www.AsFaRabat.com


 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'historique des FAR...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zouhair
Global Moderator
Global Moderator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3125
Age : 38
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 11/02/2005

MessageSujet: L'historique des FAR...   Ven 11 Fév - 7:15

On est fiere de supporter les FAR et on est fiere tant que Marocain d'avoir une tel équipe que les FAR, lisez ca :

“ les FAR ont été crées par feu Sa Majesté Hassan II en 1958 avec l’idée de donner l’exemple à toutes les autres équipes c’est-à-dire qu’en prenant de simples joueurs qui n’étaient pas des stars, avec une certaine discipline, une méthode d ‘entraînement, une hygiène de vie et une organisation on pourrait avoir une très bonne équipe. Et c’est ce qui s’est passé ! les FAR vont remporter la première Coupe du Trône de leur carrière (en 1959) alors qu’ils étaient en seconde division. Après ce sont 10 titres de champion du Maroc et 9 Coupes du trône. Nous sommes les premiers à être champion d’Afrique, les premiers à remporter la Coupe Mohammed V en compagnie du gotha du football mondial, nous avons même battu des équipes prestigieuses comme le Real de Madrid, Saint Etienne. L’équipe des FAR a, toujours, été le pourvoyeur de l’équipe nationale.

Le public affirme toujours que “ lorsque les FAR marchent bien l’équipe nationale marche bien ”. Mis à part ces dernières équipes nationales qui sont à majorité formées des joueurs professionnels. En 1986 lorsque le Maroc fut le premier pays arabo-africain à passer au second tour, il y avait 7ou 8 internationaux des FAR.


En 1970 c’était un joueur des FAR qui était capitaine d’équipe, Driss Bamous. Au vu de toutes ces réalisations, on peut affirmer que l’objectif de feu Sa Majesté Hassan II était atteint les FAR sont devenus la locomotive. C’est grâce à eux que beaucoup d’équipes ont commencé à travailler et à s’organiser. Actuellement et parmi les directives que nous a données feu Sa Majesté Hassan, c’est d’être la disposition de toutes les équipes et de les aider au maximum. C’est ce que nous avons toujours fait. Nous avons fourni des cadres à des équipes qui en faisaient la demande à titre gratuit, on soigne les joueurs qui sont blessés dans les cas graves en prenant en charge leur rééducation. Et si vous allez maintenant au centre vous trouverez un joueur d’une certaine équipe qui est en train de se faire soigner. Et notre aide s’étend dans le monde sportif.

On fournit joueur et encadreurs a titre gracieux (on les prête ou on les mutes mais lorsque nous avons besoin de joueurs, nous sommes obligés de “ casquer ” (rires).On le fait dans le cadre de très bon rapport avec les autres. Pourquoi il y eut un recul . tout simplement parce qu’auparavant les FAR assuraient aux joueurs un travail. Un avantage que seules les FAR avaient. Mais depuis toutes les autres équipes le font. Et les autres équipes travaillent maintenant plus pour leurs régions. Notre travail à nous se fait travers tout le Royaume. Notre public est partout !à l’extérieur on fait plus le plein que chez nous ! comme nous n’avions pas de centre de formation pour les jeunes, ce qui explique ce passage à vide. Mais nous avons redressé la barre avec la création du centre des jeunes où près de 50 éléments soigneusement sélectionnés à travers le Maroc de 14 à 19 an. Ils font sport et étude.

Ce qui ne peuvent aller à l’école nous leur apprenons un métier dans des écoles professionnelles. Les jeunes sont choisis selon leur talent. Ils alimentent l’équipe première ou il est prêté et s’il a un niveau intéressant, il est recruté au niveau de l’armée. Nous sommes habitués à aller à Bordeaux dans un tournoi de jeunes. Et la première fois on m’a déconseillé de partir de peur de recevoir des tannées. Mais je suis tout de même parti. Et les jeunes pour leur première sortie ont gagné, fait match nu et perdu. Pas mal pour un début ! la différence résidait dans le travail. La seconde fois ils ont été éliminé en demi-finale par les USA. L’année dernière, ils ont gagné le tournoi face à des équipes comme le PSG et des clubs espagnols ce qui fait que le travail commence à donner ses fruits.

Tout récemment nous avons organisé un tournoi avec 12 équipes des moins de 17 ans avec la participation du PSG, Neuchâtel (Suisse) et Bordeaux avec lequel nous avons des liens depuis longtemps. Nous sommes avons perd en finale contre le PSG lors de la séances des tirs au but. Et ‘est là où nous avons vu la différence entre nos équipes et les étrangers ; sur le plan technique nous sommes irréprochables mais sur le plan culture tactique physique, ils étaient supérieurs. Une équipe comme ça dans notre championnat serait facilement parmi les 10 premiers. Les joueurs étaient très costauds. Une masse musculaire importante et des gabarits impressionnants. C’est un côté qu’il faut travailler chez nous.

Leur menu est chois par des médecins et nous axons les entraînements sur la musculation. Les FAR ne manquent de rien et nous axons toute notre attention sur le travail. J’ai mis Fethi Jamal, l’entraîneur national des jeunes à la tête du centre de formation et j’ai fait venir M. Goura qui en connaît un chapitre sur le recrutement.

Nous avons un centre magnifique. Mais il est militaire. Il a une double mission. Sa raison d’être est de former les moniteurs et les moniteurs-chefs pour les centre de l’armée : bac plus deux ! seconde mission d’être le centre nationale des équipes nationales militaires. Comme vous le savez nous participons aux jeux mondiaux militaires, une sorte de J.O militaire !

Avec 6 ou 7 disciplines (boxe, athlétisme, volley, foot, équitation, le taekwondo, le judo). Notre centre nous oblige a créer d’autres disciplines comme le tennis, le rugby, natation. C’est un centre qui vient compléter Moulay Rachid et les autres centres de concentrations. Nous avons deux terrain d’entraînements, un terrain synthétique, un hôtel pour nos équipes des FAR, sa superficie est de 8 hectares. Nous avons été obligés d’abattre 2000 arbres mais nous en avons planté 3000 !! c’est un endroit pour la concentration pour notre équipe nationale. Et souvent il y a également les équipes nationales des jeunes, espoirs, cadets, juniors etc. une fois M. Hidalgo a dit qu’on ne peut avoir pareil terrain où tout est concentré. Même en Europe.

On a un accord avec la FRMF pour les équipes nationales et c’est toujours dans le cadre des vœux de feu Sa Majesté Hassan II. En attendant la construction du centre que M.Blatter a inauguré.

Je rappelle qu’il n’y a pas que le football, nous sommes champion du monde de cross 13 fois. Chaque année on est sur le podium même quand on n’est pas champion avec les Ghazi, Haddou Jadour, et même présentement avec la championne du monde actuelle Zhor El Kamch qui une militaire de carrière en transmission. Et puis quand dans tous les pays du monde il y a une ossature de l’équipe de FAR mais quelques éléments de renfort sont présents comme le cas de Platini, Rocheteau à l’image du célèbre bataillon de Joinville transféré en Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40207
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: L'historique des FAR...   Ven 11 Fév - 7:42

superbe et très intéressant  Very Happy merci zouhair pour le lien   thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com
hicham
Vip
Vip
avatar

Nombre de messages : 1276
Age : 37
Localisation : Rabat
Date d'inscription : 16/02/2005

MessageSujet: sir allah yhafdeeeeeeeeeeeeeek   Mer 16 Fév - 20:49

merci a khay zouheir pour l'effort
c fait chauffer le coeur de voir tel gens qui aiment leures équipes et quel equipe les far de rabat locomotive des équipes du maroc
merci encore mille fois lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.menara.ma/hamdan
mfarali
pro
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 35
Localisation : Rabat/Casa
Date d'inscription : 13/02/2005

MessageSujet: Re: sir allah yhafdeeeeeeeeeeeeeek   Ven 18 Fév - 7:46

C'est Mr kanabi qui avait dit ça... Source Le Matin (enfin, imkn)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kac
Stadier


Nombre de messages : 1
Age : 27
Localisation : kenitra
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: L'historique des FAR...   Jeu 6 Juil - 13:35

merci khoya 3adi nkadim like rassi ana 3ade 3rafte hade site c est badr j abte a kenitra
est j ai jouer avec club de kenitra kac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dimadimafar.com
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40207
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: L'historique des FAR...   Jeu 6 Juil - 13:38

kac a écrit:
merci khoya 3adi nkadim like rassi ana 3ade 3rafte hade site c est badr j abte a kenitra
est j ai jouer avec club de kenitra kac

salam khouya ,, merhaba bik maana Wink

bach takdam rask khouya

http://asfar.forumactif.com/viewtopic.forum?t=50&start=75

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com
fair_play_only
capitaine de l EN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7892
Age : 99
Localisation : essonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: L'historique des FAR...   Sam 7 Oct - 1:08

Voici pour répondre à un groupe de sportifs désireux de connaître la saison au cours de laquelle les FAR entraient en scène au championnat de seconde Division. C'était au début de la saison 1958-1959. Après l'accession qu'ils réussirent brillamment, les militaires réalisèrent un autre exploit autrement extraordinaire en arrêtant net la série du Mouloudia d'Oujda lors de sa troisième finale en l'espace de trois Coupes du Trône.

Zemmouri, un avant-centre aux cheveux rares, parvient à tromper Taleb, le keeper oujdi, dès la 18e minute.
L'équipe militaire avec laquelle évoluait Benslimane, gardien de but à l'époque, aujourd'hui président de la FRMF et du CNOM, et un certain Belmejdoub défenseur (ancien sélectionneur national), ne fit aucun cadeau aux attaquants du MCO. Benslimane, à la stature imposante, dominait tous ses adversaires en récupérant avec une facilité insolente les centrages des deux ailiers Belaïd et Chellal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fair_play_only
capitaine de l EN
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7892
Age : 99
Localisation : essonne
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: L'historique des FAR...   Sam 7 Oct - 1:08

Toujours à propos de la grande première des FAR, en 1959. L'équipe alignée contre le MCO lors de la finale arbitrée par Abdelkrim Ziani, était comme suit : Benslimane, Bennacer, Belmajdoub, Salah, Mustapha, Amar, Mokhtatif, Zinaya, Salah, Zemmouri, Kacem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40207
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: L'historique des FAR...   Dim 6 Sep - 18:20

le maillot de notre cinquantenaire




_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com
Rayan Ahmed
Stadier


Nombre de messages : 5
Age : 44
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 31/03/2013

MessageSujet: Re: L'historique des FAR...   Dim 31 Mar - 9:05

par Rayan Ahmed Aujourd'hui à 22:01
Assalam je m appel rayan Ahmed benhajjaj...je suis le petit fils de zitouni benhajjaj ancien gardien des far...je recherche des photos de mon grand père que dieu es son âme....qui peux m aider merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cox
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40207
Age : 61
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: a   Dim 31 Mar - 9:24

Rayan Ahmed a écrit:
par Rayan Ahmed Aujourd'hui à 22:01
Assalam je m appel rayan Ahmed benhajjaj...je suis le petit fils de zitouni benhajjaj ancien gardien des far...je recherche des photos de mon grand père que dieu es son âme....qui peux m aider merci
salam aleykoum
votre sujet est ouvert ici

http://asfar.forumactif.com/t4624-zitouni-benhajjaj

ca sert rien d'en ^parler dans tout les sujets Wink et bienvenue a toi parmi nous

_________________
As Far Forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.AsFaRabat.com
Zero Five
Créateur Graphique
Créateur Graphique


Masculin
Nombre de messages : 796
Age : 37
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: L'historique des FAR...   Mar 3 Mar - 1:44


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administration
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4796
Date d'inscription : 08/02/2005

MessageSujet: Re: L'historique des FAR...   Mer 2 Sep - 12:35

Il y a 57 ans naquit l’ASFAR

1958, le 1er septembre. Ce jour-là, un nouveau-né ouvrit les yeux sur le paysage sportif marocain : l’Association Sportive des Forces Armées Royales.

En ce jour anniversaire du 1er septembre 2015, Amine Birouk, figure emblématique du journalisme sportif dans notre pays, a bien voulu nous faire partager sa passion pour le sport national en général et pour l’ASFAR en particulier, en nous autorisant à enrichir votre site par la publication de ce passionnant article qu’il a titré :



L’AS FAR au service du football marocain


Dans le livre d’or du football marocain il existe une place à part pour l’AS FAR. Fondé le 1er septembre 1958 sur les hautes instructions de Feu SM Hassan II, ce club a toujours eu pour vocation d’être la locomotive du ballon rond dans notre pays.

Ce rôle a été tenu dès les premiers pas de cette institution sportive pas comme les autres. Ainsi l’AS FAR a réussi une saison 58/59 idyllique avec une montée en première division, et surtout ce triomphe en Coupe du Trône devant le MCO 1/0.

Privilégiant une condition physique au-dessus de la moyenne, et une technique irréprochable, les hommes de Chtouki avaient réussi à damer le pion au club le plus titré de l’époque. Un but du futur Colonel Major Zemmouri scellant le sort de cette finale.

Outre le buteur de cette confrontation, des individualités brillantes ont marqué cette première époque. C’est le cas du Général de Division Housni Benslimane, du Général Mekki, de Zinaya, Ammar, Mokhtatif ou Lamari. Ce collectif aux qualités indéniables allait faire vivre aux fans du club une période dorée.

L’ère des pionniers

Les années 60 du siècle dernier sont à marquer d’une pierre blanche. En effet le club militaire a dominé en long et en large cette décade, comme en témoignent les titres glanés pendant cette période : 6 (1961, 1962, 1963, 1964, 1967 et 1968).

Outre ces consécrations qui dénotaient d’une emprise sur le football marocain, les joueurs de l’AS FAR ont réussi l’exploit de battre des clubs de renommée mondiale. Le Real Madrid a d’ailleurs fait partie du tableau de chasse des vaillants poulains de Guy Cluseau. D’ailleurs cette première édition de la Coupe Mohamed V a permis au monde entier d’admirer la virtuosité des joueurs, leur homogénéité et leur discipline.

L’inclusion du stratège Driss Bamous et du keeper Allal,  quelques mois après cet exploit complétaient les pièces du puzzle savamment créé par le coach de la plus prestigieuse formation du football marocain. Ces éléments seront d’ailleurs les pivots de la sélection nationale lors du Mondial de Mexico 1970. Pour les puristes Bamous était le leader par excellence. A l’aise technique, intelligent dans le jeu, il alliait aussi un sens du leadership unique à des qualités humaines.

Allal lui était le dernier rempart. Celui qui pouvait s’opposer aux assauts adverses. Par ailleurs Fadili dit le Fachetti marocain, Bakha l’homme de devoir ou Ghazouani étaient les piliers de la première sélection marocaine présente en Coupe du Monde.

L’Age d’or

Après une période de vaches maigres durant les années 70, l’AS FAR a repris sa marche en avant dans les années 80 avec toujours à la baguette l’inusable Cluseau.

Ce dernier a supervisé une opération de prospection de talents uniques en son genre. De ce travail de fourmi sortiront des talents de la trempe de Dahane, Timoumi, Haidamou, Hcina,  Boudraa, Halim, Chicha ou Lemris.

Ces éléments doués ont réussi à écrire en lettre d’or quelques uns des plus beaux chapitres de notre histoire contemporaine. Un coup d’essai aux allures de coupe de maitre allait marquer le début de cet âge d’or : Le doublé de 1984. Ce sacre allait appeler d’autres triomphes à l’instar de la première Coupe d’Afrique des Clubs Champions du foot marocain en 1985, deux autres coupes du trônes en 1985 et 1986, et enfin deux championnats en 1987 et 1989.

Ces titres avaient pour marque de fabrique un collectif soudé et talentueux, et un maitre d’œuvre Mehdi Faria. Ce dernier était en fait un stratège doublé d’un pédagogue dans tous les sens du terme.

Sa capacité à communiquer sa confiance, ses dons de psychologue, et sa bonhommie ont permis à l’AS FAR de dominer le foot marocain. Et par ricochet aux lions de l’Atlas de composer sur les terrains du Mexique une symphonie unique en son genre.

Lemris, Hcina, Khairy, Timoumi, Hmied étaient les fers de lance de la première sélection arabe et africaine à avoir franchit le cap du premier tour d’une Coupe du Monde. Désormais ces talents ont une place à part dans le panthéon du football marocain.

L’âge de la Renaissance

Après un creux d’une douzaine d’années entre 1989 et 2001, l’AS FAR a repris sa marche en avant comme en témoignent les nombreux sacres du début du 21ème siècle.

Aujourd’hui le club compte à son actif 12 titres de champions et 11 Coupe du Trône. Sous la houlette de Mhamed Fakhir ce palmarès s’est également enrichi d’une Coupe de la CAF, et de plusieurs autres moments de gloire.

Des joueurs issus de l’école du club sont venus apporter leur savoir faire aux différentes sélections nationales. Ces jeunes sont devenus des cadres reconnus pour leurs compétences au sein d’un club aux structures solides. Avec un centre sportif réputé, une administration aux compétences avérées, le club est prêt à affronter les défis du professionnalisme.

Des défis que toutes les composantes de l’AS FAR assument toujours avec la même énergie et la même volonté. Comme en 1958, le club militaire veut continuer à être la locomotive du football au Maroc.

Amine Birouk






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.asfar.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'historique des FAR...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'historique des FAR...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ENDURO HISTORIQUE de BADAROUX 10 Octobre 2010
» Montée historique d'Arboras.
» grand prix historique NOGARO + trophée alain fabre( photos )
» Montée Historique du Maquisard 2010
» L'historique des moteurs en V Honda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.AsFaRabat.com :: AS FAR :: GLOIRES DES FAR / PALMARES-
Sauter vers: