AsFar Rabat

Foot Marocain [ As Far Rabat ]
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion
-34%
Le deal à ne pas rater :
Bosch 2607017160 Coffret clé à cliquet 27 pièces
17.22 € 25.98 €
Voir le deal

Partagez
 

 PAOLO MALDINI

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Cox
Fondateur
Fondateur
Cox

Masculin
Nombre de messages : 40410
Age : 119
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

PAOLO MALDINI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PAOLO MALDINI   PAOLO MALDINI - Page 3 EmptyJeu 8 Nov - 3:29

PAOLO MALDINI - Page 3 9E982259DC9BBDF98FF0EB50B34CD5

Paolo Maldini, 39 ans, défenseur du Milan AC. Le légendaire N°3 des rossoneri a remporté 5 fois la compétition avec le Milan AC (pour huit finales jouées). Il a également marqué le but le plus rapide d’une finale de C1, en 2005 contre Liverpool, après 51 secondes de jeu.

_________________
As Far Forever.
PAOLO MALDINI - Page 3 Cox210
Revenir en haut Aller en bas
Cox
Fondateur
Fondateur
Cox

Masculin
Nombre de messages : 40410
Age : 119
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

PAOLO MALDINI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PAOLO MALDINI   PAOLO MALDINI - Page 3 EmptyJeu 28 Mai - 19:24

La phrase du jour de... Paolo Maldini



Le 901ème match de Paolo Maldini en Série A n’a pas signalé la fin de sa carrière professionnelle, mais ses adieux à San Siro. Après plus de 24 saisons au plus haut niveau, et sous les seules couleurs du Milan AC, le capitaine emblématique des Rossoneri, à bientôt 41 ans, méritait un hommage digne de ce nom. Malheureusement pour lui, certains tifosi de la Curva Sud ne lui ont jamais pardonné certaines sorties médiatiques intervenues ces dernières années et le lui ont fait savoir en déployant une banderole : « Merci capitaine ! Tu as été irréprochable sur le terrain, mais tu as manqué de respect à ceux qui t’ont adulé ».

Contrarié par cette sortie gâchée, sans tenter de trop le montrer, l’ancien international italien a tenu à réagir aujourd’hui, dans La Gazzetta dello Sport, et tient surtout rancoeur à son club. « Personne ne m’a soutenu. Le fait que le club ne réagisse pas m’a fortement déplu. Je me fais peut-être des idées, mais je pense qu’un club comme le Milan devrait intervenir pour des choses de la sorte ». Malgré ce douloureux épisode, Paolo Maldini devrait bien être présent dimanche prochain sur le terrain de la Fiorentina, avec pour objectif d’aider son club de toujours à décrocher une place qualificative pour la Ligue des Champions.


bravo a Guardiola aussi qui lui dedie le titre

_________________
As Far Forever.
PAOLO MALDINI - Page 3 Cox210
Revenir en haut Aller en bas
Cox
Fondateur
Fondateur
Cox

Masculin
Nombre de messages : 40410
Age : 119
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

PAOLO MALDINI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PAOLO MALDINI   PAOLO MALDINI - Page 3 EmptyJeu 28 Mai - 19:32

AC Milan: Maldini tire sa révérence après 24 ans de bons et loyaux services



Dans moins de deux semaines, Paolo Maldini, bientôt 41 ans, va
raccrocher les crampons. Le défenseur milanais n'est sûr que d'une
chose: il ne «fera pas l'entraîneur».





PAOLO MALDINI - Page 3 Photo_0302_459_306_41001


Paolo Maldini, en mars 2009.

Reuters





Vingt-quatre ans après ses débuts, l'emblématique capitaine de l'AC
Milan Paolo Maldini, 40 ans et une carrière aussi exceptionnelle
qu'exemplaire, va offrir une ultime apparition aux tifosi de San Siro
dimanche contre la Roma, lors de l'avant-dernière journée de
championnat.
La formidable carrière du défenseur - qui prendra définitivement fin
sur la pelouse de la Fiorentina le 31 mai lors de la 38e et dernière
journée - peut se résumer en un mot et une avalanche de chiffres.
La fidélité: de 17 à 40 ans, de 1985 à 2009,
Maldini n'a connu qu'un seul club, l'AC Milan, là-même où son père,
Cesare, s'était déjà brillamment illustré dans les années 50-60.
Cinq: ses victoires en Ligue des champions. Sept: ses titres de champion d'Italie. Cent vingt-six: ses sélections en équipe d'Italie (un record). Neuf cents: ses matches officiels avec Milan (un autre record).
Malheureux avec la Nazionale avec deux défaites, en finale de la
Coupe du monde 1994 puis de l'Euro-2000, le polyvalent défenseur,
latéral ou central, aura en revanche gagné absolument tout ce qui
compte sous le maillot rossonero.
Pour autant, on ne peut réduire Maldini à son seul (exceptionnel)
palmarès: sur le terrain, dans son jeu comme dans son comportement, ou
en dehors, il a toujours été exemplaire.
«Je ne sais pas. Mais je sais ce que je ne ferai pas: l'entraîneur»


Latéral offensif et percutant durant l'essentiel de sa carrière,
puis replacé au centre la trentaine passée, où il a joué de son
placement sûr, privilégiant l'anticipation à l'intimidation, Maldini
personnifie à merveille le défenseur moderne et élégant.
Bien entendu, s'il a pu avoir une carrière aussi longue, et ce
malgré des genoux qui l'ont fait grandement souffrir ces dernières
années, c'est qu'il s'est reposé sur une hygiène de vie impeccable,
loin des restaurants à la mode et des boîtes de nuit.
Dimanche, nul doute que les 80.000 tifosi réunis à San Siro lui
rendront un hommage vibrant. Mais, assure l'intéressé, pas question que
la rencontre contre la Roma ne se transforme en match de «gala».
Dès la fin du championnat, après 25 saisons en crampons, Maldini aspire à de «longues vacances jusqu'en septembre». Et ensuite? «Je ne sais pas, confiait-il début mai. Mais je sais ce que je ne ferai pas: l'entraîneur».
(Source AFP)

_________________
As Far Forever.
PAOLO MALDINI - Page 3 Cox210
Revenir en haut Aller en bas
Cox
Fondateur
Fondateur
Cox

Masculin
Nombre de messages : 40410
Age : 119
Localisation : Pays Gaulois
Date d'inscription : 08/02/2005

PAOLO MALDINI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PAOLO MALDINI   PAOLO MALDINI - Page 3 EmptyVen 29 Mai - 3:50

Maldini revient sur sa dernière à San Siro






PAOLO MALDINI - Page 3 Aaa9





Paolo, pourquoi ont-ils gâché votre fête ?

Je ne sais pas, vraiment, je ne sais pas. J’ai toujours eu un
comportement linéaire, en suivant mes idéaux et en respectant tout le
monde. Je n’ai jamais fréquenté le milieu des tifosi, mais pas par
snobisme : à cause du nom que je porte, j’ai toujours du démontrer
quelque chose. Et alors, j’ai voulu être jugé sur le terrain : certains
voient ça comme une forme de respect envers le club, d’autres prennent
ce comportement comme une impolitesse envers eux.
Qu’est ce qui vous a déçu ?
Le silence du club, je n’ai pas aimé qu’il ne prenne pas position.
Il n’y a même pas eu un commentaire, que ce soit le président ou les
autres dirigeants. Je suis peut-être idéaliste, mais je crois qu’un
club comme le Milan doit se dissocier de certaines situations.
Vous avez de suite répondu aux tifosi avec des mots durs.
Cela a été une réaction instinctive, et peut-être malvenue. Mais ça
a été sur le moment : j’étais un homme blessé. Je n’ai pas eu la
possibilité de penser : ça a été la réponse à une action prémédité
depuis des jours, des mois, peut-être des années. Je suis un homme avec
des sentiments et des faiblesses.
“Fier de ne pas être un des leurs”, vous confirmez ?
Oui, bien sure. C’est indéniable que je suis milanista et que j’ai
tout donné pour le maillot rossonero. Malgré ceci, on m’a contesté
plusieurs fois. J’étais capitaine depuis 6 mois quand ils écrivirent
une banderole qui disait je n’étais pas digne du brassard et sur ma
maison avec du vernis “Moins d’Hollywood (discothèque milanaise), plus
d’engagement”. A moi ? Mais ce sont des choses qui m’ont fait grandir :
j’ai cultivé une liberté intellectuelle et d’expression à laquelle je
ne renoncerai jamais.
Chirsitian et Daniel, vos fils, vous ont posé des questions ?
Non, mais Christian a compris et même Daniel, qui est malin, a
compris quelque chose. A la maison, les deux ont écouté les
commentaires que je faisais avec ma femme. Cette épisode a eu une
signification trop grande
Et a gâché votre fête.
Qui été très belle, justement comme je l’avais rêvée. Soleil,
chaleur, match l’après midi comme à mes débuts, stade rempli famille et
70.000 personnes qui m’ont acclamé. Dommage pour ces 500 autres qui ont
voulu ruiner ma fête.
Vous rappelez vous des divergences dans le passé entre vous et les tifosi ?
Il y a deux vrais épisodes. Le premier au retour d’Istanbul, où,
même en ayant perdu, nous avions joué une superbe finale, nettement
mieux que Liverpool. A l’aéroport, on a été contesté “Vous devez nous demander pardon”.
Moi je jouais depuis des siècles et je devais demander pardon à un
garçon de 20 ans ? Et puis pardon de quoi ? D’avoir perdu un match joué
de façon extraordinaire ? Soit dit en passant, ce soir là, Liverpool
nous surclassa au niveau du tifo : à 3-0 pour nous, nous entendions que
les anglais et ensuite toujours plus, toujours plus. Voilà, à
l’aéroport, il y a eu des échanges virulents et on risqua même de
s’affronter.
Le second épisode ?
A Montecarlo, Supercoupe 2007, les ultrà ne nous supportèrent pas ne
permirent pas que quelqu’un puisse nous supporter. Et même en
championnat durant plusieurs mois, nous jouâmes dans un climat irréel.
L’équipe souffrait cette situation et j’en parla justement à la
Gazzetta. Ce fut l’interview d’un capitaine, qui cependant ne plut pas
à certains tifosi. Une rencontre pour clarifier les choses fut organisé
avec certains d’entre eux, et je répétai ce que je dis à la Gazzetta en
expliquant que c’était pour le bien du Milan.
Les tifosi vous reprochent quelques insultes
Je ne les ai jamais insulté sauf au retour d’Istambul. De toute
façon, l’épisode de dimanche a tracé une ligne encore plus nette entre
eux et moi.
Pour vous blesser, ils ont exposé la banderole de Baresi
Et Franco au pot après le match et venu me demander pardon. Je ne
comprenais pas pourquoi, je n’avais pas vu la banderole. Je lui ai dit “Franco, ne t’en fais pas : tu m’as appris à filer droit, la tête haute, sans rapports étranges”
On ne peut pas oublier les 70.000 tifosi qui vous ont rendu hommage
L’affection a été énorme : tout mes maillots ont été vendu. Je veux
remercier tout le monde. Emotion ? Bien sure, d’abord au début avec
Christian et Daniel prés de moi, toute la famille en tribune, les
joueurs de la Roma avec leur maillot. Les larmes me montent aux yeux, je me tourne et je vois Pirlo qui est pire que moi. Alors je dis “Oh les gars ! ne commençons pas !”
Ferez vous le match d’adieu que veut vous dédier Abete ?
Non, je le remercie énormément le président fédérale qui m’a été
proche et tenait vraiment à organiser quelque chose. Même Platini m’a
écris une très jolie lettre. Tout a été merveilleux, sauf cette
contestation. Je suis fier de la manière dont me voit les gens.
Mais avec Leonardo, vous êtes vous disputés ou pas ?
Voilà un incroyable équivoque, quand j’ai entendu la rumeur d’une
dispute, j’étais dans le vestiaire bras dessus bras dessous avec
Leonardo. Lors de ce moment repris par les caméras, lui m’invite a ne
pas donner d’importance à certaines choses, et moi je lui dis ce que je
pense de ces gens là. Stop.
A Firenze, vous jouerez votre dernier match. Décisif, comme vous le vouliez
Oui, mais on l’a voulu…Incroyable la façon dont on s ‘est compliqué la vie : à 2-2 contre la Roma,
nous étions qualifiés, mais nous ne le savions pas et nous avons
cherché la victoire. Nous n’étions pas lucides, je n’ai jamais autant
souffert la chaleur dans ma vie.
La première chose que vous ferez lundi prochain ?
J’irai voir jouer Christian en Toscane qui dispute un tournoi. Après le match de Florence, je reste donc dans le coin.
Le futur ?
Rien est défini. J’ai besoin de vacances.
Le 6 juin, probable jour de la reprise à Milan, un petit footing de façon involontaire ?
Peut-être, mais je vais vous avouer une chose : moi en vacances, je
n’ai jamais rien fait. Vraiment rien. Au début, je mentais à mes
préparateurs, puis ensuite j’ai commencé à le dire clairement : mon
physique avait besoin d’un repos total.
source : La Gazzetta dello Sport

Par Billy - billy@calciomio.fr




Accueil Club : Milan AC



cets vraiment une honte ce groupe de supporter quelqu un qui joue dans lequipe depuis plus de 20 ans titulaire Rolling Eyes avec tout ce qu il a donne et les titres qu il a remporté avec affraid

_________________
As Far Forever.
PAOLO MALDINI - Page 3 Cox210
Revenir en haut Aller en bas
Administration
Fondateur
Fondateur
Administration

Masculin
Nombre de messages : 12455
Date d'inscription : 08/02/2005

PAOLO MALDINI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PAOLO MALDINI   PAOLO MALDINI - Page 3 EmptyLun 3 Fév - 20:11

son fils hier

PAOLO MALDINI - Page 3 7527-692f3a24-be7a-4e78-8cad-7d3ce9f2f6e5-jpeg
Revenir en haut Aller en bas
http://asfar.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




PAOLO MALDINI - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PAOLO MALDINI   PAOLO MALDINI - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PAOLO MALDINI
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AsFar Rabat :: FOOTBALL :: FOOT INTERNATIONAL :: Joueurs - Entraineurs - Legendes de Football-
Sauter vers: