avions eu les mêmes problèmes durant le Mondial 1998 à Lens et à Saint-Etienne. Ils ne veulent pas enlever les barrières, mais des matches de Ligue des Champions ne devraient pas pouvoir être joués dans un tel stade», a jugé M. Blatter. Les deux clubs se rejettent depuis la responsabilité de ces événements et l'UEFA a ouvert une enquête sur ces incidents. Elle examinera cette affaire le 22 mars. (AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 2 Mar - 2:52

Puel : « On se disperse »Fini de musarder ? Désormais sixième de Ligue 1 avec 39 points, soit six de moins que Lens, le dauphin de Lyon, Lille reste sur trois défaites consécutives, en championnat, à Toulouse (1-0), face à Lyon (1-2), et le week-end dernier, face à Nice (2-1). Le LOSC doit donc se reprendre sous peine de dire définitivement adieu à la qualification directe pour la Ligue des Champions.

«Cela faisait longtemps que nous n'avions pas été ''si bas'' dans le classement. C'est une période difficile, il ne faudrait pas qu'elle s'éternise», explique le capitaine nordiste, Grégory Tafforeau. Autant dire que la réception de Troyes (15ème avec 30 points), samedi, au Stadium Nord, revêt une importance capitale. «L'erreur serait d'occulter ce match et de penser à la rencontre retour à Manchester, dans une semaine», poursuit l'ancien Caennais. «Notre problème actuel, c'est les fins de matchs. Ca gâche des prestations pourtant solides, des parties que l'on ne méritait pas de perdre. On perd sur des détails, des coups de pieds arrêtés, des erreurs de placement. C'est mental. Pour le moment, on n'arrive pas à assimiler tout ça.»

«Depuis trois ans, nous n'étions plus habitués à enchaîner les défaites», constate de son côté Claude Puel. «Ca fait mal mais le groupe, qui est sain, travailleur et professionnel, a bien réagi.» Comment ? En étant l'auteur, dixit l'entraîneur du LOSC, d'une bonne semaine d'entraînement. «Il y a eu beaucoup d'application et de rythme. C'est intéressant même s'il faut que cela débouche sur du concret ce week-end. Nos dernières prestations, c'est tout à l'arraché : on domine et on se prend des coups de massue en fin de match.»

Et l'ancien Monégasque d'ajouter : «Cette saison, on se disperse un peu psychologiquement car on vit de grandes choses en Ligue des Champions. En décembre, après Milan, nous avions déjà eu du mal à nous replonger dans le championnat.» Comme ces derniers temps, avant la venue des Red Devils à Bollaert. Gare, ainsi, à une formation troyenne sortie de la zone de relégation à la faveur de trois succès en quatre rencontres, face à Lyon (1-0), Bordeaux (1-0) et Lorient (3-0). «Troyes progresse, garde ses qualités de jeu, ses qualités collectives. Cette équipe progresse également devant et est plus solide au niveau défensif. Elle devient complète, de plus en plus équilibrée.»

Samedi, l'entraîneur lillois devra se passer des services de Nicolas Plestan et de Nicolas Fauvergue, suspendus, et, très probablement, de Yohan Cabaye. Le milieu récupérateur souffre d'une déchirure à la paroi abdominale. Une blessure qui pourrait l'empêcher de participer au match à Old Trafford, mercredi prochain. Enfin, Mathieu Bodmer et Mathieu Debuchy sont également incertains pour la venue de l'ESTAC. Un point sur leur état de forme sera effectué vendredi par le staff nordiste. - Olivier Maillard, à Luchin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Sam 3 Mar - 3:06

Ludovic Obraniak : "Gagner est impératif" - 01/03/07




Le milieu de terrain du LOSC, Ludovic Obraniak, s’est confié à LOSC.fr avant la réception de Troyes ce samedi (20h) au Stadium Lille Métropole dans le cadre de la 27è journée de Ligue 1 Orange. Le joueur est très déterminé avant ce rendez-vous et espère que le LOSC va renouer avec le succès.


Après trois défaites consécutives en championnat, quel est l’état d’esprit de l’équipe avant la réception de Troyes ?
Nous sommes dans un état d’esprit positif. Malgré la mauvaise série que nous subissons en ce moment, nous avons tous à cœur de remettre les choses à leur place et de montrer à tout le monde que nous avons une équipe compétitive et que nous sommes au niveau pour prétendre à une place sur le podium. Le sprint a été lancé et nous sommes dans le course même si c’est un petit peu plus dur ces derniers temps au niveau des résultats. Nous réalisons pourtant de bonnes prestations en mettant nos adversaires en difficulté. Malheureusement, des petits sauts de concentration sur des périodes courtes en fin de match nous coûtent chers. A nous de corriger ces petits détails là. Gagner est impératif contre Troyes ce samedi pour rester placé dans le haut du classement.

Ne crains-tu pas d’avoir la tête à Manchester, où vous jouerez quatre jours plus tard ?
Non, je pense que si nous voulons justement jouer cette compétition la saison prochaine, il va falloir aller chercher une place sur le podium. Nous aimerions mieux terminer deuxième car elle significative de qualification directe pour la prochaine Champions League. Nous sommes donc complètement fixés sur le championnat car nous savons que c’est notre fil conducteur. Nous avons le regard uniquement tourné vers cette rencontre face à Troyes car nous restons sur trois défaites en Ligue 1 et nous avons à cœur de gommer ces choses là.

Quelle est ton opinion sur cette équipe de Troyes ?
C’est une bonne équipe qui a pour habitude de produire du jeu et qui possède des joueurs de qualité dans son effectif. C’est une formation assez compacte qui joue vite en contre attaque, un peu à l’image de Nantes qui est venu au Stadium au mois de février. Je pense qu’ils vont se mettre derrière et nous prendre en contre. A nous de nous adapter et de rester patient pour attendre le moment opportun de trouver la faille dans cette équipe troyenne.

Selon toi, quels sont les points forts et les points faibles de cette équipe troyenne ?
Son point faible est de jouer le maintien et il est vrai que ce n’est jamais évident au niveau de la pression. Maintenant, je pense que c’est une équipe qui a beaucoup de qualité et qui n’est pas vraiment à sa place. Elle est costaud techniquement et défensivement, ce n’est pas mal non plus. Ils ont des joueurs intéressants capables de faire la différence à tout moment comme Nivet ou Gigliotti. C’est une équipe qui a du potentiel et il va falloir s’en méfier et ne surtout pas les prendre de haut sous prétexte qu’ils jouent le maintien. Si nous abordons ce match comme lors de nos dernières sorties en y ajoutant ce petit plus qui nous manque ces derniers temps, j’espère que nous parviendrons à faire la différence.

Quels sont les joueurs importants dans le dispositif troyen ?
Selon moi, la plaque tournante de cette équipe est Benjamin Nivet. C’est un joueur qui est plus que dangereux et il faudra s’en méfier. Et devant, ils sont capables de marquer des buts à tout moment. Ce ne sera donc pas un match évident pour nous. Mais nous avons bossé toute la semaine justement pour pouvoir mettre cette équipe en difficulté.

A quel type de match vous attendez-vous ?
Je pense qu’il faut s’attendre au même type de match que face à Nantes. Nous allons rencontrer une équipe qui va nous attendre pour essayer de nous surprendre en contre à la moindre occasion qui pourra se présenter. Ce sera à nous de faire le jeu mais il ne sera pas simple de contourner un gros bloc défensif. A nous de trouver les solutions pour les déstabiliser en passant par les côtés mais en essayant surtout de concrétiser nos occasions. Car ces derniers temps, nous n’avons pas mis beaucoup de buts. Il serait donc bien de retrouver une certaine dose de réalisme dans la zone de vérité tout en restant solide derrière… notamment dans les dix dernières minutes !

Comment s’est déroulée ton intégration au sein du groupe lillois ?
Je me suis rapidement intégré au sein du groupe. Les joueurs m’ont très bien accueilli et j’ai tout de suite été bien accepté dans l’équipe. Je me sens vraiment très bien, épanoui au sein de ce groupe. J’ai trouvé ma place et au niveau du temps de jeu, je suis satisfait de ce qui m’est accordé. Je suis là pour progresser et pour jouer. Les entraînements, les matchs et les joueurs que je côtoie au quotidien me démontrent que je ne me suis pas trompé dans mon choix et que j’ai plein de choses à apprendre ici.

Est-il facile de passer à la Ligue 2 avec Metz à la Champions League avec le LOSC en l’espace de quelques semaines ?
Jouer la Champions League est un grand moment, c’est quelque chose d’exceptionnel. C’était vraiment spécial lorsque l’on est rentré sur le terrain à Bollaert pour défier Manchester surtout que j’avais plutôt l’habitude d’entendre cette musique à la télévision. Ça m’a donné des frissons. Mais je me suis ensuite vite remis dans le vif du sujet car je savais qu’il fallait que je sois extrêmement concentré pour ce genre de match. Car contre ce genre d’équipe, la moindre faute, le moindre détail, on le paye cash. Je suis donc resté totalement focalisé sur mon match et j’aurai le temps d’y repenser plus tard…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Mar 6 Mar - 2:29

Après LOSC-Troyes (4-0), les réactions - 03/03/07

Les Lillois se sont donnés de l’air en réalisant un carton plein au Stadium Lille Métropole face à l’ESTAC à l’occasion de la 27e journée de Ligue 1 Orange (4-0). Retrouvez les réactions de quelques acteurs de la partie…

Claude Puel (Entraîneur Général du LOSC)
« On s’attendait à un match difficile car Troyes est une équipe joueuse, forte dans le jeu et solide défensivement sur ses dernières prestations. Nous avons pris le match par le bon bout et les joueurs ont été récompensés. Le résultat et la manière sont là, c’est très important. Nous étions à la recherche d’un match référence depuis le début de l’année, nous le tenons.
A part à Nice où nous avions manqué notre première mi-temps, nous avons réalisé des matchs costauds où nous avons été punis sur coup de pied arrêté. Il fallait réenclencher, ce qui, dans une mauvaise période, n’est jamais évident. C’était important pour les joueurs de revivre ce genre de prestation.
Dans la qualité, la fraîcheur, c’était intéressant. On a retrouvé des automatismes, du liant et surtout de la solidité car je pense que Troyes ne s’est pas procuré une seule occasion. Nous avons repris confiance, on a mis les ballons au fond. Quatre défaites d’affilée, c’est dur à vivre. Cela ne nous était pas arrivé depuis trois ans et on ne supporte pas perdre, c’est normal. On en avait vraiment besoin pour repartir de l’avant. »

Jean-Marc Furlan (Entraîneur de l’ESTAC)
« Dès le début de la rencontre, nous avons senti une différence, rien que dans le rythme. Il y avait sur le terrain une équipe qui prépare la coupe d’Europe, et l’autre qui joue le maintien. Le souci de l’ESTAC, c’est de savoir cumuler les performances face à une équipe de Lille rigoureuse. Nous avons pris une bonne leçon, intéressante pour la suite.
Je pense que les garçons ont besoin d’être dos au mur. Chaque fois que nous sommes dans un genre de confort, on est en dessous de l’exigence que l’on demande. Lille devait se rattraper et préparer un gros match dans trois jours. A la mi-temps, le match était fini. J’avais demandé à mes joueurs de remporter la deuxième mi-temps, nous avons aussi échoué dans ce sens. »

Ludovic Obraniak (milieu de terrain du LOSC) : "Nous avons réalisé le début de match que nous espérions faire. On connaissait l'importance du premier quart d'heure, qu'il fallait les presser et aller les chercher pour les mettre en difficulté sous la pression. C'est ce que nous sommes bien parvenus à faire et nous avons en plus réussi à être opportuniste et réaliste en marquant trois buts en première période. Nous avons fait l'entame de match qu'il fallait. C'est une victoire qui fait du bien au moral surtout quand on reste sur quatre défaites consécutives. Nous savions que nous avions l'obligation de résultat ce soir et je pense que nous avons su faire face. Nous avons produit du jeu et trouvé le chemin des filets. C'est une belle fête pour le public également qui n'avait pas dû faire la "ola" depuis un petit moment au Stadium. Dans une saison, toute équipe a des mauvaises passes et nous avons su faire le dos rond et bien préparer ce match face à Troyes. C'est vraiment bien d'avoir remis les pendules à l'heure ce soir. A nous de bien récupérer désormais avant d'aller à Manchester. Ce succès nous permet d'engranger un peu de confiance car il est vrai que l'on doutait un peu de nous-mêmes ces derniers temps, surtout au niveau des zones de vérité car nous ne marquions pas et en plus, on prenait des buts en fin de match. C'est bien d'avoir remis les choses en place, sans prendre de buts, car c'était vraiment important pour nous. Nous irons à Old Trafford avec une grosse envie et la boule que nous avons au ventre, il va falloir la faire sortir…"

Stéphane Dumont (milieu de terrain du LOSC) : "Nous avions à cœur de renouer avec la victoire ce soir car nous restions sur des résultats négatifs ces derniers temps. C'est chose faite avec la manière et des buts. Nous avons réussi une bonne entame en y mettant de l'agressivité, ce qui nous a permis de nous libérer. Nous avons retrouvé nos vertus sur ce match là mais il faut continuer car il n'y a que comme ça que nous avancerons. C'est une bonne soirée et ça fait toujours plaisir de marquer des buts devant ses supporters. Nous avons bien préparé le match de mercredi à Manchester et le mot d'ordre est désormais de récupérer pour aller chercher la qualification là-bas. Il fallait prendre ces trois points pour se repositionner au classement mais également pour le moral car il y a longtemps que nous n'avions pas goûté à la joie de la victoire. Personnellement, ça fait plaisir de marquer d'autant que c'est le premier doublé de ma carrière mais ce que je retiens avant tout, ce sont les trois points et le bon match d'ensemble que nous avons réalisé. En première mi-temps, nous avons créé du jeu et marqué des buts et en seconde période, nous avons su bien gérer notre avance au tableau d'affichage sans pendre de but. C'est une soirée parfaite mais maintenant, il ne faut pas s'arrêter là et continuer car il reste trois mois de compétition pour essayer d'atteindre notre objectif qui est de finir deuxième. Mon premier but ? C'est Kader Keita qui fait un centre et sans trop me poser de question, je la reprends de volée et elle va au fond, tant mieux pour moi, surtout qu'il y a un petit moment que je n'avais pas marqué."

Kader Keita (attaquant du LOSC) : "Ce match était important car nous avons traversé une période vraiment difficile. Nous étions très motivés pour aller chercher cette victoire car nous voulons bien terminer ce championnat. Et je pense que ce soir, tout le monde était vraiment concentré vers le même objectif pour aller chercher ces trois points. Ma performance ? Je préfère parler du collectif car si j'ai marqué deux fois ce soir, c'est grâce au travail de mes partenaires. Et si les choses ont bien fonctionné pour moi, c'est grâce à tout le groupe. Maintenant, ça me fait du bien de marquer ce soir car ça faisait un petit moment que je n'avais pas trouvé le chemin des filets. Ça me motive encore plus pour la suite, mais je le répète, mon leitmotiv est avant tout d'essayer de donner des balles de but à mes partenaires. J'espère que les choses vont continuer à se dérouler de la même manière sur nos prochains matchs pour espérer terminer sur le podium à la fin du championnat."

Matthieu Chalmé (Défenseur latéral droit du LOSC)« C’est bon de retrouver la victoire avec la manière. La priorité est le championnat et dans la tête, il fallait se libérer de ce match de mercredi prochain. La victoire est belle quand on marque autant de but sans encaisser.
Désormais, c’est Manchester. Nous savions que tout allait se jouer là-bas. Nous y allons confiants, concentrés, en sachant que nous avons un handicap au départ. Eux vont vouloir nous mettre une raclée. Nous répondrons présents face à ce défi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Mar 6 Mar - 2:30

GAMBARDELLA
04 03 2007, 16:57

Lille a été éliminé 2-1 par Calais but de Lanclas pour Lille. Score acquis à la mi-temps.
A noter que le premier but calaisien a été marqué directement par son ...gardien dès le début du match (35 secondes) et que le LOSC a manqué un penalty.
c'est dommage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Mar 6 Mar - 9:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fair_play_only
capitaine de l EN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7892
Age : 99
Localisation : essonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Mar 6 Mar - 10:14

gruyelle a écrit:
résumé de Lille-Troyes

http://www.dailymotion.com/visited/search/lille%2Btroyes/video/x1d1lp_lille-4-0-troyes
merci
t'aurais pas le resumé de Calais-Lille stp?
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fair_play_only
capitaine de l EN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7892
Age : 99
Localisation : essonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Jeu 8 Mar - 22:16


Lille n'a pas réussi à renverser la vapeur à Manchester United et a vu son parcours en Ligue des champions logiquement interrompu après sa défaite à Old Trafford 1-0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 9 Mar - 3:48

et oui c est fini,tant pis!l'an prochain inch allah on fera mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 9 Mar - 3:52

Après Manchester-LOSC (1-0), les réactions – 07/03/07




Le LOSC a quitté l'UEFA Champions League la tête haute sur la pelouse d'Old Trafford. Retrouvez les réactions à la sortie des vestiaires de Michel Seydoux, Claude Puel, Ludovic Obraniak, Matthieu Chalmé, Nicolas Plestan, Nicolas Fauvergue et Peter Odemwingie.

Michel Seydoux (Président du LOSC) : "Je pense que nous sortons par la grande porte de cette UEFA Champions League. Nous avons fait un apprentissage extraordinaire durant cette compétition et pour construire quelque chose qui a une vocation européenne sur du long terme, il faut le faire doucement même si bien évidemment, nous aurions préféré être en quart de finale. Si je dois faire un calcul rapide, sur les quatre mi-temps jouées contre Manchester, il y en a trois où nous avons fait jeu égal et une où nous avons été meilleurs. Il nous manque encore ce petit plus d'expérience qui fait que nous aurions mis un but de plus qu'eux. Nous apprenons en travaillant et l'apprentissage est un long chemin. C'est la continuation de notre programme, de notre fidélité, de notre système. Nous allons continuer à nous développer. Et si je regarde honnêtement le jeu proposé par le LOSC en début de saison en UEFA Champions et celui d'aujourd'hui, on voit les gros progrès. Nous étions le petit poucet et il ne faut pas oublier qu'en 1999 le club était en Ligue 2. Je trouve que nous grandissons vite. J'ai envie de construire un club qui s'inscrit dans la durée, la longévité et l'amitié avec les autres et le genre d'astuce employé par Manchester pour nous déstabiliser ne me plait pas du tout. Je veux un club où il y ait du cœur et de l'harmonie et je crois qu'aujourd'hui les dirigeants ont calmé le débat et on en parle plus."

Claude Puel (entraîneur du LOSC) : "Je pense qu'il faut rester sur le positif par rapport à ce que les joueurs ont montré sur le terrain durant toute cette UEFA Champions League et notamment sur ces deux matchs face à Manchester. Nous avons fait jeu égal avec cette équipe mais pas tout à fait puisqu'elle a remporté les deux matchs. Mais nous avons su hausser notre niveau de jeu. Nous avons encore pris beaucoup d'expérience ce soir et il nous a manqués certainement un peu de réussite mais également du relâchement dans le dernier geste pour concrétiser de bons moments dans cette rencontre. Nous avons parfois pris l'ascendant sur cette équipe et il ne manquait finalement pas grand-chose, que ce soit à l'aller ou au retour. Mais à l'arrivée, ce sont la maturité et l'expérience qui ont fait la différence à ce niveau là. La fierté l'emporte sur la déception et il ne faut pas avoir de regret même si on se dit qu'on n'est pas trop loin de cette équipe collectivement. Nous avons répondu présent collectivement mais avec peut-être quelques manques individuellement. Ça nous démontre que les joueurs doivent encore gravir des échelons et emmagasiner encore de l'expérience pour vraiment renverser une équipe comme Manchester. Le score du match aller a pesé ce soir et il n'est jamais évident de jouer le premier match à domicile. On s'est mis dans de mauvaises dispositions pour le retour. Il fallait créer l'exploit et il nous manquait simplement l'étincelle pour le faire ce soir."

Ludovic Obraniak (milieu de terrain du LOSC) : "Je pense qu'il faut sortir de cette compétition la tête haute car nous avons tout donné ce soir comme au match aller. Ça ne nous a pas souri. Maintenant, il faut voir qu'il y a quand même une petite différence par rapport aux grandes équipes comme Manchester. Il y a quelque chose qui fait que nous ne sommes pas loin mais nous ne sommes pas encore au niveau de ces équipes là. Il y a les petits détails qui font que nous perdons deux fois 1-0. On peut se dire que nous aurions peut-être pu prétendre à mieux. C'est l'expérience, la roublardise comme nous avons pu le voir au match aller. Il nous reste encore plein de chose à corriger et il faut travailler pour que dans quelques années, le LOSC soit au niveau d'une équipe du calibre de Manchester. Personnellement, j'ai appris énormément de chose sur ces deux matchs. Quand on passe de la L2 à la Champions League, tout change, le rythme, les contacts, les duels… Forcément, c'est un apprentissage et on apprend beaucoup plus rapidement en jouant ce genre de match. C'était magique, quelque chose d'extraordinaire pour moi de gouter à ça. J'aime ce genre de rendez-vous et j'espère retrouver cette compétition."

Nicolas Plestan (défenseur du LOSC) : "Nous sommes forcément déçus ce soir mais c’est le football. Nous n’avons pas su marquer ni à l’aller ni au retour face à cette très belle équipe de Manchester même si nous avons réussi à leur poser des problèmes Nous nous sommes procurés quelques occasions sans parvenir à les concrétiser et eux sur un contre, ils marquent… Nous savions que nous allions nous exposer à ça ce soir. Il n’y a pas à rougir de cette défaite mais la déception prédomine car nous sommes avant tout des compétiteurs. Et nous voulions vraiment passer ce tour pour atteindre les quarts de finale dans cette Champions League. La tension ? Sincèrement, nous n’avons pas lu les journaux anglais avant le match et étions uniquement concentrés sur ce rendez-vous à Old Trafford. Le reste n’est pas de notre ressort et on s’est occupé uniquement de ce qui pouvait se passer sur le terrain. Nous avons eu quelques opportunités de marquer et si on en avait mis une au fond, le match aurait pris une autre tournure. Après, Manchester a l’habitude de jouer ce genre de match et ils ont bien su gérer."

Nicolas Fauvergue (attaquant du LOSC) : "Nous éprouvons des regrets au regard de notre prestation et nous aurions déjà pu forcer la décision en première période avec notamment une tête de Jean II (ndlr : Makoun). On se disait alors que c’était déjà pas mal de tenir le nul à la pause et que nous n’avions plus rien à perdre en deuxième mi-temps. Nous sommes bien repartis avec justement cette tête sur le poteau de Peter (ndlr : Odemwingie). C’est la faute à pas de chance encore une fois et derrière, il y a un petit exploit de Ronaldo qui dépose le ballon sur la tête de Larsson. Ça fait 1-0 au final. Nous avons pourtant montré un beau visage ce soir en ne concédant que très peu d’occasions. Nous sommes très fiers de ce que nous avons fait cette saison en Champions League et espérons rééditer cela le plus rapidement possible. Je retiendrais beaucoup de moments forts comme la victoire à Milan car ça concrétisait tous les efforts que nous avions pu effectuer tout au long de la saison. Nous aurions aimé bien évidemment aller plus loin dans cette compétition pour nos supporters, le club. Mais nous apprenons beaucoup à travers ce genre d’épreuve et il est certain que nous prenons de l’ampleur, du volume et on en sort plus fort."

Matthieu Chalmé (défenseur du LOSC) : "Je pense que nous ne nous sommes pas donnés les moyens pour pouvoir espérer plus ce soir. Nous avons été solides défensivement en respectant les consignes. Mais offensivement, nous avions prévu de passer beaucoup plus par les côtés et on s’est au contraire entêté à passer dans l’axe. Sur le match de ce soir, nous ne pouvions pas espérer mieux. Par rapport au match aller, nous avions vu des montages vidéos nous permettant de constater qu’ils étaient en difficulté sur les centres. Et ce soir, nous n’avons pas vu énormément de centre. Nous avons livré un match très sérieux et montré de belles choses sur l’ensemble des deux matchs mais il nous a encore manqués ce petit plus pour espérer les mettre encore plus en difficulté. Maintenant, nous avons vécu une belle aventure, pris de l’expérience et progressé par rapport à la saison dernière. Il faudra montrer un peu plus à l’avenir si nous voulons espérer passer ce cap des huitièmes de finale. L’objectif est désormais de retrouver le championnat avec comme objectif d’accrocher à nouveau le podium pour revivre des moments forts. Nous avons déjà fait un beau parcours mais nous aurions aimé aller un peu plus loin car on a toujours la sensation contre les grandes équipes que nous pouvons espérer plus mais à l’arrivée, c’est toujours le même scénario. C’est dommage mais il y a quand même des choses positives à retenir dans tout ça. Mais ils ont montré plus de malice et sur l’ensemble des deux matchs, c’est le plus fort qui a gagné."

Peter Odemwingie (attaquant du LOSC) : "Nous avons des regrets ce soir car je pense que nous n’étions pas loin de la qualification. Si nous étions venus à Old Trafford avec un autre résultat que ce 0-1 de l’aller, le scénario aurait peut-être été différent. Je regrette que nous ayons été un peu timides aujourd’hui. La pression entourant ce match a pesé selon moi car c’était quelque chose de spécial;Tous les jours, on entendait parler des incidents du match aller à Lens avec les supporters. Et bien sûr, nous avons pensé un petit peu à tout ça, ce qui a mis un peu de pression. Maintenant, jouer ici à Old Trafford contre Manchester, ce n’est pas facile car cette équipe a beaucoup de qualité et nous avions peur de prendre un but dans la première demi-heure et c’est pour cette raison que nous avons été timides dans le jeu, notamment en première mi-temps. Mon occasion en fin de première période ? J’ai démarré peut-être un peu trop tard et le ballon était déjà trop vers le but pour que je puisse bien couper sa trajectoire. C’était un bon centre et c’est dommage car si je marque sur ce coup là, ça aurait alors été un autre match. Il y a également la tête de Jean II (ndlr : Makoun). Mais nous sortons de ce match la tête haute car nous avons montré un bon visage du LOSC."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Ven 9 Mar - 3:56

Tafforeau : «Trop timides»
+zoom Grégory Tafforeau, le capitaine du LOSC, était bien évidemment déçu après l'élimination de son équipe en huitièmes de finale de la Ligue des champions face à Manchester United (0-1). Il pense que les Lillois, handicapés par les absences de Bodmer et de Cabaye, n'ont pas assez osé, et qu'ils ont parfois trop essayé de faire la différence individuellement, au détriment du collectif. Tafforeau pense que l'équipe en sort malgré tout grandie.

«Grégory Tafforeau, comment expliquez-vous cette défaite ?
Nous avons été beaucoup trop timides, en première comme en seconde période. Manchester nous a laissé jouer et on a oublié ce que l'on s'était dit. Ce sont des matches médiatisés, de haut niveau et on veut tous briller. C'est bien là le problème. On a joué un peu trop individuellement et les consignes que l'on s'était données avant le match n'ont pas été trop respectées... Tout est là. Il fallait jouer et passer par les côtés pour avoir une chance de marquer et de se qualifier. Je pense qu'à Lille, si on veut briller individuellement, on doit être au point collectivement. Et ce soir, il y avait trop de déchets dans le jeu et un manque de précision systématique. Les deux équipes ne se sont pas procurées beaucoup d'occasions, donc le match nul aurait été plus logique et cela aurait été préférable de finir notre parcours là-dessus.

Vous pensez que certains joueurs ont trop joué leur carte personnelle ?
Non, et j'espère que ce n'est pas le cas. J'ai le sentiment en revanche que par moments on s'est entêtés à trop vouloir passer dans l'axe. A un moment, nous avons tenté de mettre un peu les choses au point mais cela n'a rien changé. C'est ça aussi qui est embêtant. C'est peut-être aussi l'atmosphère et l'enjeu du match qui a fait que l'on a oublié un peu certaines consignes. Je pense que si nous étions restés avec la même rigueur qu'au match aller, nous aurions eu beaucoup plus de moyens pour les battre.

Avez-vous des regrets ?

Bien sûr. On espérait beaucoup du match aller afin de se déplacer à Old Trafford avec un petit avantage en poche. C'est dommage de perdre à Lens sur un coup du sort comme ça. Cette rencontre a trop fait pencher la balance, malheureusement pour nous. Mais cela ne sert à rien de ressasser tout ça. Ce soir, on avait les cartes en main pour se qualifier et on n'a pas été au bout des choses. Je pense cependant que l'on sort quand même grandi de cette épreuve.

Qu'avez-vous pensé de Manchester ?
Ils ont géré. On ne les a pas poussés dans leurs derniers retranchements et c'est dommage. On a l'impression que l'équipe qui était en face n'était pas forcément supérieure alors que, par ailleurs, elle survole son championnat. Mais c'est aussi la classe de ces équipes là. Elles arrivent à se qualifier sans trop bien jouer. Il faut en tirer des leçons.

Les absences de Mathieu Bodmer et Yohan Cabaye ont-elles pesé lourd dans la balance ?
Je pense que ça a joué quand même. Ce sont deux régulateurs importants dans notre jeu. Et ils ont beaucoup d'influence sur la qualité technique du groupe. Et je dis ça alors qu'il y avait des joueurs de qualité pour les remplacer.

Comment était l'ambiance dans le vestiaire après le match ?
Il y avait de la fierté, pour le fait d'avoir été si loin, et un petit goût d'inachevé. C'est vraiment un mélange des deux. Je pense qu'il sera intéressant de revoir les images pour voir ce qui nous a réellement manqué. Le ressenti que l'on a sur le terrain est parfois bien différent de ce que l'on voit lors des séances vidéo. Il faut attendre un peu et analyser ça un peu plus tard, à froid.

Qu'avez-vous pensé de l'accueil à Old Trafford ?
Vu ce qu'il s'est passé entre les deux matches et le bruit qu'il y a eu dans les médias, on s'attendait à une réception assez tendue. Moi, j'ai vu un public très respectueux. Sur le terrain, c'est pareil, il y avait de l'engagement mais tout s'est fait dans la correction. Il n'y a eu aucune provocation, aucune intimidation. Contrairement au match aller, ils (les Red Devils) ont eu cette fois un comportement irréprochable.

Cette élimination va-t-elle vous booster pour finir sur le podium ou craignez-vous un coup d'arrêt ?
Moralement, je ne pense pas que le groupe soit atteint. C'est beaucoup de fierté d'être allé jusqu'en huitièmes de finale et il en découle une grosse envie d'y revenir. Nous n'avons plus que le Championnat et il est impératif de bien finir pour, qui sait, revenir là encore une fois».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fair_play_only
capitaine de l EN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7892
Age : 99
Localisation : essonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Dim 18 Mar - 20:07

defaite surprenante du LOSC hier contre Le Mans 0-2
elle a perdu sa place sur le podium au profit de Bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruyelle
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 39
Localisation : LILLE-CASABLANCA
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   Jeu 22 Mar - 10:47

rien ne va plus,ça fait beaucoup de défaites quand même,mais le championnat est tellement moyen que malgré nos résultats trés mauvais en 2007 on est encore bien placé;désormais on a quasiment plus le droit à l'erreur si on veut retourner en ligue des champions à nous de montrer notre vrai visage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lille -LOSC-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lille -LOSC-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lille -LOSC-
» [Déplacement] Chantilly - Lille (samedi 7 janvier, 20h45)
» vend place : lille-sofia
» Réservations PSG - LOSC - 21 mai en tribune visiteurs (21h)
» LOSC - RENNES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.AsFaRabat.com :: FOOTBALL :: FOOT INTERNATIONAL :: Football Clubs-
Sauter vers: